ic launcheric launcheric launcheric launcher

logo alcool

Aides et conseils pour les consommateurs d'alcool et leur entourage

ic launcheric launcheric launcher

logo alcool

Aides et conseils pour les consommateurs d'alcool et leur entourage

Témoignages

Explications:

Vous pouvez consulter les témoignages de nos utilisateurs ou composer votre propre témoignage.
Témoignage aléatoire:
Ivredevie (50 ans) - Nationalité Européenne - 19 novembre 2020 - Partager sur: Facebook - Twitter
"Un jour, un homme m’a entraînée dans sa vie luxueuse, malsaine et pleine de fausses promesses. Au début de notre vie de couple, les soirées de petits bourgeois me semblaient certes sans grand intérêt mais je n’y voyais pas le mal qui était vicieusement en train de s’installer. Jour après jour, semaine après semaine, 2 ans passèrent jusqu’à cette fameuse nuit où seule, inquiète, j’ai ouvert une bouteille de vin, que j’ai terminée. Je me souviens d’avoir commencé à être ivre au bout du 4ème verre et le cœur déchiré, l’estime de moi en train de se fissurer, en pleurs, de finir ce breuvage alcoolisé qui me servait de béquille émotionnelle. Ce fut une noyade qui dura 11 ans. Je m’en suis sortie seule a bout de souffle. Un grand coma, un vertige inavoué, comme une empreinte indélébile d’une décennie sacrifiée. Cette une maladie, qui peut à peu vous grignote de l’intérieur, vous coupe de l’extérieur et vous plonge dans la plus grande solitude qui existe en ce monde, à savoir, l’addiction et puis la dépendance. Je préfère vivre que mourir. La vie est fragile malgré sa force unique et à tout moment elle peut s’en aller et là tout est fini, pour de bon. L’alcool ne mérite pas d’être bu, cette drogue puissante ne sert à rien, notre sang n’est pas une coupe en cristal dans laquelle on déverse ce produit nocif qui nous tue à tout point de vue. Mon corps, mon unique, ma vie, je te chéris jusqu’à la fin de ma vie. Plus d’alcool, juste toi et moi heureux et souriant"
Catégories associées: