Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

24 octobre 2011

La newsletter de stop-tabac: les sujets clés de l?actualité mondiale sur le tabagisme

Sélection réalisée par Jean-François Etter

Le 24 octobre 2011


- Fumer nuit à la mémoire des choses à faire dans la vie de tous les jours
- Offre d'emploi : Recherche en Sante publique sur le theme du tabac
- Snus as a Smoking Cessation Aid: A Randomized Placebo-Controlled Trial
- Chattez avec un médecin tabacologue


Fumer nuit à la mémoire des choses à faire dans la vie de tous les jours

Le tabagisme a un impact sur la capacité de se rappeler des choses à faire dans la vie de tous les jours, montre une intéressante étude britannique publiée dans la revue Drug and Alcohol Dependence. L'étude montre aussi qu'arrêter de fumer restaure la capacité de se rappeler presqu'au même niveau que les personnes qui n'ont pas fumé. Des études précédentes avaient montré qu'arrêter de fumer améliorait la mémoire rétrospective qui est la capacité d'apprendre de nouvelles informations et de s'en rappeler plus tard.

La nouvelle étude mesurait la mémoire prospective qui est la capacité de se rappeler d'une action à accomplir dans le futur (ne pas oublier de se rappeler), par ex. se rappeler de passer acheter du lait. Tom Heffernan et Terence O'Neill de l'Université de Northumbria ont mené des expériences dans lesquelles des volontaires, divisés en trois groupes selon leur statut tabagique (27 fumeurs, 18 anciens fumeurs et 24 personnes n'ayant jamais fumé), devaient se rappeler de choses à faire à différents endroits du campus universitaire. Les fumeurs se sont rappelé des choses à faire dans 59% des cas, les personnes n'ayant jamais fumé dans 81% des cas et les anciens fumeurs dans 74% des cas. Le tabagisme, souligne le chercheur, a ainsi non seulement un impact sur la santé mais aussi sur les fonctions cognitives (mentales).

Source: Psychomedia - http://www.psychomedia.qc.ca/arreter-de-fumer/2011-09-23/tabagisme-affecte-la-memoire-prospective (20 10 2011)
(25 10 2011)


Offre d'emploi : Recherche en Sante publique sur le theme du tabac

Temps de recherche remunere ou possibilite de financement de thÃse de sante publique

Structure

L-UA 4069 Evaluation des politiques de sante à Sorbonne Paris Cite - EHESP (Responsable Pr V Kovess)

Presentation de l-Unite

Le Centre de tabacologie a pour objectifs :

de depister les dependances au tabac des personnes hospitalisees à l-HEGP ;

de les prendre en charge medicalement : o soit par des consultations externes, o soit par une activite de liaison au sein du groupe hospitalier.

de mettre en place le suivi des personnes prises en charge lors de leur hospitalisation (Centre de tabacologie proche du domicile, medecin traitant) ;

informatiser les dossiers des patients suivis à l-HEGP (CDTnet)

de participer à des projets de recherche clinique en tabacologie. Missions du poste

Elaboration ou participation à des programmes de recherche en sante publique : populations particuliÃres de fumeurs ; interet pour les problematiques actuelles (precarite, difficultes à l-arret du tabac chez les femmes), possibilites de travaux pluridisciplinaires (psychologie de la sante, economie de la sante etc.)

Reponse à des appels d-offre (INCa, INPES, IRESP)

Publications dans des revues specialisees et communications en congrÃs (Societe franÃaise de tabacologie ; societe franÃaise de sante publique)

Profil recherche :

o maÃtrise des outils de recherche documentaire, aisance en anglais souhaitee, competences en analyse de donnees quantitatives ou qualitatives.

CONTACT : Dr LE FAOU anne-laurence.lefaou(Ã)egp.aphp.fr Tel 01 56 09 24 88 (18 10 2011)
(25 10 2011)


Snus as a Smoking Cessation Aid: A Randomized Placebo-Controlled Trial

Introduction: Snus is a low-nitrosamine smokeless product that appears to be safer than other smokeless products. Evidence indicates that snus has been used as an effective smoking cessation aid in Scandinavia. No randomized controlled trial has directly tested the efficacy of snus for smoking cessation.

Methods: This randomized, double-blind, placebo-controlled multicentre trial tested the efficacy of snus for smoking cessation. Of the 250 subjects, 125 were randomized to active or placebo snus sachets. Subjects were followed up through 28 weeks after randomization. In total, 5 clinical visits and 8 telephone contacts were scheduled. Primary outcome measure was biologically verified continuous smoking abstinence from Week 6 through 28.

Results: The continuous abstinence rate during Weeks 6Ã28 in the snus and placebo groups was 4.0% and 1.6% (odds ratio [OR]: 2.5, 95% CI: 0.4Ã27), respectively. The point prevalence abstinence rate at 6 weeks was 18.4% in the snus group versus 8.8% in the placebo group (OR: 2.3, 95% CI: 1.1Ã5.0, p = .03). At Week 28, the difference in favor of the snus group was not statistically significant (12.8% vs. 7.2%, OR: 1.9, 95% CI: 0.8Ã4.4). Snus was generally well tolerated. Treatment-related adverse events that were more common in the snus group were generally mild and included nausea, dyspepsia, gingivitis, hiccups, and dizziness.

Conclusions: Although the cessation rates generally were low and, at 28 weeks, did not differ between active and placebo, early quit rates suggested that snus was superior and with similar effect sizes to those with nicotine replacement. These results suggest that snus needs to be further researched as a smoking cessation treatment.

http://ntr.oxfordjournals.org/cgi/content/abstract/ntr214v1

Nicotine Tob Res 2011 published 12 October 2011, 10.1093/ntr/ntr214

Karl Fagerstrom, Lars E. Rutqvist, and John R. Hughes (18 10 2011)
(25 10 2011)



Retour à la liste des newsletters