Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

24 juillet 2012

La newsletter de stop-tabac: les sujets clés de l?actualité mondiale sur le tabagisme

Sélection réalisée par Jean-François Etter

Le 17 juillet 2012


- Arrêter de fumer : un test pour vous aider à réussir
- USA : Fumer nuit gravement au locataire
- Efficacy of a dose range of surinabant, a cannabinoid receptor blocker, for smoking cessation: a randomized controlled clinical trial
- Chattez avec un médecin tabacologue


Arrêter de fumer : un test pour vous aider à réussir

Des tabacologues recommandent aux fumeurs d'essayer des substituts nicotiniques même sans arrêter la cigarette. Ce test devrait diminuer leur envie de fumer et peut-être d'arrêter.

Alors que trois quarts des fumeurs aimeraient arrêter de fumer mais que seuls 5 % d'entre eux y arrivent, des tabacologues ont eu l'idée d'un "test gagnant" pour aider les fumeurs à mieux contrôler leur envie de fumer voire à arrêter en utilisant les substituts nicotiniques. Le principe du test ? "Proposer aux fumeurs d'essayer les substituts nicotiniques pendant quelques jours, sans nécessairement arrêter de fumer, pour ressentir la baisse de l'envie de fumer et l'absence de danger s'ils fument avec un patch", expliquent le Pr Bertrand Dautzenberg, le Dr Marion Adler et Philippe Presles, trois tabacologues à l'initiative de cette action.

Lire la suite:

http://www.rtl.be/pourelle/article/arret-du-tabac-un-test-pour-vous-aider-a-reussir-123931.htm (20 06 2012)
(24 07 2012)


USA : Fumer nuit gravement au locataire

Un bailleur californien oblige ses locataires à arrêter de fumer au risque de se voir expulsés. Le groupe immobilier applique une loi anti-tabac votée en début d'année, non pas pour protéger la santé de ses locataires mais bien pour payer moins de charges (4 000 dollars de plus en nettoyage)...Lire la suite:

http://www.lavieimmo.com/insolite/usa-fumer-nuit-gravement-au-locataire-14972.html (14 06 2012)
(24 07 2012)


Efficacy of a dose range of surinabant, a cannabinoid receptor blocker, for smoking cessation: a randomized controlled clinical trial

A hyperactive endocannabinoid signalling system may contribute to addictions. We tested the efficacy and safety of surinabant, a novel selective CB(1) cannabinoid receptor antagonist, for smoking cessation. In a randomized, double-blind, placebo-controlled, parallel-group clinical trial, participants were assigned to brief counselling and one of three doses of surinabant, 2.5 mg/day (n = 199), 5 mg/day (n = 204), or 10 mg/day (n = 205) or placebo (n = 202) orally for 8 weeks with 6 weeks of non-drug follow-up. For weeks 5 through 8, the 4-week continuous abstinence rates were 25.2% for placebo vs. 22.6%, 22.1% and 21.5% for 2.5 mg/day, 5 mg/day and 10 mg/day doses of surinabant (p for trend, 0.4). The gain in body weight from baseline was reduced with surinabant 2.5 mg/day, 5 mg/day and 10 mg/day (0.75 kg [SE, 0.13], 0.53 kg [SE, 0.13], and 0.24 kg [SE, 0.13], respectively, versus 1.19 kg [SE, 0.13] for placebo; p for trend, < 0.001). The most common adverse events for participants receiving active drug with a greater incidence than placebo were headache, nausea, insomnia, anxiety, nasopharyngitis, diarrhoea and hyperhidrosis. Surinabant did not improve smoking cessation rates compared with placebo, but had a small effect on reducing post-cessation weight gain.

http://jop.sagepub.com/content/early/2012/01/03/0269881111431623.abstract

J Psychopharmacol. 2012 Jan 4. [Epub ahead of print]

Tonstad S, Aubin HJ.

(16 01 2012)
(24 07 2012)



Retour à la liste des newsletters