ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

TĂ©moignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Proposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (714)
Motivations/BĂ©nĂ©fices de l'arrĂȘt (198)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(170)
Tentative d'arrĂȘt (141)
Fumeurs Malade (77)
 
Entourage
Famille/Ami (79)
Non fumeurs (11)
Fumée passive (21)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (49)
 
DĂ©pendance / manque
DĂ©pendance/Manque (53)
Rechute/Echec (56)
SymptĂŽmes de sevrage (32)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (8)
 
MĂ©thodes d’arrĂȘt
MĂ©thodes diverses (126)
Substituts nicotiniques (107)
Livre Allen Carr (40)
Aide psychologique/soutien/solidarité (55)
appli Stop-Tabac (7)
E-cigarette / vapotage (40)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (100)
Cancers (46)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (33)
ProblĂšmes respiratoires (45)
Impuissance sexuelle (10)
 
SantĂ© / bien-ĂȘtre
ProblĂšme de poids (33)
Pillule contraceptive (3)
Beauté/Grossesse/Enfants (59)
Sport (29)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (19)
Autres drogues (1)
site Stop-Tabac (105)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
TĂ©moignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    TĂ©moignages de cĂ©lĂ©britĂ©s

Femmes:

Laura (33 ans) - Nationalité Belge - 14 juin 2007
"J'ai commencé à fumer assez bêtement, sur le tard, alors que j'étais déjà à l'université... Cela coïncide avec le moment où j'ai commencé à éprouver de terribles crises d'angoisses qui, avec les années, se sont muées en dépressions anxieuses à répétition... Hypocondriaque, j'étais perpétuellement certaine d'avoir une tumeur. Cela ne m'empêchait pas de continuer à cloper de plus en plus sévère, malgré les restrictions que je tentais de m'imposer. Mes dépressions chroniques n'étaient pas dues à la clope, selon moi...Puis mon père est mort d'un cancer bronchique, dû au tabac. Jamais personne n'a osé énoncer devant moi la réalité: mon père est mort parce qu'il fumait comme un sapeur! Ma mère attribue toujours sa mort à un mal-être, dû à de mauvaises expériences de sa petite enfance. Selon elle, le cigare qui était en permanence rivé à ses lèvres n'a rien à voir dans cette histoire... J'ai alors décidé de réduire la cigarette: pas de clope avant 16h00. Si les débuts ont été durs, je me suis considérée comme heureuse durant des années, pensant que j'alliais plaisir et santé en procédant de la sorte... Je savais pourtant bien, aux tréfonds de mon être, que je vivais un enfer, articulant toutes mes journées autour de l'heure fatidique et évitant nombre d'activités sociales avant cette heure. J'ai enfin arrêté, depuis 7 mois aujourd'hui! Je ne suis plus malheureuse, je n'ai plus peur, je ne suis plus déprimée, je retrouve mes poumons, je fais du sport alors que j'avais arrêté depuis des années de peur d'être confrontée à mon souffle déficient, je me sens libre, je peux faire des projets à long terme sans avoir peur de mourir à tout instant, mon coup de blues de 17h00 a disparu, je suis plus énergique, je me lève le matin, j'ai plus de fric alors que j'ai toujours pensé que ma "petite" consommation était sans influence sur mon budget, j'ai à nouveau confiance en moi... Bref, je revis!!! Mon seul regret est d'avoir réduit ma consommation pendant 8 ans. En effet, chaque cigarette m'ayant délivrée d'un long et douloureux sevrage pendant ces années, je pense encore parfois, dans des moments de faiblesse, que fumer était un plaisir!!!! Ma seule hantise est de recommencer, ma vie est tellement meilleure maintenant. J'insiste aussi sur le fait que je n'ai pas grossi!!! C'était pourtant la raison pour laquelle je craignais le plus d'arrêter. Je n'étais pas non plus très motivée lors de l'arrêt mais je me suis fait aider (tabacologue + plan des 5 jours + nicorettes pour me rassurer par rapport à la prise de poids, mais je n'en avais pas besoin + lectures diverses genre Allen Carr + beaucoup de sport car j'aime cela) => la motivation est venue d'elle-même, en même temps que tous ces bienfaits... Je me doutais de l'éventualité de ces résultats positifs en cas d'arrêt, mais la vérité est que ma toxicomanie m'empêchait de voir la réalité en face: fumer a appauvri ma vie, m'a miné le moral et la santé... J'ai l'impression tout de même que l'arrêt m'a été particulièrement bénéfique en raison de ma personnalité anxieuse.. A méditer pour ceux qui sont dans mon cas, et je suis sûre qu'ils sont nombreux..."
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
trĂšs utile
 

Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
bibi  
ajantà  
Anonyme  
Florence  
lyana  
Corinne  
Brigitte  
carole  
Anonyme  
Elisabeth  
jualan  
Anonyme  
Nikki  
brigitte  
valerie  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Virginie  
Anonyme  
christine  
Christelle  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
fabienne  
Romane  
FATIHA  
Brigitte  
Sandra  
gigi  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
 
Prénom:
  
Date:
Anonyme  13 juin 2020
Anonyme  10 juin 2020
Anonyme  10 juin 2020
Anonyme  10 juin 2020
Anonyme  07 juin 2020
Anonyme  20 mai 2020
Anonyme  19 mai 2020
Anonyme  02 mai 2020
Anonyme  28 avril 2020
Anonyme  14 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  08 avril 2020
Anonyme  05 avril 2020
Anonyme  26 mars 2020
Anonyme  24 mars 2020
Anonyme  24 mars 2020
Anonyme  22 mars 2020
Anonyme  20 mars 2020
Anonyme  19 mars 2020
Anonyme  16 mars 2020
Anonyme  14 mars 2020
Anonyme  14 mars 2020
Anonyme  10 mars 2020
Anonyme  26 fĂ©vrier 2020
Anonyme  22 fĂ©vrier 2020
Anonyme  19 fĂ©vrier 2020
Anonyme  15 fĂ©vrier 2020
Anonyme  08 fĂ©vrier 2020
Anonyme  07 fĂ©vrier 2020
Anonyme  04 fĂ©vrier 2020
Anonyme  31 janvier 2020
Anonyme  30 janvier 2020
Anonyme  30 janvier 2020
Anonyme  24 janvier 2020
Anonyme  23 janvier 2020
Anonyme  20 janvier 2020
Anonyme  19 janvier 2020

Voir les témoignages suivants

 

Pour aller plus loin