ic launcheric launcheric launcheric launcheric launcher   facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Témoignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Déposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (729)
Motivations/Bénéfices de l'arrêt (201)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(173)
Tentative d'arrêt (146)
Fumeurs Malade (81)
 
Entourage
Famille/Ami (81)
Non fumeurs (11)
Fumée passive (21)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (50)
 
Dépendance / manque
Dépendance/Manque (57)
Rechute/Echec (56)
Symptômes de sevrage (33)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (8)
 
Méthodes d’arrêt
Méthodes diverses (131)
Substituts nicotiniques (107)
Livre Allen Carr (41)
Aide psychologique/soutien/solidarité (55)
appli Stop-Tabac (7)
E-cigarette / vapotage (42)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (102)
Cancers (47)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (35)
Problèmes respiratoires (47)
Impuissance sexuelle (11)
 
Santé / bien-être
Problème de poids (34)
Pillule contraceptive (3)
Beauté/Grossesse/Enfants (62)
Sport (30)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (19)
Autres drogues (2)
site Stop-Tabac (108)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
Témoignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    Témoignages de célébrités
Non fumeurs
FATIHA (49 ans) - Nationalité Française - 01 novembre 2018
"Bonjour, Je n'ai jamais fumer de ma vie et pourtant on m'a diagnostiqué un emphysème. Ce n'est pas non plus héréditaire. Les médecins pensent que c'est les autres fumeurs qui sont responsable Oui a cause du tabagisme passif j'ai contracté cette vilaine maladie et pour la vie. c'est pourquoi je vous demande de penser à nous les victimes indirectes de votre cigarette et d'arrêter cette m.... "
Catégories associées:

Anonyme - Nationalité Suisse - 04 octobre 2017
"bonsoir, J'ai commencé à fumer très jeune, terrible erreur.... Des arrêts en ai fais mais avec rechute..... Conseil au jeunes ne goûter jamais à une cigarette pour faire comme les autres, mettez plutôt l'argent du paquet sur un compte pour vous faire des plaisirs etc etc Au mois d'Août 2017 ai pris la décision de stopper le tabac, patch et hypnose, chaque jour ai mis l'argent du paquet dans une tirelire, nous sommes début Octobre en suis scotchée.... j'ai retrouvé l'odeur, presque le goût!!! Et surtout le souffle.... COURAGE"

Geneviève (53 ans) - Nationalité Suisse - 21 février 2016
"Invitée par Stop-Tabac.... quelle douce surprise de se rendre compte que ceux qui nous ont aidé il y a bien des années maintenant sont toujours là, à l'écoute :o) Alors voilà, le 16 mai 2005 je décidais d'arrêter de fumer.... j'ai éteint ma dernière clope comme d'hab juste avant de me coucher. Le 17 je me suis levée ex fumeuse, je n'ai jamais repris une cigarette. Que dire, sinon que c'est la plus belle chose que j'ai pu faire, pour moi d'abord, pour mon entourage, pour mes finances aussi. Il faut savoir qu'en janvier 2006 je partais à Londres avec ma fille pour un weekend géant, au frais de ma cigarette.... a 2 cartouches et demie par semaine, je vous assure qon s'est payé du bon temps !!! sans compter ! Puis ces petits voyages sont devenus une habitude, un peu comme une récompense... Car il faut avouer que j'en ai bavé durant quelques années, à tenir le coup et ne pas donner raison aux personnes qui juraient que j'allais craquer... Et le temps a fait son oeuvre, j'ai arrêté d'avoir envie. Un jour l'odeur de celle des autres m'a dégoûté.... de ex je suis passée à non - fumeuse.... Me suis bien rendu compte que ce geste, cet esclavagisme, était définitivement révolu pour pour moi. Cette année j'entreprends une grande démarche pour ma santé, pour moi-même.... (trop de kilos nuisent autant que trop de tabac). Mon doc ne m'aurait pas accompagné si j'avais encore fumé... J'ai, pour donner toutes ses chances à mon projet, me mettre au sport, j'ose pas penser la peine si Marlboro était encore en train de me détruire..... J'habite une région magnifique, la montagne m'appelle pour de grandes ballade, en fumeuse je n'aurais pas su profiter de ces excursions magiques... J'ai de sublimes petits enfants. Je n'ai pas honte de faire devant eux un geste qu'il vaudrait mieux qu'ils ne fasse pas plus tard, je ne serai pas le modèle rassurant car ils ne pourront pas dire " la clope c'est sympa, Mamy elle fume". Ils ne sentent pas non plus l'ignoble odeur du tabac froid en entrant chez moi, ou en m'embrassant.... Chaque jour qui passe je remercie tous ceux qui m'ont aidé à franchir ce pas, moi d'abord pour avoir eu le courage de m'y atteler et la force de persévérer, mon entourage qui par son manque de confiance m'a motivée à ne pas leur laisser avoir raison, et Stop Tabac avec leurs conseils et les centaines de témoignages que j'y ai lus et qui m'ont poussée en avant.... Si je peux souffler à mon lecteur un seul conseil: osez et persévérez, le plus beau c'est après, juste après, la décision :o) Gene. "

