Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

28 juin 2016

Le 28 Juin 2016

Préparées par Jean-François Etter

Nouvelle étude: 6,1 millions d'Européens auraient arrêté de fumer avec la cigarette électronique

Plus de six millions de fumeurs dans l'Union européenne ont arrêté de fumer et plus de 9 millions ont réduit leur consommation de tabac fumé avec la cigarette électronique, selon une étude publiée hier dans la revue Addiction. Les scientifiques grecques de l'Université de Patras et du centre de chirurgie cardiaque Onassis et l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM, Paris) ont analysé les données de l'Eurobaromètre 2014 sur le tabagisme et l'utilisation de la cigarette électronique. Selon les résultats de l'étude, 48,5 millions d'Européens ont déjà essayé la cigarette électronique, et 7,5 millions sont des utilisateurs actuels. Parmi les utilisateurs actuels, 35,1% ont arrêté de fumer et 32,2% ont réduit leur consommation tabagique.

Ce sont probablement les taux de sevrage et de réduction tabagiques les plus élevés jamais observés sur une population aussi large , a déclaré le chercheur principal de l'étude, le Dr Konstantinos Farsalinos. Les données de l'Union européenne montrent que l'utilisation de la cigarette électronique semble avoir un impact positif sur la santé publique pour deux raisons principales: 1. les taux élevés d'arrêt et de réduction de consommation observés, et 2. l'utilisation de la cigarette électronique est largement confinée à la population de fumeurs (actuels et anciens), et est minimale chez les non-fumeurs.

Il y a beaucoup de controverse quant à l'utilisation de la cigarette électronique par des nonfumeurs, mais les chercheurs semblent rassurants. Jacques Le Houezec, un scientifique membre de l'Unité INSERM U1178 sur les addictions, a déclaré: Chez les non-fumeurs, nous avons observé une certaine expérimentation de la cigarette électronique, mais l'utilisation régulière est faible avec seulement 1,3% des non-fumeurs ayant déclaré utiliser une cigarette électronique contenant de la nicotine, et 0,09% ayant rapporté une utilisation quotidienne. Pratiquement, il n'y a pas d'utilisation actuelle ou régulière de cigarette électronique avec nicotine par les non-fumeurs, donc la préoccupation d'un possible effet passerelle vers le tabagisme est largement rejetée par ces résultats.

Le Professeur Konstantinos Poulas a mentionné l'importance de l'enquête Eurobaromètre pour l'évaluation de l'utilisation de la cigarette électronique dans l'Union européenne. Le questionnaire de l'Eurobaromètre est probablement l'un des plus détaillés en termes d'analyse de l'utilisation de la cigarette électronique au niveau de la population. Il fournit des informations détaillées sur la fréquence d'utilisation, différencie l'expérimentation de l'utilisation régulière et examine l'utilisation de nicotine avec la cigarette électronique. En outre, l'enquête a porté sur un large échantillon d'Européens représentatif de la population totale de l'UE. Ce type de questionnaire devrait être utilisé dans toutes les études en population.

L'Eurobaromètre est une enquête réalisée par la Commission européenne, permettant d'évaluer, entre autres, les habitudes tabagique et l'utilisation de la cigarette électronique dans l'ensemble des 28 Etats membres de l'Union européenne.

Farsalinos KE, Poulas K, Voudris V, Le Houezec J. Electronic cigarette use in the European Union: analysis of a representative sample 2 of 27 460 Europeans from 28 countries. Addiction 2016.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27338716


Les femmes enceintes françaises seront payées pour arrêter de fumer

Des médecins français ont décidé de rémunérer des femmes enceintes afin de les inciter à renoncer au tabagisme... Lire l'article:

https://fr.sputniknews.com/societe/201605081024820859-femme-enceinte-france-tabac-remuneration/


Le Royaume-Uni va instaurer une taxe sur les boissons sucrées

Le ministre des finances du Royaume-Uni, George Osborne, a annoncé, mercredi 16 mars, la création d'une taxe sur les boissons sucrées non alcoolisées, qui entrera en vigueur dans deux ans. Le prélèvement, qui s'appliquera aux boissons contenant plus de 5 grammes de sucre par 100 millilitres, sera effectué directement auprès des entreprises qui commercialisent ces boissons... Lire l'article :

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/03/16/le-royaume-uni-va-instaurer-une-taxe-sur-les-boissons-sucrees_4884050_3214.html


Global Forum on Nicotine - Youtube

The Global Forum on Nicotine has been held in Warsaw, Poland, on June 17-18, 2016. See this short YouTube clip on this years meeting.

https://www.youtube.com/watch?v=a3zxbhwOuSU

Presentations

https://gfn.net.co/2016-presentationss


Is Moderate Drinking Not As 'Healthy' As We Thought?

Research in the past few years has seesawed pretty heavily on the question of whether a little alcohol is good for us. Some studies have suggested that alcohol in moderation is linked to reduced risk for a number of diseases, compared to those who don't drinkit's good for heart, it reduces Alzheimer's disease risk, and may even be linked to a longer life, some studies have found. And some researchers have even suggested that doctors recommend drinking to their alcohol-abstinent patients. But a new study casts some doubt on the connection entirely, asking whether moderate drinkers are really in better shape than abstainers. And this is really because we don't know why the abstainers are abstaining in the first place... Read the article:

http://www.forbes.com/sites/alicegwalton/2016/03/23/moderate-drinking-may-not-be-as-healthy-as-we-thought/#58e996506c34



Retour la liste des newsletters