ic launcheric launcheric launcheric launcheric launcher   facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Témoignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Déposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (745)
Motivations/Bénéfices de l'arrêt (202)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(176)
Tentative d'arrêt (155)
Fumeurs Malade (81)
 
Entourage
Famille/Ami (84)
Non fumeurs (12)
Fumée passive (22)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (51)
 
Dépendance / manque
Dépendance/Manque (60)
Rechute/Echec (56)
Symptômes de sevrage (33)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (8)
 
Méthodes d’arrêt
Méthodes diverses (136)
Substituts nicotiniques (108)
Livre Allen Carr (42)
Aide psychologique/soutien/solidarité (58)
appli Stop-Tabac (8)
E-cigarette / vapotage (47)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (102)
Cancers (48)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (36)
Problèmes respiratoires (49)
Impuissance sexuelle (11)
 
Santé / bien-être
Problème de poids (35)
Pillule contraceptive (4)
Beauté/Grossesse/Enfants (64)
Sport (30)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (19)
Autres drogues (2)
site Stop-Tabac (110)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
Témoignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    Témoignages de célébrités

Les témoignages les plus marquants:

Rene (62 ans) - Nationalité Française - 27 mars 2005
"Je fus un fumeur invétéré, et au moment de ma prise de décision d'en finir avec le tabagisme je consommais deux paquets de cigarettes par jour...Et de ces cigarettes de tabac brun qui empeste,sans filtre, celles-la qui étaient distribuées dans l'armée dans les années"60".J'avais trente sept ans et fumé depuis plus de vingt ans. Conscient des désagréments que générait mon comportement auprés de mon entourage, du mauvais exemple que je donnais à mes enfants, des effets néfastes sur ma santé (et nous n'évoquions pas à l'époque la notion de tabagisme "passif"!) et surtout la stupidité de mon geste, j'ai pris la décision de mettre fn " à la cigarette"; Il a fallu franchir la pas. En complément de mon analyse j'ai estimé qu je n'appréciais en fait que quatre à cinq cigarettes par jour sur la quarantaine consommée,et que dans la mesure où j'arriverais à résister à celles-ci le combat serait gagné. Par ailleurs j'acceptais de moins en moins l'ineptie de ce geste dans lequel par amour propre je refusais de me reconnaître en lui... Fort de ces arguments, et étant conscient que le principe du "tout ou rien" était le seule valable, profitant d'une période de congé, j'ai mis fin, du jour au lendemain, à ma pratique. Clés de la réussite aprés la prise de décision: * savoir résister aux quatre ou cinq cigarettes qui nous semblent impératives ( le matin, aprés les repas..). Il faut savoir alors endurer l'envie durant une à deux minutes par cigarette, et se divertir pendant ce moment là. Au bout de quatre à cinq semaines l'intensité du besoin s'estompe pour disparaître complètement au bout de deux à trois mois. * avoir une volonté sans faille, ne plus accepter de porter une cigarette aux lèvres * faire de l'exercise physique * refuser de penser que nous sommes des victimes de la société et que le tabac (pour ne parler que de lui) nous permet de combattre le spleen. Aprés mon expérience, jai la conviction que seule la volonté et le bon sens permettent de mettre un terme à l'habitude de fumer. Je ne peux que laisser aux lecteurs de mon témoignage, le soin d'imaginer quels peuvent être mes sentiments envers les "patchs" et autres méthodes d'hypnose proposés par ci par là, et qui couvert d'apporter une solution aux inconditionnels du tabac recèlent une action commerciale trés lucrative. Cependant, si l'une d'elles peut permettre d'aboutir, pourquoi pas! mais je reste convaincu que seuls la volonté et le bon sens constituent la cle de la réussite. Et que dire des belles sensations que le tabac nous a occulté durant toute la période où nous en sommes les victimes et que nous découvrons à nouveau dés qu'il a fini de sévir! "
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 

Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
Nicolas  
thierry  
ajantà  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Carine  
Marion  
Magali  
Hélène  
Sébastien  
Benjamin  
Katell  
Georges  
Roger  
Isabelle  
Mary-José  
MARIE  
Agnès  
Geneviève  
Anonyme  
Daniel  
Nathanaelle  
Cathy  
paula  
Claudine  
Marcel  
Amadéa  
Jean-François  
Anonyme  
GEORGES  
Jean-Marie (JM)  
Fred  
laurène  
Marie-Claire  
Pascal  
Quentin  
 
Prénom:
  
Date:
Anonyme  25 octobre 2020
Anonyme  28 septembre 2020
Anonyme  18 septembre 2020
Anonyme  16 juillet 2020
Anonyme  15 février 2020
Anonyme  08 février 2020
Anonyme  19 janvier 2020
Anonyme  14 janvier 2020
Anonyme  07 janvier 2020
Anonyme  14 octobre 2019
Pascal  11 octobre 2019
Vincent  28 avril 2019
valerie  11 avril 2019
Anonyme  26 février 2019
Anonyme  10 novembre 2018
jérémy  03 novembre 2018
Geneviève  21 février 2016
Pascal  17 février 2016
Éric  17 février 2016
johnny  17 février 2016
Jean  17 août 2015
ajantà  15 avril 2015
Quentin  26 janvier 2015
Christian  12 décembre 2014
Andréanne  15 janvier 2014
G.  05 novembre 2013
Aïda  31 mai 2013
Anonyme  23 mai 2013
Michaël  03 mai 2013
Serge  27 mars 2013
Francine  08 mars 2013
camille  09 août 2010
laurène  27 décembre 2009
sophie  02 avril 2009
Muriel  08 février 2009
Nicole  22 janvier 2009
maminoune  10 décembre 2008
Martha  04 décembre 2008
Anonyme  04 novembre 2008

Voir les témoignages suivants

 

Pour aller plus loin