Virginie (33 ans) - Nationalité francaise - 06 octobre 2003
"J'avais 15 ans quand il est mort... Mon pere. En 10 mois, je l'ai vu se degrader, souffrir, mourir. A l'age de 6 ans, je comprenais ce que ca voulait dire que fumer, car mes deux parents fumaient. Par un petit "don" que je possede, j'ai eu un flash, une certitude : j'ai toujours su qu'il allait lui arriver des malheurs a cause de la cigarette... Terrible, voir mon pere, costaud, baraque, qui avait fait de la lutte et avait ete fort aux Halles, je pouvais le porter sur la fin (35 kg)... Sa morphologie me rappelait ces morts-vivants revenus des camps d'extermination, car il s'agit bien la d'une extermination de masse, la cigarette. Puis la veille de sa mort, j'ai vu son cercueil. L'hopital a appele le matin ma mere : "Votre mari ne va pas bien, venez vite." Elle a eu la presence d'esprit d'appeler la soeur de mon pere et son mari. A trois, ils y sont alles pour voir ce qu'il en retournait. Je suis allee au lycee orpheline, et je l'ignorais. Jusqu'a la fin de mes jours, je verrai encore tout ca. Il est des blessures dont on ne guerit jamais pour ainsi dire. Terrible, a 15 ans de voir un cadavre, celui d'un de ses parents. Bien sur, c'etait mieux ainsi pour lui. Mais pendant des annees, la peur de la mort m'a hantee, cauchemars, etc. Quand je parlais a mes camarades de classe du tabac, que c'est une vraie merde, je ne les convainquais pas, la mort c'est abstrait quand on est ado... Sauf pour moi !!! Comme ils savaient que j'avais perdu mon pere pour cette raison, ils ne disaient rien. Mais le probleme du tabac, c'est que les dommages ne se font sentir qu'une fois qu'ils s'imposent, souvent de maniere irreversible. N'attendez pas d'avoir des atteintes graves pour faire quelque chose !!! Je suis devenue asthmatique avec les 5 ans passes a l'universite ou l'on fumait dans les locaux. Merci !!! La famille de mon pere : tous ceux qui sont morts, le sont du CANCER. Je suis la 4eme generation en ligne droite, peut-etre que je connaitrais le meme destin. Mais je me suis juree de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour limiter la casse. Je n'ai jamais fume, sauf la clope des autres suffisamment idiots pour ne pas voir les signes "interdit de fumer" dans les lieux publics. Je fais gaffe a l'alimentation. Je fais du sport dans la limite imposee par mon asthme. Quand je vois des nanas enceintes fumer, j'ai envie de les secouer, de les gifler, comme pour les sortir d'un mauvais reve, tellement ca me degoute de se montrer aussi irresponsables. Ma mere ne me l'a jamais dit, mais je la soupconne avoir fume pendant qu'elle me portait. J'ai toujours eu des problemes respiratoires. Voila, en vrac, mon temoignage, mes reflexions sur la question. Ne vous laissez pas manipuler par les grands fabricants de tabac, marchands de mort par excellence. Rappelez-vous que vous etes plus forts qu'eux, mais que la mort, elle, sera plus forte que vous. "

