ic launcheric launcheric launcheric launcheric launcher   facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Témoignages: écrits / audios / vidéos

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Déposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (762)
Motivations/Bénéfices de l'arrêt (203)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(177)
Tentative d'arrêt (165)
Fumeurs Malade (83)
 
Entourage
Famille/Ami (84)
Non fumeurs (12)
Fumée passive (22)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (51)
 
Dépendance / manque
Dépendance/Manque (63)
Rechute/Echec (59)
Symptômes de sevrage (36)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (8)
 
Méthodes d’arrêt
Méthodes diverses (147)
Substituts nicotiniques (111)
Livre Allen Carr (44)
Aide psychologique/soutien/solidarité (58)
appli Stop-Tabac (8)
E-cigarette / vapotage (49)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (103)
Cancers (48)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (36)
Problèmes respiratoires (52)
Impuissance sexuelle (11)
 
Santé / bien-être
Problème de poids (37)
Pillule contraceptive (4)
Beauté/Grossesse/Enfants (66)
Sport (31)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (19)
Autres drogues (2)
site Stop-Tabac (113)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
Témoignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    Témoignages de célébrités

Femmes:

Anonyme (56 ans) - Nationalité Française - 29 juillet 2020 - Partager sur: Facebook - Twitter
"Salut à tous. J'ai 56 ans et ça fait 56 ans que je fume. D'abord passivement puis activement. Mon père fumait. Je préférais largement les bras de ma mère car les siens sentaient le tabac froid. Il fumait des gauloises sans filtre et n'éteignait jamais ses mégots dans les cendriers. Si bien que je passait derrière lui pour les achever avec de l'eau. C'était écoeurant. Ce qui ne m'a pas empêcher à l'age de 16 ans d'allumer une de ses cigarettes pour voir comment c'est. Pure curiosité. J'ai trouvé ça infect. Mais dans les années 80, fumer c'était cool, à la mode. Marlboro et Gauloise faisaient des soirées en discothèque avec cadeaux à l'effigie des marques et distribution gratuite de cigarettes... J'ai donc insister en fumant deux puis trois etc... Puis, on m'a fait gouter une blonde et là, je ne toussais plus.Je suis trés vite devenue accroc. Je me rappelle avoir volé de l'argent à mes parents pour me permettre de fumer régulièrement. Fumer, c'était signe de liberté! On faisait partie des grands! Pendant toutes les années qui ont suivi, je fumais un paquet par jour et souvent plus. Puis, à mes 50 ans, j'ai commencé à avoir des rhumes et des bronchites à répétition. Un matin, je me réveille avec le souffle court. Je halète comme si j'avais monté trois étages en courant. Je suis restée assise pendant un bon quart d'heure sur mon lit cherchant l'air pour respirer. Là, je me suis dit "appelle le 15". Puis, je sais pas comment, le malaise est passé. Quelques jours aprés, j'en parle à mon toubib qui me prescrit une radio des poumons.Verdict, bronchite chronique. Le radiologue me dit "le tabac détruit les cils bronchiques et le mucus reste dans les poumons. Faut arrêter de fumer". J'ai donc les poumons bouchés et cette toux sèche qui se déclenche à la moindre occasion, à la moindre poussière. C'est trés fatigant.Cela ne m'empêche pas de continuer à fumer. Moins mais quand même. Sur ce, bronchodilatateurs à courte et longue durée. Ca dure comme ça pendant 5 ans. Puis, voici venir l'infection pulmonaire. 39.5 de fièvre sans autre signe. Je pense bien à arrêter de fumer mais je n'y arrive pas. Le toubib me conseille d'aller voir un pneumologue. Là, mesure du VEMS, 50%. La pneumo me dit texto "OUh la! Faut arrêter la fumette là! On va faire un scanner pour aller voir tout ça.". Verdict: BPCO avec emphysème diffus et granulome de 3mm dans le poumon droit. Là, je commence à avoir peur. Arrêter de fumer? Mais quand? Comment??? C'est la panique. J'ai réduit à 10 cigarettes par jour. Impossible de faire moins. 2 ans après, scanner de contrôle et là, le complet avec calcification pariétale des coronaires... Il m'a fallu en arriver là pour me décider. Je me rends compte que j'ai des poumons et des artères de vieille. Je ne parle pas de la plupart de mes dents que j'ai du me faire arracher régulièrement parce qu'elles étaient cariées ou en train de se déchausser. J'ai des prothèses dentaires sinon je ne peux plus manger... Tout ça c'est le tabac!!! J'ai donc décider d'arrêter il y a quelques jours. Patchs 25mg/16h et gommes 2mg 5 à 6 par jour. et je tiens. Personne ne m'aide à part vous tous sur ce site. C'est une décision que l'on ne peut que prendre seul de toute façon, mais connaître l'expérience des autres ça motive. L'après midi je me retire dans ma chambre, lieu dans lequel je n'ai jamais eu envie de fumer. Le reste du temps je m'occupe. Surtout, ne pas rester sans rien faire. Je ressent déjà une nette amélioration de mon souffle et je ne tousse plus. C'est un vrai miracle! C'est encourageant. Avant, je n'avais pas confiance en moi, mais vu le résultat, je suis hyper motivée. Je pense qu'il faut avoir seulement un peu de courage pour s'en sortir. Mon capital santé est bien entamé malgré que je me sens en forme. Je pense que je ne vivrais pas très vieille mais tant pis. Je n'ai pas pris de bronchodilatateurs depuis 2 jours. Je ne suis plus essoufflée au moindre effort. J'avais fumé aussi pendant ma grossesse. Ma fille est née à 8 mois en bonne santé, dieu merci. Mon père lui, est mort à 81 ans d'un cancer du poumon et des suites d'un triple pontage coronarien. Je pense à lui tous les jours. Je 'ai pas envie qu'on m'ouvre le coffre comme lui. Mon mari fume lui aussi mais ça ne me dérange pas trop. J'espère qu'il arrêtera lui aussi avant d'être malade. Non fumeurs, ayez de l'empathie pour les fumeurs. Ne les fustigez pas. Ce sont des victimes de l'industrie du tabac. Le tabac n'est pas un vice c'est une addiction terrible au même titre que l'héroïne. Il suffit de traverser la rue pour en acheter légalement et librement. Plus ça va, plus je trouve que fumer c'est débile. Ca ne procure aucune sensation. On fume seulement parce qu'on est accroc. En attendant, je goûte aux plaisirs de ma vie sans tabac. Je m'écoute respirer normalement. Ca me rassure. Merci à ce site qui me permet de trouver le courage pour cesser cette épouvantable addiction."

