ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Témoignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Proposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (700)
Motivations/Bénéfices de l'arrêt (198)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(161)
Tentative d'arrêt (130)
Fumeurs Malade (75)
 
Entourage
Famille/Ami (78)
Non fumeurs (11)
Fumée passive (21)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (49)
 
Dépendance / manque
Dépendance/Manque (53)
Rechute/Echec (54)
Symptômes de sevrage (32)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (8)
 
Méthodes d’arrêt
Méthodes diverses (125)
Substituts nicotiniques (107)
Livre Allen Carr (40)
Aide psychologique/soutien/solidarité (55)
appli Stop-Tabac (7)
E-cigarette / vapotage (37)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (99)
Cancers (46)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (32)
Problèmes respiratoires (44)
Impuissance sexuelle (10)
 
Santé / bien-être
Problème de poids (31)
Pillule contraceptive (3)
Beauté/Grossesse/Enfants (58)
Sport (29)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (18)
Autres drogues (1)
site Stop-Tabac (105)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
Témoignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    Témoignages de célébrités
Les derniers témoignages
Anonyme - Nationalité France - 22 mars 2020
"Arrêter de fumer c'est génial ! C'est possible. Ça fait maintenant plus d'un an que j'ai arrêté. Je revis. En fait, on croit qu'on ne peut pas se passer de la cigarette parce qu’elle est un pilier pour nous, mais c'est faux. Une fois non fumeur, on revit justement. On peut a nouveau profiter. On apprécie les repas entre amis sans pensé à la cigarette. On est pas en train d'attendre le moment ou on va pouvoir fumer. Je profite maintenant de mes enfants, de mon entourage, de mes amis. Je profite pleinement d'eux. Personnellement, l'hypnose ma aidé dans mon sevrage. Mais j'ai aussi changé mes habitudes et ma façon de voir les choses. J'avais peur du sevrage , mais j'ai réussit grâce à l'hypnose et à se changement de point de vue sur la clope, a arrêter facilement cette fois ci ! Je n'y pense même plus maintenant ! Je revis ! Si je peux le faire vous pouvez le faire ! Et sans souffrir ! C'est possible. Si vous avez vraiment envie d'arrêter. Faites vous aider, accompagné, coaché. Prenez rendez vous chez un hypnothérapeute ou dans une autre discipline qui peut aider. On peut arrêter facilement! Sans souffrir. "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
Anonyme (38 ans) - Nationalité France - 20 mars 2020
"J'ai arrêté de fumer il y a 3 semaines, ce n'est pas la première fois mais cette fois ci, je fais en sorte que ce soit un arrêt définitif : j'ai arrêté aussi l'alcool, et j'ai dissocié la cigarette du café. Le fait d'avoir arrêté les deux a eu un effet très visible sur mon aspect physique, mes capacités physiques ET cognitives en seulement 3 semaines. Bien qu'étant très active voire hyperactive de base, cette fois je ressens moins de fatigue ou de séquelle de cette hyperactivité car arrêter la cigarette me donne plus d'énergie. N'ayez pas peur de manquer de quelque chose en arrêtant, au contraire vous allez retrouver votre énergie et votre libre arbitre. "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
Anonyme (45 ans) - Nationalité Française - 20 mars 2020
"Gros fumeur (moyenne 30 cigarettes par jour avec des pics à 50 et des journées cool à 15). Le Champix m'a déjà permis d'arrêter 3 mois il y a dix ans, sans avoir eu des effets indésirables. Aujourd'hui je retente le traitement. J'en suis à mon 9 ème jour. Il est 18h30 et j'ai fumé 4 cigarettes, quasi aucun manque. Particularité : non seulement je n'ai pas d'effet indésirable, mais dans mon cas j'ai beaucoup d'effets bénéfiques bizarrement dérivés : Baisse de ma consommation d'alcool, + concentré et travailleur que de coutume, calme, organisé et détendu ... la pilule presque miracle. Nuits correctes, pas de grosses fatigues ou d'envies suicidaires... rien. Seul bémol, légère baisse de ma libido, sans dysfonctionnement pour autant ! Le tout sera de ne pas reprendre la cigarette comme un C_ _ après la fin du traitement ! Dans tout les cas, Champix me convient personnellement très bien. Bon courage à tous"
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