Cécile (17 ans) - 05 janvier 2006
"J'ai 17 ans et demi aujourd'hui .. Je vis actuellement avec ma soeur et mon père, et nous sommes heureux .. Enfin heureux est un mot assez gros car il manque quelqu'un .. ma mère ... Es est décédée d'un cancer de l'eosophage en septembre 2004 .. Je ne savais pas qu'elle allait mourrir, je savais juste que elle allait a l'hopital toute les semaines pour se faire soigner et quand je lui demandais se qu'elle avait, el me répondait que les doteurs ne savaient rien .... El ne voulait nous dire la vérité .. seul mon père était au courant .. Et quand g appris qu'elle est morte a cause de la cigarrette, sa ma énormément choquée ... Moi meme je ne fume pas et j'en suis fière .. Mon père et ma famille on arrété de fumer les uns après les autres, il y a quelques années =) Aujourd'hui, je lutte pour que mes ami(e)s évitent d fumer devant moi car je deteste l'odeur de la cigarrette et voir quelqun a qui je tiens se détruire comme sa je le supporte pas .. Je leur demande au moins d'atténuer leur nombre de cigarrettes par jour .... La personne qui comptait énormément pour moi n'est plus là .. Le seul moyen c'est d'arréter a plusieurs sa aide !!!! De quelle facon qu'il soit, ne fumez pas ... En plus il peut vous arrivé des choses horribles a vous et votre entourage !! Un bb peut mourrir ou vivre avec d fils partout toute sa vie, et une personne qui ne fume pas mais qui inhale bcp de fumée a encore plus de risque qu'un fumeur de mourrir d'un cancer ou autre !!!! Si vous fumez, respectez les autres non fumeurs et les lieux publiques .... "

Henri (82 ans) - Nationalité Francaise - 17 novembre 2005
"En 1942, c'est-à-dire pendant la guerre, j'étais élève à l'Ecole Normale Supérieure à Paris. L'intendance de l'Ecole donnait aux élèves deux paquets de tabac chaque mois. La moitié des élèves fumait les deux paquets mensuels, l'autre moitié les vendait au bureau de Tabac le plus proche, qui se trouvait rue Claude Bernard. Cela permettait dacheter quelque nourriture, pour compléter les maigres rations auxquelles donnaient droit les cartes dalimentation. Aujourd'hui tous les fumeurs sont décédés ; à certains on avait enlevé un poumon vers l'âge de 50 ans, et ils sont morts quelques années plus tard. Les non fumeurs, qui sont naturellement octogénaires, sont encore en vie en grande majorité. "
Catégories associées:

ev (14 ans) - Nationalité FRancaise - 17 avril 2005
"bonjour à tous , j'ai 14 ans , je suis non fumeuse et j'ai toujours été persuadée étant plus jeune que fumer n'était pas la solution.Mais depuis quelques temps , trois de mes copines se sont essayés à la clope , dont ma meilleure amie qui a 15 ans et qui avait toujours été persuadée comme moi , que fumer n'était pas la solution .Mais elle a craqué , sous la pression de mes deux autres copines , sous mes yeux, je n'ai pas réussi à l'en empecher .Depuis , j'ai moi meme très envie d'essayer.C'est terrible, je n'ai pas d'opinion fixe sur le tabac.A 14 ans , lorsque l'on commence à fumer , je pense que l'on ne peut pas se rendre compte que dans dix ans on fumera sans doute encore.Mes copines ne sont pas encore accros mais elles aiment ca, elles ont commencé il y a quatre mois.Je n'ai pas réussi à les dissuader de ne pas commencer, car depuis maintenant quatre mois , elles m'ont souvent proposé d'essayer, je m'obstine à dire non , avec beaucoup de mal , à cause de ma forte envie d'essayer.Je pense que lorque l'on commence à fumer , c'est souvent car l'on manque de confiance en soi et qu'on veut faire comme les grands (forcément , ! on voit nos ainés fumer , on est alors persuadé que pour grandir , il faut fumer), il y a beaucoup de fumeurs accros dans ma classe ( je suis en 3EME).J'ai lu beaucoup de vos témoignages et vous souhaites de continuer dans cette voie , vous etes bien partis pour arreter tous de fumer.Un jour peut etre , la terre ne comptera plus autant de fumeuRS;jE Pense que c'est surtout sur les jeunes qu'il faut se concentrer, car lorsque l'on est soumis à la pression de ces copines , on est partagé entre pas mal de sentiments, c'est dur. bON COURAGE à TOUS."

