ic launcheric launcheric launcheric launcher      facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Témoignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Proposer votre propre témoignage
 
Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (677)
Motivations/Bénéfices de l'arrêt (197)
 
Ex-Fumeurs
Fumeurs(158)
Tentative d'arrêt (122)
Fumeurs Malade (71)
 
Entourage
Famille/Ami (76)
Non fumeurs (11)
Fumée passive (21)
 
Jeunes
Jeunes de moins de 18 ans (48)
 
Dépendance / manque
Dépendance/Manque (53)
Rechute/Echec (53)
Symptômes de sevrage (32)
Dépression/Anxiété (29)
Insomnies (7)
 
Méthodes d’arrêt
Méthodes diverses (119)
Substituts nicotiniques (105)
Livre Allen Carr (39)
Aide psychologique/soutien/solidarité (55)
appli Stop-Tabac (6)
E-cigarette / vapotage (34)
 
Maladies
Risques et maladie diverses (97)
Cancers (43)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (30)
Problèmes respiratoires (42)
Impuissance sexuelle (10)
 
Santé / bien-être
Problème de poids (31)
Pillule contraceptive (3)
Beauté/Grossesse/Enfants (58)
Sport (29)
 
Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (20)
Additifs (1)
Joint et Tabac (18)
Autres drogues (1)
site Stop-Tabac (99)
 
Accéder par mots clés
 
Autres types de témoignages
Témoignages audios
Témoignages vidéos
Témoignages de célébrités
    Témoignages de célébrités

Participez à l'efficacité de l'application Stop-tabac

L'Institut de Santé Globale de l'Université de Genève, cherche des fumeurs pour participer à une étude visant à tester l'efficacité de l'application Stop-tabac pour smartphones.
Les participants s'engagent à utiliser régulièrement l'application et à répondre à 3 questionnaires de suivi, après 1 semaine, 1 mois et 6 mois.

Android   logo android  iPhone  logo apple IOS

Substituts nicotiniques:

Florence (24 ans) - Nationalité Française - 13 avril 2017
"Bonjour à tous et à toutes, J'ai pris ma première cigarette à l'âge de 13 ans avec les copines un jour d'été. Pourquoi pas faire comme papa et comme les grands... Première expérience assez dégoûtante mais une cigarette en appelle une autre ... avec un petit temps d'adaptation à 14 ans j'étais déjà à un paquet/jour. A l'aube de mes 24 ans, j'ai commencé à me poser des questions à me demander pourquoi je m'infligeais tout ça : La toux, la dépendance, le manque d'activité, la fatigue, la diminution du goût, de l'odorat, les dents jaunes, les ongles, mes vêtements, l'envie de ne rien faire, aucune volonté de profiter et de vivre ma vie, ma famille, mes animaux, mon argent, les maladies que j'appelais quand j'en allumé une ... j'arrête là, la liste est trop longue ! Je vivais pour cette maudite cigarette et je n'avais goût à rien. J'ai 24 ans et seulement après 10 ans, après des années à être esclave de cette drogue. Je me suis dis arrête maintenant ça ne te sert à rien, regarde la vie que tu as, à 24 ans ! tu profites de rien, tu te rends malade, c'est ça la vie que tu veux et quand tu voudras un enfant, tu vas le détruire aussi comme tu te détruis ??? Et je me suis lancé, travail psychologique, renseignements sur le tabac, l'industrie du tabac, mes raisons d'arrêter. J'ai éteint ma dernière cigarette le 13 février 2017. Je m'aide avec des substituts nicotiniques (patch) cela fait maintenant 59 jours et 1189 cigarettes en moins. Je suis heureuse et tellement fière de moi, si vous saviez, le bien fou que ça fait de commencer à vivre à regarder le monde différemment, à faire des balades à vélo, du sport, de regarder ma peau s'éclaircir, mes dents, mes ongles, mon odeur, l'odeur de mes cheveux, la toux a disparu, la fierté des gens que j'aime, je me suis gâchée dans mes plus belles années ... Je dis pas que c'est simple, je suis passée par des moments de doute, avec une envie d'en rallumer une, même à me demander pourquoi j'avais arrêté. Il faut se battre, ne rien lâcher, se dire qu'on a pas besoin de ça ! Il faut arrêter par choix et avant qu'on ne vous l'impose et malheureusement quand on vous l'impose c'est déjà trop tard ! Je m'appelle Florence, j'ai 24 ans et ma vie commence. Courage à tous ça en vaut la peine "
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 

Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
Florence  
brigitte  
Anonyme  
Alceste  
Anonyme  
yoyo  
Valérie  
Hélène  
marie-france  
delphine  
Jo  
florence  
Isabelle  
Hélène  
cécile  
patricia  
PASCAL  
Jean-Pierre  
Andre  
Bertille  
Claude  
Sarah  
Philippe  
Patricia  
Olivier  
Olivier  
Anonyme  
Carole  
Christine  
eric  
Francine  
Laura  
johnny  
Francine  
Barbara  
florence  
Michel  
Sara  
o_coroll  
 
Prénom:
  
Date:
Anonyme  02 janvier 2020
Anonyme  07 novembre 2019
Frédérique  16 octobre 2019
Andre  15 septembre 2019
Alceste  02 septembre 2019
yoyo  12 avril 2019
Valérie  18 février 2019
Hélène  01 2018
brigitte  02 avril 2018
audrey  21 décembre 2017
Anonyme  18 décembre 2017
Mô Singh  25 octobre 2017
PASCAL  05 mai 2017
Florence  13 avril 2017
Feel  15 janvier 2017
nas  12 septembre 2016
florence  28 février 2016
cécile  19 février 2015
dany  21 janvier 2015
Daniel  22 octobre 2013
sandrine  01 avril 2013
Anonyme  26 novembre 2012
Anonyme  12 2012
Eric  10 2012
Sara  07 juin 2012
karine  22 avril 2012
nicolas  02 novembre 2011
Anonyme  22 septembre 2011
veronique  28 juin 2011
marie france  22 2010
Jean-Pierre  31 mars 2010
Michel  11 mars 2010
stéphanie  23 février 2010
Hughes  14 février 2010
natacha  11 décembre 2009
Anonyme  18 2009
Martine  05 2009
cécile  30 juin 2009
hélène  12 janvier 2009

Voir les témoignages suivants

 

Pour aller plus loin