Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

28 mai 2013

La newsletter de stop-tabac: les sujets clés de l?actualité mondiale sur le tabagisme

Sélection réalisée par Jean-François Etter

Le 28 mai 2013


- Une étude conclut que la qualité des liquides de remplissage pour cigarettes électroniques est étonnamment bonne
- Substituts à la nicotine : les critères pour être remboursé
- DSM-5 - The American Psychiatric Association's latest diagnostic manual remains a flawed attempt to categorise mental illness
- Chattez avec un médecin tabacologue


Une étude conclut que la qualité des liquides de remplissage pour cigarettes électroniques est étonnamment bonne

Les ventes de cigarettes électroniques ont triplé aux États-Unis chaque année depuis 2007. Les analystes financiers attribuent une partie de la récente baisse des ventes de cigarettes aux Etats-Unis au succès de l'e-cigarette, et certains d'entre eux pensent que les ventes de cigarettes électroniques dépasseront les ventes de cigarettes de tabac dans la prochaine décennie. Cependant, on sait relativement peu de choses sur les liquides de remplissage pour cigarettes électroniques (e-liquides). Dans une étude publiée en ligne par le journal scientifique Addiction, des chercheurs de l'Université de Genève (Suisse) et de McNeil (Helsingborg, Suède), un fabricant de substituts nicotiniques, ont analysé certaines des marques les plus populaires de e-liquides, achetés sur le Internet. Les chercheurs ont analysé la teneur en nicotine et en produits de dégradation et impuretés liés à la nicotine (mais pas les autres composants des e-liquides). Ils ont constaté que la moitié des 20 bouteilles de e-liquides analysées étaient acceptables en tant que médicaments. L'autre moitié contenait jusqu'à cinq fois le montant maximum autorisé d'impuretés pour les substituts nicotiniques. Contrairement aux études précédentes, ils ont également constaté que la teneur en nicotine dans les bouteilles correspondait aux étiquettes sur les bouteilles. Le professeur Jean-François Etter, l'un des auteurs, a déclaré: La qualité de certaines marques était étonnamment bonne. Cependant, pour certaines marques de e-liquides au moins, les contrôles des procédés de fabrication sont probablement en-dessous des normes pour les substituts nicotiniques . Les cigarettes électroniques sont une nouvelle formulation galénique développée pour administrer une gamme de substances, mais elles ne sont actuellement réglementées comme des médicaments dans aucun pays. Elles sont actuellement réglementées comme des produits du tabac ou des produits de consommation. Si on compare les e-cigarettes avec le tabac plutôt qu'avec les substituts nicotiniques, la présence d'impuretés dans les e-liquides est moins pertinente, car même si les e-liquides contiennent les niveaux d'impuretés trouvés dans cette étude, il est beaucoup moins dangereux de vapoter (utiliser l'e-cigarette) que de fumer. Le succès des cigarettes électroniques représente un défi pour la législation actuelle, qui n'autorise la nicotine que dans le tabac et dans les substituts nicotiniques.

L'article scientifique :

Jean-François ETTER, Eva ZÄTHER and Sofie SVENSSON. Analysis of refill liquids for electronic cigarettes. Addiction, 2013, 108: DOI: 10.1111/add.12235

Lien vers l'article: http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/add.12235/pdf

Analysis of refill liquids for electronic cigarettes

Addiction

Early View (Online Version of Record published before inclusion in an issue)

Article first published online: 23 MAY 2013 | DOI: 10.1111/add.12235

Jean-François Etter, Eva Zäther and Sofie Svensson

Abstract

Aims

To assess levels of nicotine, nicotine degradation products and some specific impurities in commercial refill liquids for electronic cigarettes. Design and setting

We analyzed 20 models of 10 of the most popular brands of refill liquids, using gas and liquid chromatography.

Measurements

We assessed nicotine content, content of the known nicotine degradation products and impurities, and presence of ethylene glycol and diethylene glycol.

Findings

The nicotine content in the bottles corresponded closely to the labels on the bottles. The levels of nicotine degradation products represented 04.4% of those for nicotine, but for most samples the level was 12%. Cis-N-oxide, trans-N-oxide, myosmine, anatabine and anabasine were the most common additional compounds found. Neither ethylene glycol nor diethylene glycol were detected.

Conclusion

The nicotine content of electronic cigarette refill bottles is close to what is stated on the label. Impurities are detectable in several brands above the level set for nicotine products in the European Pharmacopoeia, but below the level where they would be likely to cause harm.

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/add.12235/abstract (24 05 2013)
(28 05 2013)


Substituts à la nicotine : les critères pour être remboursé

Berne - La commission fédérale pour la prévention du tabagisme (CFPT) a établi des critères pour la prise en charge des coûts liés aux produits de substitution à la nicotine par les caisses maladie. Car ces frais pourraient décourager les fumeurs de mener une thérapie suffisante et assez longue pour parvenir à arrêter. Lire la suite:

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/f70b7fb4-c2d6-11e2-b4cc-25ebe225791f/Substituts_%C3%A0_la_nicotine__les_crit%C3%A8res_pour_%C3%AAtre_rembours%C3%A9#.UZ8e0djZ3To (24 05 2013)


DSM-5 - The American Psychiatric Association's latest diagnostic manual remains a flawed attempt to categorise mental illness

A BOOK with the title Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, Fifth Edition does not sound destined to be a bestseller, particularly at $199 a pop. But DSM-5, as it is known for short, is almost certain to become one. Its predecessor, DSM-IV, which was published in 1994, has sold more than 1m copies. DSM-5, which will go on sale on May 22nd, is likely to do at least as well.

See full article

http://www.economist.com/news/science-and-technology/21578024-american-psychiatric-associations-latest-diagnostic-manual-remains-flawed?frsc=dg|a (27 05 2013)
(28 05 2013)



Retour à la liste des newsletters