Anonyme - Nationalité francaise - 08 décembre 2006
"Je m'appelle Clara et j'ai 15 ans. Personnellement, je ne fume pas, mais tous mes amis eux fument. Je trouve ca très domage de foutre sa vie en l'air avec quelques cigarettes. Le pire, c'est que tous ne s'en rendent pas compte.Au debut, c'est juste un cigarette pour faire comme les autres et puis ca devient une habitude, et on fume tous les jours plus 1 mais 5 ou 6 cigarettes pendant les pauses, à des fêtes. Et puis il y en face du lycée un petit"restaurant" ou on peut acheter des pizzas des sandwichs et des cigarettes à l'unité!!!! Ce qui est interdit en allemagne mais en france aussi. C'est pratique, on ne trimbale plus de paquets et les parents ne le découvrent pas ou très tard. Si on fume, le plus con, c'est qu'on paye pour avoir des problèmes de santés ou pour certains mourir d'un cancer. Le plus simple, c'est de ne JAMAIS COMMENCER!!!!!!"
Catégories associées:

Anonyme (28 ans) - Nationalité française - 29 octobre 2017
"Bonjour à tous, j'ai commencé à fumer occasionnellement vers 13/14 ans du cannabis et parfois des cigarettes. Je crapotais je ne fumais pas vraiment, ou bien j'avalais la fumer jusqu'à la gorge. A 14 ans je suis parti aux Etats Unis ce qui m'a fait complètement arrêté de fumer pendant 1 ans. A mon retour j'ai recommencé à fréquenter mon ami d'enfance que je connaissais depuis l'age de 2 ans et qui habitant dans le même immeuble que moi. Lui fumer tous les jours dès le matin, moi je m'étais fixé des limites je ne fumais que le vendredi soir lors d'une soirée défonce au cannabis pour rigoler. Après cela a commencé à être 1 par jour, 2, 3 pour me retrouver à partir de l'age de 20 ans comme un gros fumeur c'est à dire plusieurs joints par jour. Après je suis monté parfois à 5/6/7 ma vie tournait autour de cela. j'étais un drogué. Mais j'avais toujours envie d'arrêter de fumer depuis 2011, je me disais toujours demain j'arrête, demain je vais arrêter blablabla. J'ai décidé d'arrêter de fumer en juillet 2015 du jour au lendemain, parce que je pensais que j'avais le cancer de la langue ( oui je suis hypocondriaque) par la même occasion alors que je n'avais rien. J'ai donc tout arrêter et arrêter de voir mon ami d'enfance par la même occasion. j'ai repris bêtement un an plus tard pendant 1 mois en revoyant un ami de 58 ans qui avait un cancer des poumons, cela a commencé par des gateaux au cannabis puis quelques joints, je me suis finalement arrêté totalement après avoir fait un gateau au cannabis hyper chargé qui aurait pu nous envoyer à l'hopital. Mais ce gateau a eu un effet bénéfique il m'a totalement dégouté des cigarettes de l'alcool des joints bref tous ce qui agit sur le cerveau ou le corps car cela me donne des crises d'angoisses rien quand je sens des odeurs de clope joint. Je n'ai plus du tout envie de fumer. j'ai remplacé cela par de nouvelles passions . J'ai 28 ans cela fait donc 2 ans que j'ai totalement arr^été avec un mois le mois de août 2016 où j'ai déconné en refumant. Mais je suis dégouté à vie et avec les crises d'angoisses je n'ai plus du tout envie de fumer ( alors que la première année d'arrêt j'avais toujours des envies ). J'espère que je n'ai pas arrêté trop tard mais je pense qu'à 26 ans avoir arrêté me laisse toute la vie pour récuperer une bonne santé. Manger beaucoup de légumes je suis devenu crudivore essayer de vivre à la campagne 2/3 jours par semaine et faite du sport, trouver vous de nouvelles passions. Je sais que cela est con à dire que certains me rient au nez, mais croyez moi lorsquron est malade on comprendra qu'il faut attendre la douleur ou les souffrances pour comprendre. Après vous avez votre destin entre vos mains. Si jai pu arrêter uu le drogué que j'étais prêt à voler mes parents mes amis etc... vous le pouvez."

