Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

26 juillet 2010

La newsletter de stop-tabac: les sujets clés de l?actualité mondiale sur le tabagisme

Sélection réalisée par Jean-François Etter
Le 26 juillet 2010


- La vitamine B6 et la méthionine permettraient de réduire les risques de cancer du poumon
- Canada: Les détenus perdent le droit de fumer
- Intelligence in girls and their subsequent smoking behaviour as mothers: the 1958 National Child Development Study and the 1970 British Cohort Study.


 

La vitamine B6 et la méthionine permettraient de réduire les risques de cancer du poumon

Les patients ayant des niveaux élevés de vitamine B6 et de méthionine auraient moins de risques de développer un cancer du poumon, selon l'étude EPIC menée par des chercheurs du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), publiée dans le JAMA mercredi 16 juin. Selon les chercheurs, la méthionine et la vitamine B6 pourraient ainsi réduire de plus de la moitié les risques de cancer du poumon, chez les fumeurs et les non fumeurs.

Des chercheurs du CIRC et de l'Imperial College de Londres ont comparé près de 900 patients ayant développé un cancer du poumon et 1.770 personnes sans cancer. Résultat, les scientifiques ont découvert des taux de vitamine B6 et de méthionine significativement plus faibles chez les patients qui ont développé un cancer du poumon.

En outre, l'étude révèle qu'une consommation élevée de vitamine B9 réduirait également les risques de cancer du poumon. A noter, les résultats sont identiques pour les fumeurs, les non fumeurs et les anciens fumeurs.

"On a toujours pensé que l'alimentation pouvait jouer un rôle important dans le risque de cancer du poumon, en plus du tabagisme. Cette étude donne la meilleure preuve à ce jour d'un lien entre alimentation et cancer du poumon", indique le Dr Paolo Vineis, coordinateur de l'étude EPIC à l'Imperial College.

La vitamine B6 est présente dans le poisson, la viande, les pommes de terre et les grains entiers, alors que la méthionine est abondante dans la noix, les céréales, le poisson et certaines viandes. Les fruits et les légumes verts regorgent, quant à eux, de vitamine B9.

L'étude EPIC a été menée auprès de 520.000 volontaires européens suivis pendant 5 ans en moyenne, dont 385.000 ont donné un échantillon de sang. La plupart des informations ont été recueillies par questionnaires. Pour ces données, les chercheurs ont comparé près de 900 patients ayant développé un cancer du poumon à plus de 1.770 personnes "saines".

Source:
http://www.ladepeche.fr/article/2010/06/15/855303-La-vitamine-B6-et-la-methionine-permettraient-de-reduire-les-risques-de-cancer-du-poumon.html (17 06 2010)
(26 07 2010)


 

Canada: Les détenus perdent le droit de fumer

Environ 75% des détenus des pénitenciers canadiens sont des fumeurs. Ils ont appris une mauvaise nouvelle hier: ils perdront le droit de fumer à l'extérieur de leur pénitencier. Dans un jugement rendu hier, la Cour d'appel fédérale a invalidé une décision rendue l'automne dernier par la Cour fédérale.

Depuis janvier 2006, les détenus ne peuvent fumer à l'intérieur des pénitenciers fédéraux. La directive a été implantée par le Service correctionnel du Canada pour protéger les droits des non-fumeurs. En mai 2008, elle a été étendue à l'extérieur des pénitenciers. Selon le Service, la seule façon de contrôler l'utilisation du tabac à l'intérieur était de l'interdire en tout temps. Si les détenus possèdent du tabac pour le fumer dehors, il serait impossible de réussir à les empêcher de le fumer à l'intérieur, arguait-on.

