ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Témoignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Proposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (677)
Motivations/Bénéfices de l'arrêt (197)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(158)
Tentative d'arrêt (122)
Fumeurs Malade (71)
 
Entourage
Famille/Ami (76)
Non fumeurs (11)
Fumée passive (21)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (48)
 
Dépendance / manque
Dépendance/Manque (53)
Rechute/Echec (53)
Symptômes de sevrage (32)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (7)
 
Méthodes d’arrêt
Méthodes diverses (119)
Substituts nicotiniques (105)
Livre Allen Carr (39)
Aide psychologique/soutien/solidarité (55)
appli Stop-Tabac (6)
E-cigarette / vapotage (34)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (97)
Cancers (43)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (30)
Problèmes respiratoires (42)
Impuissance sexuelle (10)
 
Santé / bien-être
Problème de poids (31)
Pillule contraceptive (3)
Beauté/Grossesse/Enfants (58)
Sport (29)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (18)
Autres drogues (1)
site Stop-Tabac (99)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
Témoignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    Témoignages de célébrités

Participez à l'efficacité de l'application Stop-tabac

L'Institut de Santé Globale de l'Université de Genève, cherche des fumeurs pour participer à une étude visant à tester l'efficacité de l'application Stop-tabac pour smartphones.
Les participants s'engagent à utiliser régulièrement l'application et à répondre à 3 questionnaires de suivi, après 1 semaine, 1 mois et 6 mois.

