ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

TĂ©moignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Proposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (713)
Motivations/BĂ©nĂ©fices de l'arrĂȘt (198)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(166)
Tentative d'arrĂȘt (137)
Fumeurs Malade (77)
 
Entourage
Famille/Ami (78)
Non fumeurs (11)
Fumée passive (21)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (49)
 
DĂ©pendance / manque
DĂ©pendance/Manque (53)
Rechute/Echec (54)
SymptĂŽmes de sevrage (32)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (8)
 
MĂ©thodes d’arrĂȘt
MĂ©thodes diverses (126)
Substituts nicotiniques (107)
Livre Allen Carr (40)
Aide psychologique/soutien/solidarité (55)
appli Stop-Tabac (7)
E-cigarette / vapotage (39)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (99)
Cancers (46)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (33)
ProblĂšmes respiratoires (44)
Impuissance sexuelle (10)
 
SantĂ© / bien-ĂȘtre
ProblĂšme de poids (32)
Pillule contraceptive (3)
Beauté/Grossesse/Enfants (58)
Sport (29)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (18)
Autres drogues (1)
site Stop-Tabac (105)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
TĂ©moignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    TĂ©moignages de cĂ©lĂ©britĂ©s

Femmes:

Mathilde (16 ans) - 16 septembre 2006
"Bonjour je suis là parce que je voudrais vous raconter une histoire. elle va vous paraître un peu longue peut-être mais c'est une expérience, telle que je la vois. C'est l'histoire d'une fille que je n'ai jamais très bien connue, je ne l'ai jamais beaucoup appréciée et j'ai d'ailleurs encore du mal à la supporter parfois. J'ai eu de longues conversations avec elle, on s'est beaucoup écrit, j'ai appris à la comprendre un peu mieux. Elle a toujours été très entourée mais ça se voyait, elle était timide et très seule en fin de compte. Très seule dans sa tête. Je sais qu'elle a toujours voulu qu'on l'accepte parce qu'elle croyait être différente des autres, elle pensait que personne ne pouvait la comprendre. Alors pour attirer l'attention, elle a fait ce qui était cool , elle s'est acharnée sur les gens que personne n'aimait, ça lui faisait du bien en même temps, à l'école elle avait toujours le plus de billes, la plus belle corde à sauter, le plus bel élastique pour que les gens viennent jouer avec elle, enfin plein de trucs bêtes mais mine de rien ça marchait. Arrivée à un certain âge, l'adolescence à commencer, difficilement d'ailleurs, elle voulait garder son statut de cool mais elle avait pourtant du mal à mûrir. C'est à cette période de la vie où on commence à voir partout autour de soi des filles et des garçons qui sortent ensemble. Rien de bien méchant, on se tient la main et on fait un bisou sur la bouche pour épater tout le monde, c'était ça le truc cool, mais elle, elle était pas très douée pour ces choses là, elle était trop timide. Alors elle a lu des magazines, plein de magazines pour savoir comment on s'y prenait. Elle y a vu de jolies filles, bien habillées, excentriques et minces, très minces. Elle a donc fait des régimes. Le problème avec l'envie de changer pour plaire, c'est qu'on en vient à détester sa propre image. Ce qu'on est, c'est nul, on s'en veut et on en veut à ses parents, pas forcément consciemment mais on les accuse de ne pas nous avoir fait sur un modèle parfait. Evidemment, à 12 ou 13ans, quand on pense avoir deux kilos de trop, les régimes ça sert à rien, c'est même mauvais pour la santé. Elle est donc devenue maladive, le teint pâle, male dans sa peau, se renfermant pour mieux cacher ce qu'elle était. Personne ne devait savoir qu'elle n'était pas la fille cool qu'elle voulait être. Elle a tout de même fait son petit bonhomme de chemin, découvrant petit à petit ce que c'était d'être une grande fille. Elle a su garder ses amis en se basant sur leur modèle, eux ils étaient bien donc elle devait être pareil. Elle a eu ses petites histoires d'amour collégiennes, les premières disputes avec ses parents parce que ces abrutis ne voulaient pas la laisser sortir jusqu'à minuit malgré ses 14ans . C'est presque comique Petit à petit, ce qui est devenu cool, c'est la cigarette et l'alcool. Ses copains parlaient de leurs cuites, des exploits de soirées auxquelles elle ne s'amusait pas. ils s'en grillaient une en douce derrière les buissons du collège. Elle, elle était stressée, fatiguée de toujours adapter sa propre personnalité à celle des autres, se mettre à fumer lui parut donc très simple, ça lui permettait de faire bien dans les fêtes malgré son ennui . Ça lui occupait les mains. Elle acheta donc des paquets de cigarettes; un par soirée, elle le fumait entièrement, ça la tenait éveillée mais vingt cigarettes, une à deux fois par mois, c'est presque une cigarette par jour, à 14ans c'est pas conseillé. C'était devenu un jeu d'enfant pour elle de fumer. Pas la peine de se forcer pour faire bien, le goût était agréable, un paquet de temps en temps ne lui coûtait presque rien et ses amies lui disaient qu'elle avait la classe quand elle fumait, que ça la grandissait. Elle fuma donc plus (on ne fait jamais trop bien). Aujourd'hui elle a 16ans, elle fume entre huit et quinze cigarettes par jour, ça coûte une fortune et elle n'a pas les moyens d'acheter tous ces paquets alors elle vole dans le porte-monnaie de ses parents. Quand elle a une bronchite, ça dure trois semaines, voir plus d'un mois. Son teint pâle elle l'a toujours, mais c'est à cause des cigarettes qu'elle fume qui lui creusent des cernes noires sous les yeux. En y repensant, la cigarette elle s'en serait bien passé, elle s'est aperçue bien tard que c'était pour son originalité que ses amies l'aimaient. Qu'il n'y a aucun cool qui tienne et que les gens l'apprécient telle qu'elle est et la respecte ou l'ignorent. Le plus stupide dans cette histoire, c'est que cette fille, c'est moi. "
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
trĂšs utile
 

Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
bibi  
ajantà  
Anonyme  
Florence  
lyana  
Corinne  
Brigitte  
carole  
jualan  
Elisabeth  
Anonyme  
Nikki  
brigitte  
valerie  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Virginie  
Anonyme  
christine  
Christelle  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
alexandra  
fabienne  
Romane  
FATIHA  
Sandra  
gigi  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
 
Prénom:
  
Date:
Anonyme  02 mai 2020
Anonyme  28 avril 2020
Anonyme  14 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  11 avril 2020
Anonyme  08 avril 2020
Anonyme  05 avril 2020
Anonyme  26 mars 2020
Anonyme  24 mars 2020
Anonyme  24 mars 2020
Anonyme  22 mars 2020
Anonyme  20 mars 2020
Anonyme  19 mars 2020
Anonyme  16 mars 2020
Anonyme  14 mars 2020
Anonyme  14 mars 2020
Anonyme  10 mars 2020
Anonyme  26 fĂ©vrier 2020
Anonyme  22 fĂ©vrier 2020
Anonyme  19 fĂ©vrier 2020
Anonyme  15 fĂ©vrier 2020
Anonyme  08 fĂ©vrier 2020
Anonyme  07 fĂ©vrier 2020
Anonyme  04 fĂ©vrier 2020
Anonyme  31 janvier 2020
Anonyme  30 janvier 2020
Anonyme  30 janvier 2020
Anonyme  24 janvier 2020
Anonyme  23 janvier 2020
Anonyme  20 janvier 2020
Anonyme  19 janvier 2020
Anonyme  18 janvier 2020
Anonyme  17 janvier 2020
Anonyme  14 janvier 2020
Anonyme  14 janvier 2020
Anonyme  14 janvier 2020
Anonyme  12 janvier 2020
Anonyme  07 janvier 2020

Voir les témoignages suivants

 

Pour aller plus loin