ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

TĂ©moignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Proposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (714)
Motivations/BĂ©nĂ©fices de l'arrĂȘt (198)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(170)
Tentative d'arrĂȘt (141)
Fumeurs Malade (77)
 
Entourage
Famille/Ami (79)
Non fumeurs (11)
Fumée passive (21)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (49)
 
DĂ©pendance / manque
DĂ©pendance/Manque (53)
Rechute/Echec (56)
SymptĂŽmes de sevrage (32)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (8)
 
MĂ©thodes d’arrĂȘt
MĂ©thodes diverses (126)
Substituts nicotiniques (107)
Livre Allen Carr (40)
Aide psychologique/soutien/solidarité (55)
appli Stop-Tabac (7)
E-cigarette / vapotage (40)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (100)
Cancers (46)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (33)
ProblĂšmes respiratoires (45)
Impuissance sexuelle (10)
 
SantĂ© / bien-ĂȘtre
ProblĂšme de poids (33)
Pillule contraceptive (3)
Beauté/Grossesse/Enfants (59)
Sport (29)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (19)
Autres drogues (1)
site Stop-Tabac (105)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
TĂ©moignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    TĂ©moignages de cĂ©lĂ©britĂ©s

Femmes:

Victoria (25 ans) - NationalitĂ© Française - 02 avril 2008
"Après avoir commencé à fumer vers 16 ans à peu près, je me suis décidée, le 11 octobre dernier, à arrêter de fumer, à 25 ans. Avant, je n'en n'avais pas la volonté. Puis j'ai eu envie d'arrêter, vraiment, pour ma santé. J'avais diminué ma consommation jusqu'à finir par arrêter entièrement, et je n'ai pas utilisé d'aides nicotiniques. J'avais acheté des gommes à macher à la nicotine, puis j'ai fini par les donner récemment à un ami qui veut réduire sa consommation de cigarettes car je n'ai au final pas ressenti le besoin de macher ces gommes. Ca peut paraitre bizarre mais j'ai préféré en revanche macher des chewing gums normaux. Dans quelques jours, le 11 avril, cela fera 6 mois que j'ai arrêté, et si par moments j'ai eu envie de fumer, ça durait le temps de respirer à fond et ça passait, ou alors je buvais un grand verre d'eau. J'ai compensé en faisant davantage de sport, et j'ai pu mesurer tous les bénéfices sur la qualité de mon souffle. J'ai davantage d'énergie et de forme dans tout ce que je fais, et je me sens mieux physiquement et mentalement depuis que j'ai arrêté. Je ne pue plus le tabac, ça sent bon chez moi, mes habits sentent la lessive et non plus la cigarette, ainsi que mes draps, bref un vrai bonheur. Mon copain ne fume pas et même s'il ne me l'a jamais dit je sais que l'odeur le dérangeait, c'est normal. Je me sens bien plus libre, j'ai déjà oublié cette angoisse absurde de ces soirées où l'on cherche un tabac ouvert quand on se rend compte qu'on n'a plus de cigarettes. J'ai fait des éconmies financières non négligeables, en mettant de coté ce que je dépensais pour les cigarettes, je peux enfin me faire des petits plaisirs que je ne pouvais pas m'offrir quand je fumais. Bref arrêter de fumer, bien au delà des nombreux avantages sur la santé, c'est vraiment tout bénéf' pour le moral ! Je conçois juste qu'il faut trouver le bon moment et le bon contexte pour arrêter. Dans des périodes difficiles de ma vie, il m'aurait été difficile d'arrêter. Personnellement, c'est quand j'ai changé de ville, changé d'appart et de vie que j'ai arrêté de fumer car ça correspondait à un tournant favorable de ma vie, c'était le moment ou jamais. J'avais, avant, déjà fait des tentatives, qui ne duraient jamais un mois, car je n'avais pas de volonté, et je savais que j'allais craquer. Cette fois ça n'a rien à voir avec mes précédentes tentatives. Je suis bien et cela fait plusieurs semaines que je ne ressens aucun manque, ni physique, ni psychologique. Comme je sais que rien n'est encore acquis, je croise les doigts pour que ça dure. Mais je suis confiante : je fréquente des fumeurs. Au début, la tentation était grande quand je les voyais allumer une cigarette, aujourd'hui, je finis par ne plus y prêter attention car je m'y suis habituée. Encourageant, non ?! Puisse mon témoignage encourager certains fumeurs qui hésitent encore, je voudrais à présent que mon arrêt puisse servir aussi à aider les autres. "
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
trĂšs utile
 

Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
bibi  
ajantà  
Anonyme  
Florence  
lyana  
Corinne  
Brigitte  
carole  
Anonyme  
Elisabeth  
jualan  
Anonyme  
Nikki  
brigitte  
valerie  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Virginie  
Anonyme  
christine  
Christelle  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
fabienne  
Romane  
FATIHA  
Brigitte  
Sandra  
gigi  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
 
Prénom:
  
Date:
Anonyme  13 juin 2020
Anonyme  10 juin 2020
Anonyme  10 juin 2020
Anonyme  10 juin 2020
Anonyme  07 juin 2020
Anonyme  20 mai 2020
Anonyme  19 mai 2020
Anonyme  02 mai 2020
Anonyme  28 avril 2020
Anonyme  14 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  08 avril 2020
Anonyme  05 avril 2020
Anonyme  26 mars 2020
Anonyme  24 mars 2020
Anonyme  24 mars 2020
Anonyme  22 mars 2020
Anonyme  20 mars 2020
Anonyme  19 mars 2020
Anonyme  16 mars 2020
Anonyme  14 mars 2020
Anonyme  14 mars 2020
Anonyme  10 mars 2020
Anonyme  26 fĂ©vrier 2020
Anonyme  22 fĂ©vrier 2020
Anonyme  19 fĂ©vrier 2020
Anonyme  15 fĂ©vrier 2020
Anonyme  08 fĂ©vrier 2020
Anonyme  07 fĂ©vrier 2020
Anonyme  04 fĂ©vrier 2020
Anonyme  31 janvier 2020
Anonyme  30 janvier 2020
Anonyme  30 janvier 2020
Anonyme  24 janvier 2020
Anonyme  23 janvier 2020
Anonyme  20 janvier 2020
Anonyme  19 janvier 2020

Voir les témoignages suivants

 

Pour aller plus loin