ic launcheric launcheric launcheric launcheric launcher   facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

TĂ©moignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Déposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (726)
Motivations/BĂ©nĂ©fices de l'arrĂȘt (201)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(172)
Tentative d'arrĂȘt (145)
Fumeurs Malade (80)
 
Entourage
Famille/Ami (80)
Non fumeurs (11)
Fumée passive (21)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (50)
 
DĂ©pendance / manque
DĂ©pendance/Manque (55)
Rechute/Echec (56)
SymptĂŽmes de sevrage (33)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (8)
 
MĂ©thodes d’arrĂȘt
MĂ©thodes diverses (129)
Substituts nicotiniques (107)
Livre Allen Carr (41)
Aide psychologique/soutien/solidarité (55)
appli Stop-Tabac (7)
E-cigarette / vapotage (42)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (102)
Cancers (47)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (35)
ProblĂšmes respiratoires (47)
Impuissance sexuelle (11)
 
SantĂ© / bien-ĂȘtre
ProblĂšme de poids (34)
Pillule contraceptive (3)
Beauté/Grossesse/Enfants (62)
Sport (29)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (19)
Autres drogues (1)
site Stop-Tabac (108)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
TĂ©moignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    TĂ©moignages de cĂ©lĂ©britĂ©s

Femmes:

Mélisa (25 ans) - NationalitĂ© Suisse - 18 mai 2011
"J'ai fumé ma première cigarette à l'âge de 13 ans, avec mes grands frères. C'était bien évidemment une expérience ignoble : Malgré l'état pitoyable dans lequel ce petit tube blanc me mettait, je devais devenir fumeuse, pour montrer que j'étais à la hauteur. Petit à petit, les symptômes désagréables se sont dissipés, et je me disais simplement que j'aimais ça. Puis je suis entrée dans le groupe branché de l'école, toujours grâce à cette nouvelle amie, tout devenait possible, il suffisait que je la prenne par la main et que je l'allume. Elle me tenait compagnie quand je me sentais seule, ses belles volutes me camouflaient quand la timidité me submergeait, elle me permettait de rentrer en contact avec des inconnus très facilement Hello, je m'excuse, t'as pas du feu ? , et surtout, les mecs me regardaient comme une grande de 16 à 18 ans, je travaillais comme bergère, et là c'était juste la cata, 2pac par jour, 3-4 joints le soir pour se détendre et bières à gogo. Puis ma tendre marraine m'a appris qu'elle avait un cancer du poumon depuis déjà 2ans. À ce moment-là, il était en phase terminal, et elle avait besoin d'une aide à plein temps. 2 mois, à l'écouter essayer de respirer, tousser s'étouffer, essayer de respirer, à la regarder vomir tout ce qui avait le malheur d'aller jusqu'à son estomac, à laver ses mouchoirs pleins de sang, Puis, 37h d'hôpital où elle s'étouffait lentement, refusant tous soins, elle voulait juste que je lui tienne la main, que je reste jusqu'au bout et que je regarde ce qui m'attendait. Son sourire, suivi d'une atroce expression de douleur, son visage qui se fige. Paniquée, je plonge mon regard dans le sien, ses yeux sont vides, la petite lumière n'est plus là. Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii la machine confirme ce que mon cerveau à comprit m'ai nie, elle est partie, étouffée par ce tout petit bâton innocent . Après, j'ai arrêté la clope, mais petit à petit, le cannabis prenait le dessus. Sans m'en rendre compte, j'avais remplacé une mauvaise habitude par une encore pire. Puis arrêt du cannabis, reprise du tabac, arrêt du tabacJ'avais beau voire son visage, le visage de la mort, chaque fois que j'en allumais une, pas moyen de m'arrêter totalement. Il y a un an que je ne fume plus de cannabis du tout et j'ai réussi à me fixer à 15 clopes par jours. Puis j'ai découvert ce site, et il y a 8jours que je ne fume plus du tout. Je sais c'est court, mais pour moi, c'est juste énorme ! Jamais je n'avais passé plus de 7h (le temps de dormir) sans fumer quoi que ce soit, alors 8 jours !!! C'est pas facile tout le temps, mais si à 13 ans j'ai pu convaincre mon cerveau que mon corps avait besoin de ça, je peux le persuader du contraire aujourd'hui. Et puis, je me sens libre comme jamais. Les mails de chaque jour, les astuces de ce site et les témoignages, vos témoignages m'aident à tenir ! Alors merci à tous ceux qui travaillent sur ce site et merci à tous ceux qui laissent un peu de leur expérience ici."
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
trĂšs utile
 

Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
bibi  
ajantà  
Anonyme  
Florence  
lyana  
Corinne  
Brigitte  
carole  
Elisabeth  
jualan  
Anonyme  
Nikki  
brigitte  
valerie  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Virginie  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
christine  
gigi  
Christelle  
Anonyme  
Anonyme  
Sandrine  
fabienne  
Romane  
FATIHA  
Brigitte  
Sandra  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
 
Prénom:
  
Date:
Anonyme  31 aoĂ»t 2020
Anonyme  27 aoĂ»t 2020
Anonyme  19 aoĂ»t 2020
Anonyme  19 aoĂ»t 2020
Anonyme  29 juillet 2020
Anonyme  25 juillet 2020
Anonyme  22 juillet 2020
Anonyme  21 juillet 2020
Anonyme  20 juillet 2020
Anonyme  13 juillet 2020
Anonyme  29 juin 2020
Anonyme  27 juin 2020
Anonyme  24 juin 2020
Anonyme  13 juin 2020
Anonyme  10 juin 2020
Anonyme  10 juin 2020
Anonyme  10 juin 2020
Anonyme  07 juin 2020
Anonyme  20 mai 2020
Anonyme  19 mai 2020
Anonyme  02 mai 2020
Anonyme  28 avril 2020
Anonyme  14 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  08 avril 2020
Anonyme  05 avril 2020
Anonyme  26 mars 2020
Anonyme  24 mars 2020
Anonyme  24 mars 2020
Anonyme  22 mars 2020
Anonyme  20 mars 2020
Anonyme  19 mars 2020
Anonyme  16 mars 2020
Anonyme  14 mars 2020
Anonyme  14 mars 2020
Anonyme  10 mars 2020
Anonyme  26 fĂ©vrier 2020

Voir les témoignages suivants

 

Pour aller plus loin