Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

08 janvier 2013

La newsletter de stop-tabac: les sujets clés de l?actualité mondiale sur le tabagisme

Sélection réalisée par Jean-François Etter

Le 8 janvier 2013


- Stop-tabac.ch lance une campagne TV contre le tabagisme
- Offre d'emploi: Chercheur/se en sciences sociales, ou statisticien/ne à Genève
- Microbes maketh man
- Chattez avec un médecin tabacologue


Stop-tabac.ch lance une campagne TV contre le tabagisme

En Suisse, 24.8% de la population fume (source: Office fédéral de la santé publique, 2010) et seulement la moitié des fumeurs disent être sûrs que le tabagisme cause l'infarctus du myocarde.

Face à ce constat, la Faculté de médecine de l'Université de Genève (UNIGE, programme Stop-Tabac.ch) lance une campagne de prévention, exposant sans détour les risques liés au tabagisme, qui sera diffusée dès aujourd'hui sur RTS1 pour une période de 12 mois.

Soutenue par l'Office fédéral de la santé publique, la campagne a vocation à provoquer une prise de conscience chez les fumeurs des risques liés au tabagisme. 6 spots de 30 secondes donnent la parole à 6 personnes souffrant de maladies graves dues au tabac. Grâce à ces témoignages, Jean-François Etter, professeur à la Faculté de médecine de l'UNIGE et responsable du projet, espère faire augmenter de 7 points la proportion de fumeurs qui disent craindre d'être eux-mêmes atteints de cancers et de maladies cardiaques et pulmonaires. "Ce projet vise également à réduire les inégalités sociales en matière de prévalence du tabagisme en ciblant un public populaire, davantage touché par cette addiction à la nicotine", ajoute le professeur.

Cette campagne qui devrait toucher environ 78% des suisses romands est accompagnée d'une évaluation conduite par un institut indépendant afin de mesurer l'impact des spots sur la perception des risques, sur la motivation à arrêter et sur les tentatives d'arrêt.

Le professeur Etter est à votre disposition pour toutes demandes d'interview relatives à la campagne, ses objectifs et ses enjeux.

Vous pouvez visionner les spots en cliquant ici :

http://www.freestudios.ch/freemedia/validation

(mots de passe: stop_tabac_armande, stop_tabac_claude, stop_tabac_daniel, stop_tabac_erdal, stop_tabac_serge, stop_tabac_sophie). (07 01 2013)
(08 01 2013)


Offre d'emploi: Chercheur/se en sciences sociales, ou statisticien/ne à Genève

Tâches:
Sous la direction d'un professeur, analyser les données d'une étude épidémiologique et écrire plusieurs articles scientifiques.

Formation:
si possible doctorat en sciences sociales ou en psychologie ou en statistique.

Poste à 60%, durée 11 mois, du 01.02.13 au 31.12.13.

Lieu de travail: Genève

Envoyer CV et lettre de motivation à jean-francois.etter(à)unige.ch (07 01 2013)
(08 01 2013)


Microbes maketh man

People are not just people. They are an awful lot of microbes, too POLITICAL revolutionaries turn the world upside down. Scientific ones more often turn it inside out. And that, almost literally, is happening to the idea of what, biologically speaking, a human being is. The traditional view is that a human body is a collection of 10 trillion cells which are themselves the products of 23,000 genes. If the revolutionaries are correct, these numbers radically underestimate the truth. For in the nooks and crannies of every human being, and especially in his or her guts, dwells the microbiome: 100 trillion bacteria of several hundred species bearing 3m non-human genes. Read more:

http://www.economist.com/node/21560559?frsc=dg|a (20 08 2012)



Retour à la liste des newsletters