ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Témoignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Proposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (700)
Motivations/Bénéfices de l'arrêt (198)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(161)
Tentative d'arrêt (130)
Fumeurs Malade (75)
 
Entourage
Famille/Ami (78)
Non fumeurs (11)
Fumée passive (21)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (49)
 
Dépendance / manque
Dépendance/Manque (53)
Rechute/Echec (54)
Symptômes de sevrage (32)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (8)
 
Méthodes d’arrêt
Méthodes diverses (125)
Substituts nicotiniques (107)
Livre Allen Carr (40)
Aide psychologique/soutien/solidarité (55)
appli Stop-Tabac (7)
E-cigarette / vapotage (37)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (99)
Cancers (46)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (32)
Problèmes respiratoires (44)
Impuissance sexuelle (10)
 
Santé / bien-être
Problème de poids (31)
Pillule contraceptive (3)
Beauté/Grossesse/Enfants (58)
Sport (29)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (18)
Autres drogues (1)
site Stop-Tabac (105)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
Témoignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    Témoignages de célébrités

Femmes:

Marie (30 ans ans) - 27 octobre 2009
"Bonjour à tous J'ajoute ma petite pierre à l'édifice commun... Je fume depuis l'âge de 15ans, peu au début, puis 20 cigarettes par jour pendant 10 ans puis 30 ces dernières années, plus même en soirée. J'ai tenté d'arrêter 6 fois, tenu au maximum 3 mois mais avec des craquages divers. Cette fois-ci, c'est mon 31e jour sans la moindre petite bouffée. J'ai décidé d'arrêter "sans rien", mais en me préparant pas mal psychologiquement à l'avance, en particulier j'ai arrêté le lendemain de mes 30 ans. C'était pour moi très symbolique : j'ai 30 ans, dont 15 de tabagie, cela suffit, il est temps de tourner la page. Sur le site on conseille beaucoup les substituts, cela fonctionne peut-être pour certains mais pour moi ça n'a pas vraiment été le cas précédemment, où j'avais employé des patchs. En fait, la nicotine disparait très vite du corps, il me semble que prendre des patchs "l'entretient", sans apporter de solution à la dépendance psychologique. En ce qui me concerne, j'ai eu très peu de crises de manque compulsif, pas de perte de sommeil, d'hyper irritabilité, de crises d'angoisses... ce que je n'arrive pas à gérer d'habitude c'est le "deuil" de la cigarette, l'idée de me passer de cette compagne, traitresse mais fidèle. Cela me rend triste et léthargique. De manière générale je n'ai pas changé de vie. Certaines choses se feront sans doute petit à petit (comme le sport pour éliminer les kilos en trop!!!), mais je pense que faire semblant de devenir une autre personne du jour au lendemain ne m'aurait pas aidée. Ce que je veux c'est ne plus m'asphyxier, pas changer d'identité ! Alors ne plus sortir, ne plus voir mes potes fumeurs, ne plus boire de café ou d'alcool, se nourrir exclusivement de carottes râpées bio, faire 2h de fitness par jour et adhérer à 4 associations, euh bof... Je crois que dans mon cas c'était le meilleur moyen pour tout envoyer balader au bout de 10 jours. Comme j'ai fait les autres fois. Arrêter de fumer, modifier cette habitude si profondément ancrée dans le moindre de nos gestes depuis tant d'années est déjà très destructurant. Pas la peine d'en rajouter dans la perte de repères. Aujourd'hui après un mois, j'avoue ne pas avoir résolu mon problème de nostalgie, j'essaie seulement de ne pas y penser, de rester abstinente au jour le jour - et je ne nie pas tous les avantages hygiéniques, sociaux, économiques, esthétiques, psychologiques,..., qu'il y a à ne plus fumer, bien au contraire! Je me dis aussi qu'avec le temps cela finira par disparaitre, que cette tristesse est factice, une simple manipulation de mon cerveau qui veut sa drogue. En attendant, abstinence totale, la moindre cigarette serait fatale, comme je l'ai déjà largement expérimenté par le passé. Bon courage à vous tous ... je ne sais pas si j'ai pu être utile à quelqu'un mais de mon côté, vos témoignages et le site en général m'aident beaucoup! Merci"
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 

Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
bibi  
ajantà  
Anonyme  
Florence  
lyana  
Corinne  
carole  
Brigitte  
jualan  
Elisabeth  
Anonyme  
Nikki  
brigitte  
valerie  
Anonyme  
Anonyme  
Virginie  
Anonyme  
Anonyme  
christine  
Christelle  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
alexandra  
fabienne  
Romane  
FATIHA  
Sandra  
gigi  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Frédérique  
ella  
 
Prénom:
  
Date:
Anonyme  22 mars 2020
Anonyme  20 mars 2020
Anonyme  19 mars 2020
Anonyme  16 mars 2020
Anonyme  14 mars 2020
Anonyme  14 mars 2020
Anonyme  10 mars 2020
Anonyme  26 février 2020
Anonyme  22 février 2020
Anonyme  19 février 2020
Anonyme  15 février 2020
Anonyme  08 février 2020
Anonyme  07 février 2020
Anonyme  04 février 2020
Anonyme  31 janvier 2020
Anonyme  30 janvier 2020
Anonyme  30 janvier 2020
Anonyme  24 janvier 2020
Anonyme  23 janvier 2020
Anonyme  20 janvier 2020
Anonyme  19 janvier 2020
Anonyme  18 janvier 2020
Anonyme  17 janvier 2020
Anonyme  14 janvier 2020
Anonyme  14 janvier 2020
Anonyme  14 janvier 2020
Anonyme  12 janvier 2020
Anonyme  07 janvier 2020
Anonyme  27 décembre 2019
Anonyme  16 décembre 2019
Anonyme  04 décembre 2019
Anonyme  25 novembre 2019
Anonyme  25 novembre 2019
Anonyme  22 novembre 2019
Anonyme  13 novembre 2019
Anonyme  08 novembre 2019
Anonyme  07 novembre 2019
Anonyme  03 novembre 2019
Anonyme  30 octobre 2019

Voir les témoignages suivants

 

Pour aller plus loin