ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Témoignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Proposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (677)
Motivations/Bénéfices de l'arrêt (197)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(158)
Tentative d'arrêt (122)
Fumeurs Malade (71)
 
Entourage
Famille/Ami (76)
Non fumeurs (11)
Fumée passive (21)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (48)
 
Dépendance / manque
Dépendance/Manque (53)
Rechute/Echec (53)
Symptômes de sevrage (32)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (7)
 
Méthodes d’arrêt
Méthodes diverses (119)
Substituts nicotiniques (105)
Livre Allen Carr (39)
Aide psychologique/soutien/solidarité (55)
appli Stop-Tabac (6)
E-cigarette / vapotage (34)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (97)
Cancers (43)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (30)
Problèmes respiratoires (42)
Impuissance sexuelle (10)
 
Santé / bien-être
Problème de poids (31)
Pillule contraceptive (3)
Beauté/Grossesse/Enfants (58)
Sport (29)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (18)
Autres drogues (1)
site Stop-Tabac (99)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
Témoignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    Témoignages de célébrités

Participez à l'efficacité de l'application Stop-tabac

L'Institut de Santé Globale de l'Université de Genève, cherche des fumeurs pour participer à une étude visant à tester l'efficacité de l'application Stop-tabac pour smartphones.
Les participants s'engagent à utiliser régulièrement l'application et à répondre à 3 questionnaires de suivi, après 1 semaine, 1 mois et 6 mois.

Android   logo android  iPhone  logo apple IOS

Symptômes de sevrage:

Agnès (64 ans) - Nationalité française - 30 septembre 2004
"à 17 ans je fumais ma première cigarette et j'ai fumé la dernière le 14 avril 2003 après 46 ans dont 18 mois d'interruption à l'âge de 30 ans. Toute une vie de tabac, la plus ancienne compagne de ma vie....très vite j'ai fumé un paquet par jour et à la fin de ma vie de fumeuse j'étais à plus de 2 paquets 1/2, voire 3 paquets Lorsque j'ai cessé de fumer à l'âge de 30 ans çà a été plus difficile que maintenant, étrangement. A l'époque j'avais fait un pari avec moi-même:" tu vas t'arreter; tu vas leur montrer que tu es capable de le faire"; un an et demi après je rechutais: normal, j'avais gagné mon pari, je m'etais arrétée et l'odeur de la cigarette qu'un ami allumait devant moi était tellement troublante........ Cette fois j'ai décidé de m'arreter et j'ai mis un an et demi à prendre la décision, à me conditionner, à me convaincre que j'allais me passer de tabac, aussi dur que cela pourrait être. et puis un jour, en naviguant sur le web j'ai trouvé par hasard Stop tabac.ch et je ne l'ai plus quitté. ma décision était prise, il faisait passer à l'acte et c'est stop tabac qui m'a aidé et tous les membres de la tribu qui m'ont aidée patiemment, sereinement et m'ont remonté le moral les jours gris ou noirs. Pourtant si je voulais cesser le tabac, je ne voulais que les autres puissent en souffrir dans mon entourage et par ailleurs je ne voulais pas prendre de poids. J'ai donc utilisé le zyban selon la manière préconisée par stop-tabac et dans les mois qui ont suivi j'ai pris du Prozac pour pouvoir passer les moments difficiles et ne pas remettre en cause ma décision.pour contrôler mon poids, j'ai bu de l'eau pétillante à chaque fois que le manque de "quelque chose aux lèvres" se faisait sentir, je buvais au goulot, comme un biberon j'arrivais à boire 3 litres par jour Voilà maintenant j'ai 64 ans et je découvre des gouts et des parfums comme j'en connaissais dans mon enfance et que j'avais perdus; j'ai retrouvé aussi un souffle perdu, je cours, je marche, je nage, je vis. et les fumeurs à côté de moi ne me gênent même plus. Quand je vois quelqu'un fumer, les femmes surtout, je trouve cela très moche, très laid. je sais et je sens tellement que c'est une drogue que j'ai envie de leur dire:" arreter de vous détruire" mais nul ne peut faire le bonheur des gens malgré eux aujour'hui je suis heureuse d'etre une ex fumeuse et je resterai une exfumeuse jusqu'au bout"
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 

Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
Anonyme  
Anonyme  
Hélène  
Agnès  
laurence  
Fred  
Jo  
florence  
Bertille  
Lisette  
Barbara  
Anonyme  
Christine  
claire  
Judith  
LAURENCE  
Maria Teresa  
Sandrine  
jacqueline  
Sara  
Anonyme  
jean-philippe  
Anonyme  
Jean-Marc  
jean pascal  
Eric  
pierrette  
G.  
Anonyme  
martine  
david  
estir  
 
Prénom:
  
Date:
estir  26 mai 2019
Anonyme  29 avril 2019
Anonyme  09 avril 2019
Anonyme  26 février 2019
G.  05 novembre 2013
jean-philippe  30 juin 2012
Sara  07 juin 2012
Maria Teresa  26 avril 2009
Judith  01 novembre 2008
laurence  14 septembre 2008
Jo  10 2008
martine  13 juin 2008
Fred  11 juin 2008
Anonyme  05 juin 2008
jacqueline  04 juin 2008
david  07 février 2008
florence  14 janvier 2008
Lisette  01 2007
claire  30 mars 2006
pierrette  22 mars 2006
Barbara  09 mars 2006
Hélène  03 octobre 2005
LAURENCE  08 2005
Agnès  30 septembre 2004
Sandrine  06 septembre 2004
Christine  18 2004
Anonyme  17 2004
Anonyme  04 2004
Eric  20 2004
Bertille  28 juin 2004
jean pascal  22 juin 2004
Jean-Marc  22 juin 2004

 

Pour aller plus loin