ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Témoignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Proposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (686)
Motivations/Bénéfices de l'arrêt (197)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(159)
Tentative d'arrêt (124)
Fumeurs Malade (75)
 
Entourage
Famille/Ami (76)
Non fumeurs (11)
Fumée passive (21)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (48)
 
Dépendance / manque
Dépendance/Manque (53)
Rechute/Echec (53)
Symptômes de sevrage (32)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (8)
 
Méthodes d’arrêt
Méthodes diverses (121)
Substituts nicotiniques (106)
Livre Allen Carr (39)
Aide psychologique/soutien/solidarité (55)
appli Stop-Tabac (6)
E-cigarette / vapotage (35)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (97)
Cancers (45)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (30)
Problèmes respiratoires (43)
Impuissance sexuelle (10)
 
Santé / bien-être
Problème de poids (31)
Pillule contraceptive (3)
Beauté/Grossesse/Enfants (58)
Sport (29)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (18)
Autres drogues (1)
site Stop-Tabac (100)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
Témoignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    Témoignages de célébrités

Participez à l'efficacité de l'application Stop-tabac

L'Institut de Santé Globale de l'Université de Genève, cherche des fumeurs pour participer à une étude visant à tester l'efficacité de l'application Stop-tabac pour smartphones.
Les participants s'engagent à utiliser régulièrement l'application et à répondre à 3 questionnaires de suivi, après 1 semaine, 1 mois et 6 mois.

Android   logo android  iPhone  logo apple IOS

Femmes:

Charlotte (27 ans) - Nationalité française - 03 décembre 2008
"J'ai commencé à fumer à l'adolescence, et j'ai toujours pensé que "plus tard, je ne fumerai pas". Plus tard, mais quand ? Devenue adulte, je fumais toujours. Et là je me disais "pour le moment je n'ai pas envie d'arrêter, mais le jour où j'aurai un enfant je suis tout à fait certaine de trouver la motivation nécessaire". Or quand ce jour est arrivé, j'ai simplement réussi à ralentir ma consommation pendant la grossesse (accumulation de culpabilité), reprendre un peu plus pendant l'allaitement (re-accumulation de culpabilité), et redevenir bonne fumeuse en quelques mois (re-re accumulation de culpabilité). Bref, ma fille a maintenant 15 mois, et ça fait 2 ans que je suis devenue totalement obsédée par l'arrêt du tabac. J'ai fait une multitude de tentatives avec un résultat à chaque fois lamentable (même pas un jour d'arrêt complet!). Conséquence : jusqu'à la semaine dernière, j'étais au bord de la dépression, plus aucune estime de moi, plus aucun projet (ça sert à rien puisque je suis en train de me tuer), peurs et angoisses... Mais depuis maintenant 8 jours, mon conjoint et moi avons arrêté de fumer, totalement, et définitivement. Lui n'a jamais ressenti aussi fortement que moi l'envie d'arrêter, mais j'ai su trouver l'argument-choc : il veut un deuxième enfant, je lui ai dit que c'était hors de question tant que je ne serais pas absolument certaine de ne pas toucher une cigarette pendant ma grossesse. Donc il prend du Champix, moi des pastilles à la nicotine, et en avant ! C'est tellement agréable d'arrêter à deux! Les premiers jours j'ai eu plusieurs fois envie de craquer mais je sentais que lui était solide, donc je me suis appuyée sur lui. Maintenant je me sens sure de moi. Je me sens légère, débarrassée de tout un tas d'idées noires et d'une tonne de culpabilité... J'ai lu qu'il est déconseillé d'arrêter de fumer dans une période où l'on n'a pas le moral. Dans mon cas, alors que j'étais vraiment au bout du rouleau moralement, la solution pour retrouver le sourire était d'arrêter de fumer, d'arrêter de me gacher la vie, car la cigarette était à 99,99% la cause de ma déprime... On met 40 de côté toutes les semaines, je vais me remettre au sport, mes dents sont en train de blanchir, je profite à fond de tout ce que je fais sans arrière pensée (sans me dire "quand est ce que je vais pouvoir fumer la prochaine"), je parle à tout le monde du bonheur de l'arrêt du tabac... La question qui me taraude à présent : pourquoi ai-je attendu autant de temps pour arrêter ???"
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 

Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
bibi  
ajantà  
Anonyme  
Florence  
lyana  
Corinne  
carole  
Brigitte  
jualan  
Elisabeth  
Anonyme  
Nikki  
brigitte  
valerie  
Anonyme  
Anonyme  
Virginie  
Anonyme  
christine  
Christelle  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
fabienne  
FATIHA  
Sandra  
gigi  
Anonyme  
Anonyme  
ella  
valerie  
sylvie  
Valérie  
Anonyme  
alexandra  
Romane  
Anne-Marie  
christelle  
 
Prénom:
  
Date:
Anonyme  31 janvier 2020
Anonyme  30 janvier 2020
Anonyme  30 janvier 2020
Anonyme  24 janvier 2020
Anonyme  23 janvier 2020
Anonyme  20 janvier 2020
Anonyme  19 janvier 2020
Anonyme  18 janvier 2020
Anonyme  17 janvier 2020
Anonyme  14 janvier 2020
Anonyme  14 janvier 2020
Anonyme  14 janvier 2020
Anonyme  12 janvier 2020
Anonyme  07 janvier 2020
Anonyme  27 décembre 2019
Anonyme  16 décembre 2019
Anonyme  04 décembre 2019
Anonyme  25 novembre 2019
Anonyme  25 novembre 2019
Anonyme  22 novembre 2019
Anonyme  13 novembre 2019
Anonyme  08 novembre 2019
Anonyme  07 novembre 2019
Anonyme  03 novembre 2019
Anonyme  30 octobre 2019
Anonyme  26 octobre 2019
Frédérique  16 octobre 2019
Anonyme  14 octobre 2019
Brigitte  14 septembre 2019
priscillia  22 2019
Anonyme  07 2019
Nathalie  31 2019
Nikki  21 2019
ella  28 juin 2019
estir  26 mai 2019
caroline  11 mai 2019
Anonyme  29 avril 2019
Patricia  25 avril 2019
valerie  11 avril 2019

Voir les témoignages suivants

 

Pour aller plus loin