Android   logo android  iPhone  logo apple IOS

Les derniers témoignages
Anonyme (53 ans) - Nationalité Française - 12 janvier 2020
"Bonjour à toutes et à tous. J'ai fumé pendant 40 ans, un paquet par jour. Cela fait 15 mois que j'ai arrêté grâce à la cigarette électronique. J'ai commencé avec une dose de 16 mg de nicotine, j'ai diminué petit à petit, j'en suis à 6mg. Tout se passe très bien et je suis très contente, car je ne concevais pas mon quotidien sans cigarettes, elles faisaient partie de ma vie !!! J'ai essayé de fumer quelques cigarettes qui m'ont écœurées, dégoûtées, je ne supporte plus l'odeur de la fumée. J'ai pris 5 kg que j'ai vite perdu en changeant mon alimentation, j'ai retrouvé le goût, l'odorat, une peau plus belle, et surtout du souffle ! Je respire mieux, je n'ai plus de maux de gorge, des maux de têtes, ainsi que des toux grasses. Je me sens complètement libérée. Heureusement pour moi, je n'ai pas eu de graves maladies, j'ai pris la bonne décision d'arrêter avant qu'il ne soit trop tard. Si j'ai réussi, vous pouvez aussi ! "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
Anonyme - Nationalité Suisse - 07 janvier 2020
"Sur un coup de tête, le premier janvier 2019, j'ai arrêté de fumer. Bien sûr, l'idée trottait dans ma tête depuis longtemps, mes essoufflements dès que je montais 5 escaliers ou essayais de reprendre mon vélo ainsi que mes quintes de toux les matins...commençaient à m'angoisser. J'ai donc arrêté comme cela, ce matin-là à 4 heures, un peu pompette, et surtout effarée de voir mes 2 paquets achetés le 31 pour fêter le nouvel-an étaient VIDES.... Eh oui, 40 cigarettes en quelques heures, pas étonnant d'avoir mal à la gorge, aux poumons et à la tête. J'ai donc décidé de ne pas en acheter avant au moins 2 jours, pour compenser.... A mon réveil, ce même 1er janvier, la tête bien embrumée, j'ai bien sûr tourné, cherché, je suis sortie sur le balcon, j'ai regardé les fonds de paquets vides, dépitée, et comme mue par une seule et unique pensée contradictoire: fumer-pas fumer, j'avais de la peine à passer à autre chose, mais j'ai tenu bon. Lorsque l'envie était trop forte, bien décidée à tenir le coup, j'ai simplement inhalé ( un peu seulement, et de pas trop près, bien sûr, on n'est pas masochiste non plus ) les cendriers débordants de mégots. Oui, la fête avait été belle, mais 40 clopes, beurk. Cet état m'a suivi durant les jours suivants.Aller fumer, mais finalement, ne pas fumer... La chose qui m'a énormément aidée a été l'invention de mon adolescente de fille qui m'a fabriqué des fausses cigarettes en pailles en plastique dans une petite boîte en carton comme un paquet de cigarettes. Elle m'a dit:" si tu as trop envie, tu fais semblants de fumer" Cette astuce m'a énormément aidée, car outre l'accoutumance à la nicotine, la gestuelle, les habitudes, la sensation buccale sont des manies difficiles à oublier, et l'envie de les assouvir peut nous entraîner à craquer. Donc, comme j'avais encore au moins envie de fumer chaque heure que Dieu fait, j'ai feinté mon cerveau avec ces fameuses pailles en plastique. J'avais l'air ridicule, mais pas tant que cela, finalement si on compare avec le fait de sucer ces tiges de tabac enrichi de produits toxiques et addictifs.... J'ai rempli ces pailles avec des cure-dents afin de retenir l'air et de m'approcher de cette sensation de succion... Pour le goût, j'y ai mis une petite goutte d'huile essentielle. Ainsi, l'illusion était presque parfaite. Après trois ou quatre jours de ce régime, j'avais toujours envie de fumer, mais l'odeur du tabac commençait déjà à m'incommoder un peu. J'ai retrouvé une cigarette derrière le canapé, ( reste de la fête) que j'ai fumée après avoir repoussé ce moment des heures durant: Résultat: je me suis sentie flouée. Cette cigarette qui me faisait tant envie depuis si longtemps a été consumée en un rien de temps, elle puait vraiment, m'a encrassé les bronches, et ... cerise sur le gâteau, je l'ai écrasée en n'ayant aucunement l'envie assouvie, au contraire! Une escroquerie totale! Cette conscience m'a aidée à définitivement arrêter. Libérée, délivrée :-)"
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
Anonyme (59 ans) - Nationalité Suisse - 07 janvier 2020
"Je m'étais fixé un but, acheter une guitare électrique. Chaque jour j'ai mis 10.- dans une boite. Lorsque j'étais près à craquer.. je comptais mes sous (je sais c'est pas beau!!) mais au 4ème mois j'ai acheté LA guitare, au 6ème mois un super ampli et maintenant.. à 60 ans j'ai appris et je fais de la musique tous les jours!. En conclusion je vais mieux, j'ai un nouveau loisir passionnant.. et des nouveaux amis musiciens ! "
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
Anonyme (46 ans) - Nationalité Francaise - 03 janvier 2020
"Bonjour, Je vous livre la méthode qui m'a permis d'arrêter totalement depuis 8 ans la nicotine après 20 ans de tabac intensif (>20 cigarettes/j). Lors de mes précédents essais, j'avais toujours repris, car je suis fumeur de cannabis occasionnel. Je ne souhaitais pas stopper cette substance que je gère très bien de façon très occasionnelle. La nicotine contenue dans les "pétards" me raccrochait au tabac... je multipliais les prises... au risque de trop prendre de THC... bref à chaque fois je recommençais finalement à fumer du tabac. Fort de ce constat, j'ai acheté du substitut de tabac. J'ai essayé différents mélanges, aujourd'hui j'utilise la Damania. Ma règle était (et est toujours) : "fume autant que tu veux de substitut, mais jamais de nicotine". Ce n’est pas simple, car il faut refuser les pétards qui tournent... mais cela rend possible de s'en rouler et de le partager. ET SURTOUT cela empêche de retoucher à la nicotine. Je m'autorise à fumer autant que je veux de substitut pur... L'envie passe très très vite, car on n'a que les inconvénients : goudron, gorge sèche, mauvaise odeur, prix... sans l'effet addictif. C'est génial, car cela aide à passer le cap de mettre fin au "geste". J'avais aussi lu le best-seller "comment j'ai arrêté de fumer" pour avoir une vision positive de cette libération. Aujourd'hui je ne fume plus du tout de tabac, et plus non plus de Damania seul, je n'en éprouve absolument pas l'envie. Si la tentation de fumer me prend, je m'imagine rouler ce "clope", l'odeur, etc., et l'envie est partie avant que j'aille chercher la pochette. Seules de très rares fois je continue de faire mon adolescent et je fume un pet... pour l'effet amusant... et surtout: sans reprendre le tabac. Si cela peut inspirer et aider d'autres..."
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
Anonyme (79 ans) - Nationalité Française - 02 janvier 2020
"Bonjour et bonne année à tous. Avant, je fumais en moyenne 2 paquets de gitanes ou gauloises par jour. Il a fallut qu'une de mes fille soit hospitalisée sur Paris pour que j"arrête. J"avais prévenu mes collègues de travail et c'est un eux qui m'ont aidé car j'avais dit que si c'était une mauvaise nouvelle, j'arrêtais. Eux m'avaient dit de m'arrêter si c'était une bonne nouvelle. Le lendemain, je prends mon petit déjeuner, mets la cigarette à la bouche puis je dis: bonne ou mauvaise nouvelle, j'arrête de fumer. j'ai arrêté 17 ans comme ça. Malheureusement après une mutation pour mon travail, la nouvelle ambiance au travail était pourrie. Alors pour me calmer les nerfs j'ai recommencé à fumer. Ca a durée deux mois puis j'en ai parlé à ma pharmacienne qui m'a donnée un patch. Tous les matins, je devais mettre un nouveau patch. Au début je trouvais ça drôle mais je n'avais plus envie de fumer par-contre dès que l'envi revenait, je suçais un bonbon. Evidemment, j'ai pris un peu de Kg seulement, je me suis aperçu au bout d'un an que même si quelqu'un marchait dans la rue avec une cigarette, ça ne me faisait plus rien. Maintenant je conduis avec toujours un paquet à moité vide à côté de moi et depuis une 15ène d'années je n'ai plus été tenté d'en allumer une. J'ai essayé une fois il y à deux ans mais à peine allumé, je l'ai jeté car je l"ai trouvé pas bonne. Alors si ça peut aidé certaines personne, merci d'avoir tout lu et encore une fois que tous vos voeux se réalisent? L."
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 

 

Pour aller plus loin