Jacques (37 ans) - Nationalité Suisse - 31 mai 2005
"Jai 37 ans et je suis fumeur passif depuis toujours (les non-fumeurs véritables restent extrêmement rares pas en ce monde!). Jaimerai dire aux fumeurs actifs ce que je ressens: Vous êtes décidément des êtres bien étranges. Toujours stressés, toujours préoccupés par votre approvisionnement en cigarettes Jamais sans mes clopes ! . Quand vous ne faites pas la gueule, jai le profond sentiment que votre sourire est faux, quil nest quune mimique cachant un mensonge et un immense malaise. Des discussions que que nous avons ensemble ressortent des arguments incroyablement absurdes : il faut bien mourir un jour , la nourriture tue aussi , une cigarette de temps en temps, cest bon pour le cur. Cest mon cardiologue qui me la dit et il ne sen refuse pas une le soir de temps à autre , le sport aussi est une drogue , ce que jaime dans la cigarette, cest le goût , cest mon copain non-fumeur qui a un cancer du poumon , il ny a rien de mieux quune cigarette après lamour , lu dans le journal : fumeur = adepte de lherbe à nicot, etc Votre tendance aux idées noires ( jadore les filmes dhorreur , Ecoute cette musique grunge ) me laisse pantois. Votre égoïsme et votre irrespect aussi sont incroyables, lorsque vous fumez sans vous préoccuper des autres, des enfants. Vous êtes capables dempoisonner les personnes que vous aimez le plus au monde, ce qui moblige à déduire que vous les aimez moins que vos cigarettes Et puis, beaucoup dentre vous êtes des frimeurs : toujours habillés à la dernière mode, adoptant, bien en vue du public, les postures stéréotypées véhiculées par les pubs du genre: relax, teigneux, caïd, arrogant, séducteur, baba-cool, précieuse, meilleure copine, aguicheuse, etc Le plus important étant de soigner votre look. Pourtant, bien que parfumés de la tête aux pied, vous puez, vous vous trahissez avec vos ongles noircis, vos dents jaunes et votre teint gris. Vos mégots, déchets omniprésents, sont répugnants. Finalement, que reste-t-il de vrai en vous, adeptes de lherbe à nigauds , que vous nayez réussi à cacher ? Qui êtes vous, mes amis fumeurs? Qui seriez-vous si vous nétiez sous emprise, si vous étiez libres ? De quelles richesses de votre personnalité mavez- vous privé ? La vie est si belle et si simple ! Pourquoi la cacher derrière un écran de fumerolles et la détruire à grand coup de mauvaise foi ? Franchement, pourquoi fumez- vous ? "
Catégories associées:

Patrick (57 ans) - Nationalité Française - 20 mars 2017
"41 ans de tabac ça finit par faire beaucoup trop;le 17 février 2017 j ai décidé d'arrêté de fumer après ma dernière cigarette du soir;pourquoi ? très simple: difficulté respiratoire le soir au couché et petite douleur aux poumons de temps en temps;à l'heure ou j'écris,le 20 mars 2017 je n'ai pas repris;malgré l envie présente quelques fois ;au début on se dit .....tenir une semaine .....le weekend arrive et le bureau de tabac est a 150 mètres !!!!;et puis non j'irai pas en chercher ;moi,j'ai encore envie de fumer à certains moments de la journée,mais mes poumons ne veulent plus.....2 semaines sans,3 semaines sans,1 mois sans;bon c'est bien mais il faut continuer le combat ;plus de café mais du thé ;très peu d alcool,après les repas ne plus penser à cette drogue;et puis j'me dis; quand j'avais 15 ans j'en avais pas besoin !!!!! motivation supplémentaire:ma fille qui a arrêté de fumer attend un enfant ; alors! tenir ou mourir plus vite en souffrant ?..................... "
Catégories associées:

 

Pour aller plus loin