Jeu excessif : évaluation en 12 questions

Questionnaire South Oaks Gambling Screen (SOGS)  

Ce questionnaire est souvent utilisé pour dépister un problème de jeu excessif. Attention, il ne permet pas de poser un diagnostic, mais donne une indication de la présence ou non d’un problème de jeu.

Consigne :Veuillez répondre aux questions suivantes en cochant la case vous correspondant.

Oui Non
1- Lorsque vous jouez, retournez-vous jouer pour vous refaire, c’est-à-dire pour regagner l’argent perdu auparavant ?
2- Si vous pensez à votre vie entière, avez-vous déjà affirmé avoir gagné de l’argent alors qu’en fait vous en aviez perdu?
3- Avez-vous déjà joué ou parié plus que vous en aviez l’intention ?
4- Est-ce que des personnes ont déjà critiqué vos habitudes de jeu ?
5- Vous êtes-vous déjà senti coupable à cause de vos habitudes de jeu et des conséquences que cela entraîne ?
6- Avez-vous déjà envisagé d’arrêter de jouer mais vous aviez alors pensé que vous en étiez incapable ?
7- Avez-vous déjà caché des billets de loterie, de l’argent provenant du jeu, ou d’autres indices (montrant que vous jouez) à votre conjoint(e), à vos enfants ou à d’autres personnes importantes dans votre vie ?
8- Vous êtes-vous déjà disputé avec des personnes vivant avec vous à propos de la manière dont vous gérer votre argent. Si oui : est-ce que ces disputes concernaient vos habitudes de jeu ?
9- Vous êtes-vous déjà absenté de votre travail (de l’école) à cause du jeu ?
10- Avez-vous déjà emprunté de l’argent (ou pris de l’argent sur un compte qui était destiné à d’autres fins) pour jouer ou payer des dettes de jeu ?
11- Avez-vous dû renoncer à rembourser de l’argent à cause de votre jeu ?
12- Pensez-vous avoir déjà eu un problème de jeu ?
Oui Non
Etes-vous?
Quel âge avez-vous? J'ai ans
Dans quel pays vivez-vous?

 

Références :

  1. Lesieur, H. R. & Blume, S. B. (1987). The South Oaks Gambling Screen (SOGS) : a new instrument for the identification of pathological gamblers. American Journal of Psychiatry, 144, 1184-1

Pour la version française et adaptée utilisée ici, voir :

  • Bondolfi, G., Osiek, C.  & Ferrero, F. (2000). Prevalence estimates of pathological gambling in Switzerland. Acta Psychiatr. Scand., 101, 473-475.