En octobre 2009, le juge Luc Martineau de la Cour fédérale avait invalidé cette directive. Son jugement avait été rendu une semaine seulement après qu'il eut entendu la cause. Il soutenait que l'interdiction de fumer à l'extérieur était injustifiable et déraisonnable. Selon lui, il n'existait pas de lien rationnel entre cette interdiction et l'objectif visé, soit la protection des droits des non-fumeurs. Il avait aussi remis en question l'autorité du Service correctionnel à implanter une telle mesure.

Dans leur plaidoirie, les avocats des détenus avaient également soutenu que l'interdiction de fumer était inefficace, car elle avait mené à la création d'un marché noir du tabac à l'intérieur des prisons. Huit mois plus tard, la Cour d'appel fédérale renverse ce jugement. Les juges Nadon, Pelletier et Trudel donnent unanimement raison aux appelants. Selon eux, le Service correctionnel n'a pas outrepassé son mandat en étendant l'interdiction de fumer à l'extérieur des murs des pénitenciers. Il ne fait aucun doute qu'en appliquant cette directive, le Service correctionnel essayait d'empêcher les détenus et les employés de fumer à l'intérieur des établissements carcéraux, dans le but de protéger les non-fumeurs, écrit le juge Nadon (notre traduction libre de l'anglais). La Cour d'appel fédérale estime que le juge Martineau avait outrepassé son mandat en se permettant d'évaluer l'efficacité de l'interdiction de fumer pour atteindre son objectif. En définitive, il appartient au Service correctionnel du Canada d'évaluer les mesures nécessaires pour assurer la santé et la sécurité de ceux qui vivent et travaillent dans les établissements carcéraux, conclut le juge Nadon.

Source: http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201006/22/01-4292236-les-detenus-perdent-le-droit-de-fumer.php (23 06 2010)
(23 07 2010)


 

Intelligence in girls and their subsequent smoking behaviour as mothers: the 1958 National Child Development Study and the 1970 British Cohort Study.

BACKGROUND: Exposure to tobacco smoke either in utero or postnatally can have substantial adverse effects on child health, yet many women continue to smoke during pregnancy and after the birth. How women's intelligence in childhood affects their smoking behaviour as mothers is unclear.
METHODS: The participants were from two British national birth cohorts: 3325 women aged 33 years from the 1958 National Child Development Study and 1971 women aged 34 years from the 1970 British Cohort Study. We used structural equation modelling to examine the direct and indirect effects of intelligence measured at age 10-11 years, parental and current social class, educational attainment and age at first birth on smoking during pregnancy and current smoking status.
RESULTS: Forty per cent of women in the 1958 cohort smoked during pregnancy, compared with 28% of those from the 1970 cohort. In both cohorts, women with lower IQ in childhood were more likely as adults to smoke during pregnancy and to be a smoker currently. Structural equation modelling showed that the effects of childhood IQ on smoking behaviour were indirect, as they were statistically mediated by educational attainment and age at first birth. There was some effect of educational attainment and age at first birth on smoking behaviour over and above the effect of intelligence.
CONCLUSION: Childhood intelligence influenced women's smoking behaviour as mothers primarily through its contributions to educational attainment and age at first birth.

Gale, C. R., Johnson, W., Deary, I. J., Schoon, I., Batty, G. D.
International Journal of Epidemiology. September 23, 2008, [Epub ahead of print].
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18812363?ordinalpos=5&itool=EntrezSystem2.PEntrez.Pubmed.Pubmed_ResultsPanel.Pubmed_RVBrief

(21 07 2010)


Gratuit: brochures, et autocollants


Vous pouvez retrouver ces nouvelles sur le tabagisme tous les jours ICI sur stop-tabac
Si vous ne désirez plus recevoir ces nouvelles, cliquez simplement Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
" target="_blank">ici


Stop-tabac.ch est un programme de l’Institut de Médecine Sociale et Préventive de la Faculté de Médecine de l’Université de Genève, financé par le Département de l’Economie et de la Santé (Genève, Suisse) et par l'Office fédéral suisse de la santé publique (fonds de prévention du tabagisme).

 


Retour à la liste des newsletters