Anonyme (54 ans) - Nationalité Française - 19 mars 2020
"Bonjour à tous, En plein confinement de coronavirus, je viens de recevoir un message de félicitations, pour 1 an d'arrêt du tabac. Percée de ciel bleu: un sentiment de joie se mêle à celui, très fort, de gratitude pour l'équipe qui a conçu et anime le site. Après 35 ans de consommation, 20 ans de très grosse consommation et de dépendance ++, plusieurs tentatives d'arrêt et un certain découragement, j'ai trouvé la capacité de surmonter toutes les difficultés que j'avais déjà rencontrées. Aidée des patch mais surtout soutenue par le site, ses articles d'info, les tests pour faire le point et voir sa progression, les astuces et techniques: enfin des spécialistes, fins connaisseurs de l'addiction, prennent en compte les épreuves que tu vas subir, t'aident à t'y préparer, à t'armer pour les affronter, et à renforcer tes capacités pour les surmonter. Un entrainement technique, psychologique, une transmission pleine et entière des connaissances que tu peux acquérir sur ce dont du es l'objet (identifier les mécanismes de l'addiction, repérer les symptômes, les accepter, les surmonter), identifier les risques de rechute pour élaborer des techniques personnelles pour s'y préparer...) Autant de connaissances que tu vas pouvoir mettre au service de ta capacité à agir: tu deviens ton propre médecin, l'acteur de ton arrêt. Un sentiment de fierté, de victoire, un gros coup d'amour propre. Du coup en plein arrêt, j'ai affronté 2 inondations d'appartement, un déménagement d'urgence, une maladie cardio vasculaire liée à la conjugaison du tabac et du cholestérol, dont les symptômes se sont déclarés après l'arrêt, un accident chimique environnemental très grave (Lubrizol), et maintenant le coronavirus, comme vous. Parfois encore, je fumerai bien une petite clope, pour m’asseoir et me dire, ouahou. Mais je sais ce que c'est: le besoin de la petite récompense chimique. Et je sais aussi qu'une autre récompense fonctionne tout aussi bien, ou mieux dans la durée. PS: je ne me suis pas pesée mais je n'ai du prendre que 2 ou 3 kilos, perdables si je me bouge un peu plus. Mais j'ai totalement éliminé les graisses animales de mon alimentation, devenue presque végan par nécessité de combattre le cholestérol. Autre appui et pas des moindres: les patch pendant presque 5 mois quand même, et surtout la découverte du Yoga, un soutien très utile pour réapprendre à être en vie, à respirer, à gérer ses angoisses, les insomnies, puis plus tard accompagner ce changement de vision de soi, changement de vie.je souhaite aussi remercier les personnes qui ont laissé leur témoignage, première porte d'entrée vers le site. Ceux que j'ai lus m'ont redonné confiance dans le fait que c'était possible et m'ont aidé à re-décider d'essayer d'arrêter: si j'ai pu, vous le pouvez aussi, ce n'est que du bonheur de franchir les étapes vers la sortir de cette spirale étouffante de l'addiction au tabac. Merci à toute cette communauté humaine virtuelle réunie dans cet échange. Le site fait ici une belle démonstration du rôle que peut jouer le numérique pour les progrès de l'humanité ;) Espérant éveiller en vous le désir de commencer votre arrêt, vous y retrouverez votre amour propre, confiance en vous, et une deuxième vie toute neuve. Stop-tabac.ch vous mettra sur la bonne voie pour retrouver les capacités que le tabac vous a ôtées."
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
Anonyme (13 ans) - Nationalité france - 16 mars 2020
"Voila j'ai 13 ans et je n'ai pas connu mon grand pere a cause de la cigarette et sa me faisait du mal alors a l'age de 8 ans j'ai demander a mon pere (qui a deja eu une artère bouchée)qu'il arrete de fumer pour qu'il connaisse ses petits enfants mais il n'a pas arreter et puis a l'age de mes 12 ans j'ai découvert qu'il fumer des joints (2 par jour)il ne le savait mais j'etait tres mal et je pleurer beaucoup je ne savais pas quoi faire et un jour je lui en est parler quelque mois plus tard il ma annoncer qu'il arreter de fumer ( drogue et cigarette) alors je l'ai cru j'étais contente mais 2 mois apres j'ai decouvert qu'il fumer en cachette et il est de plus en plus agressif pour l'instant je ne lui en est pas parler."
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 

 

Pour aller plus loin