ic launcheric launcheric launcheric launcheric launcher   facebook twitter rou 32

Logo Stop-tabac

Bouton pour aller vers les pages en Langue FrancaiseBouton pour aller vers les pages en Langue AllemandeBouton pour aller vers les pages en Langue ItalienneBouton pour aller vers les pages en Langue Anglaise  Bouton pour aller vers facebook Bouton pour aller vers  twitter

logo

Aides et conseils pour arrêter de fumer

Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Le 19 Octobre 2021

Nouvelles de STOP-TABAC.CH Préparées par Jean-François Etter

Sommaire:
• USA: La F.D.A. autorise pour la première fois les e-cigarettes à rester sur le marché américain
• Les interdictions d'arômes ont des conséquences inattendues
• Risque de Covid chez les fumeurs

USA: La F.D.A. autorise pour la première fois les e-cigarettes à rester sur le marché américain

L'agence a approuvé trois produits de vapotage Vuse et a déclaré que leurs avantages pour aider les fumeurs à arrêter de fumer l'emportaient sur les risques d'accrocher les jeunes.

Au cours des derniers mois, dans le cadre de la même procédure d'examen, l'agence a également ordonné le retrait du marché de milliers de produits de vapotage, Le propriétaire de Vuse.

R.J. Reynolds, est l'un des plus grands cigarettiers du monde. Cela laisse penser que la FDA est en train de réserver le marché de la e-cigarette à l'industrie du tabac.

Les produits spécifiques ayant reçu l'autorisation de la F.D.A. sont le Vuse Solo Power Unit, et deux cartouches de remplacement à saveur de tabac, chacune contenant environ 5 % de nicotine (donc plus du double de la limite CH et EU). Source: NY Times

Voir l'article du NY Times

Les interdictions d'arômes ont des conséquences inattendues

Des études récentes évaluées par des pairs montrent que l'interdiction des produits du tabac aromatisés ou des produits du vapotage aromatisés a des répercussions négatives importantes sur la santé publique que les responsables politiques doivent prendre en compte pour décider de la portée appropriée de la réglementation.

Plusieurs études indiquent que l'interdiction de tous les produits aromatisés augmente en fait le nombre de jeunes qui fument des cigarettes. :

Lire la suite sur cstoredecisions.com

Risque de Covid chez les fumeurs

Une revue de littérature conclut que par rapport aux personnes n'ayant jamais fumé, les fumeurs actuels semblent présenter un risque réduit d'infection par le SRAS-CoV-2 et un risque accru de gravité de la maladie à l'hôpital, tandis que les anciens fumeurs semblent présenter un risque accru d'hospitalisation, de gravité de la maladie à l'hôpital et de mortalité due au COVID-19. Cependant, il n'est pas certain que ces associations soient causales.
Voir sur qeios.com et sur Wiley Online Library

Une autre étude conclut cependant que le tabagisme est associé avec un risque accru d'hospitalisation et de mortalité, et affirme que le lien est causal.
Voir sur BMJ et commentaire dans The Conversation

Retour à la liste des newsletters