ic launcheric launcheric launcheric launcheric launcher   facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Témoignages: écrits / audios / vidéos

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Déposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (778)
Motivations/Bénéfices de l'arrêt (203)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(177)
Tentative d'arrêt (169)
Fumeurs Malade (84)
 
Entourage
Famille/Ami (84)
Non fumeurs (12)
Fumée passive (22)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (51)
 
Dépendance / manque
Dépendance/Manque (63)
Rechute/Echec (59)
Symptômes de sevrage (37)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (9)
 
Méthodes d’arrêt
Méthodes diverses (149)
Substituts nicotiniques (112)
Livre Allen Carr (44)
Aide psychologique/soutien/solidarité (58)
appli Stop-Tabac (10)
E-cigarette / vapotage (50)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (103)
Cancers (48)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (37)
Problèmes respiratoires (52)
Impuissance sexuelle (11)
 
Santé / bien-être
Problème de poids (37)
Pillule contraceptive (4)
Beauté/Grossesse/Enfants (68)
Sport (31)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (19)
Autres drogues (2)
site Stop-Tabac (115)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
Témoignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    

Femmes:

Daphné (27 ans) - Nationalité belge - 20 juillet 2008 - Partager sur: Facebook - Twitter
"Moi qui étais devenue une farouche anti-tabac, une prêtresse du stop smoking, je peux dire que la rechute est perverse et traîtresse. On rechute quand on croit avoir gagné le combat. Hors, le combat n'est jamais gagné contre ce qui a été une dépendance, et le petit démon peut réapparaître sournoisement. Je me donne des fausses excuses, ou occasions pour craquer, à moins que ce ne soit sur un coup de tête D'abord, en vacances au Portugal. La première, sur le quai de la gare à Outsiplou avant d'aller à l'aéroport Allez, c'est les vacances, tout est permis car c'est une parenthèse hors du temps et du quotidien. Première cigarette pourtant dégueulasse, dont je n'ai fumé que la moitié, et encore. Puis, une fois sur place, l'une ou l'autre cigarette grapillée à ma chère soeur, et fumée, pourtant sans plaisir particulier, accompagnée d'une ou l'autre super bock. Ensuite, pour ne plus devoir lui piquer ses cercueils, hop, un paquet, puis un autre. Retour en Belgique: (presque) plus rien, jusqu'au mois de février: après une rupture, aménagement dans mon appartement, sorties plus fréquentes, profit de la vie de célibataire... Et qui dit sorties dit alcool, dit besoin de se donner une contenance, ou d'un compensatif, que sais-je...dit appel de la clope. Encore des cigarettes taxées et des paquets achetés pour ne plus devoir chaparder. Culpabilité, questionnements, sentiment important d'échec, surtout lorsqu'on sait que ces excuses ne sont pas valables. Aucune excuse n'est valable lorsqu'on rechute dans cette merde goudronneuse. Juste en soirée, ne surtout pas en racheter, juste taxer, juste quand je bois, juste quand je vois ma sur, et chez elle ou en ville, mais pas chez moi. C'est du pipeau! Trop tard, l'engrenage est relancé, même si beaucoup de ces cigarettes finissent en morceaux dans la poubelle. Pourtant, il y a plein de raisons d'arrêter, et c'est les mêmes pour tout le monde. La cigarette, cette crasse, ce fléau, qui me fait tant de mal et si peu de bien finalement. Elle risque non seulement d'encrasser mes poumons, mes bronches, mes artères (phlébite), mais ne me rend pas fière du tout. Je pue, aussi bien de la bouche, que des cheveux, que de mes vêtements. Mon appart' sent la vieille cigarette froide, les fenêtres sont ouvertes en permanence même si il fait froid, je manque de souffle, je transpire, je manque de conditions physique déjà à mon âge, je dépends de quelque chose, ça coûte cher, c'est laid ce geste, ça donne l'image de quelqu'un de faible, ça jaunit les dents, j'ai l'impression de manquer de volonté, mes doigts sont jaunes, je me sens ridicule, fatiguée (non seulement le produit, mais aussi la lutte et le combat intérieur m'essoufflent) MOTIVATION, je veux te reconquérir et te faire mienne, pour combattre, cette fois définitivement cette crasse nicotine pourvoyeuse de petite faucheuse A ce petit démon au sourire sournois, logé au fond de moi-même aussi longtemps que je vivrai (et je l'espère, le plus longtemps possible), qui me souffle dans l'oreille: Je suis là, et je n'attend que toi, j'aimerais lui dire "Toi coco, tu ne m'auras plus, je veux enfin avoir le dernier mot: cette fois, tu ne mauras plus". Si vous deviez retenir une seule chose de mon témoignage, c'est "une clope, c'est la rechute, une clope, c'est s'autoriser toutes les autres rechutes..." Courage à tous! "
Catégories associées:

Comment trouvez-vous ce témoignage ?

utile très utile


Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
bibi  
ajantà  
Anonyme  
Florence  
Corinne  
Nikki  
Brigitte  
Elisabeth  
carole  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
jualan  
brigitte  
Anonyme  
Virginie  
Anonyme  
Anonyme  
Frédérique  
Brigitte  
Christelle  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
fabienne  
christine  
gigi  
Alinah  
Aline  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Romane  
FATIHA  
Sandra  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
 
Prénom:
  
Date:
Tagada  20 avril 2021
Alinah  15 avril 2021
Aline  04 avril 2021
Natou  29 mars 2021
Claudia  25 mars 2021
Lila  17 mars 2021
Anonyme  11 mars 2021
LAURLIAR  07 mars 2021
momo  04 mars 2021
Anonyme  19 février 2021
Veve  08 février 2021
Christine  29 janvier 2021
Anonyme  16 janvier 2021
Anonyme  14 janvier 2021
Anonyme  07 janvier 2021
Anonyme  02 janvier 2021
Anonyme  29 décembre 2020
Anonyme  24 décembre 2020
Anonyme  24 décembre 2020
Anonyme  21 décembre 2020
Anonyme  15 décembre 2020
Anonyme  09 décembre 2020
Anonyme  08 décembre 2020
Anonyme  07 décembre 2020
Anonyme  28 novembre 2020
Anonyme  25 novembre 2020
Anonyme  20 novembre 2020
Anonyme  13 novembre 2020
Anonyme  11 novembre 2020
Anonyme  08 novembre 2020
Anonyme  06 novembre 2020
Anonyme  05 novembre 2020
Anonyme  31 octobre 2020
Anonyme  16 octobre 2020
Anonyme  16 octobre 2020
Anonyme  10 octobre 2020
Anonyme  10 octobre 2020
Anonyme  09 octobre 2020
Anonyme  05 octobre 2020

Voir les témoignages suivants

Une bonne raison ci-dessous de lire les témoignages :