Comment trouvez-vous ce témoignage ?

utile très utile


Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
bibi  
ajantà  
Anonyme  
Florence  
Corinne  
Nikki  
Brigitte  
Elisabeth  
carole  
Anonyme  
jualan  
Anonyme  
Anonyme  
brigitte  
Anonyme  
Virginie  
Anonyme  
Frédérique  
Brigitte  
Christelle  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
fabienne  
christine  
gigi  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Romane  
FATIHA  
Sandra  
Veve  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
 
Prénom:
  
Date:
Veve  08 février 2021
Christine  29 janvier 2021
Anonyme  16 janvier 2021
Anonyme  14 janvier 2021
Anonyme  07 janvier 2021
Anonyme  02 janvier 2021
Anonyme  29 décembre 2020
Anonyme  24 décembre 2020
Anonyme  24 décembre 2020
Anonyme  21 décembre 2020
Anonyme  15 décembre 2020
Anonyme  09 décembre 2020
Anonyme  08 décembre 2020
Anonyme  07 décembre 2020
Anonyme  28 novembre 2020
Anonyme  25 novembre 2020
Anonyme  20 novembre 2020
Anonyme  13 novembre 2020
Anonyme  11 novembre 2020
Anonyme  08 novembre 2020
Anonyme  06 novembre 2020
Anonyme  05 novembre 2020
Anonyme  31 octobre 2020
Anonyme  16 octobre 2020
Anonyme  16 octobre 2020
Anonyme  10 octobre 2020
Anonyme  10 octobre 2020
Anonyme  09 octobre 2020
Anonyme  05 octobre 2020
Anonyme  28 septembre 2020
Anonyme  28 septembre 2020
Anonyme  25 septembre 2020
Anonyme  21 septembre 2020
Anonyme  18 septembre 2020
Anonyme  11 septembre 2020
Anonyme  10 septembre 2020
Anonyme  09 septembre 2020
Anonyme  07 septembre 2020
Anonyme  31 août 2020

Voir les témoignages suivants

Une bonne raison ci-dessous de lire les témoignages :

 

Pour aller plus loin