Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

17 novembre 2009


Nouvelles sur le tabagisme de Stop-tabac.ch
Préparées par Jean-François Etter
Le 17 Novembre 2009

 


- Fumer accroît le risque de grippe
- L'alcool au masculin, concours d'écriture
- Time since smoke-free law and smoking cessation behaviors


 

Fumer accroît le risque de grippe

Les fumeuses et les fumeurs ont plus souvent la grippe. En arrêtant de fumer, ils peuvent abaisser leur risque après quelques semaines déjà, explique l'Association suisse pour la prévention du tabagisme.

L'Office français de prévention du tabagisme (OFT) a évalué différentes enquêtes scientifiques passées qui attestent du risque plus élevé des fumeurs d'attraper la grippe.

Le risque des fumeurs d'être victimes de la grippe augmente de 50 pour cent environ. Le statut tabagique influe aussi fortement sur la gravité de la maladie, puisque le risque que la grippe soit assez grave, voire grave, est de 150 pour cent plus élevé chez un fumeur que chez un non-fumeur.

L'efficacité vaccinale (du moins pour la grippe saisonnière) ne semble par contre pas influencée par le fait d'être fumeur ou non.

Arrêter de fumer protège de la grippe

Arrêter de fumer est la mesure la plus efficace pour diminuer le risque de grippe. En arrêtant de fumer quelques semaines avant la vague de grippe, un fumeur accroît déjà sa protection contre la maladie, estime l'OFT.

Voici plusieurs mois déjà que département de la santé de Hongkong organise une exposition mobile pour l'arrêt du tabagisme, rappelle l'Association suisse pour la prévention du tabagisme. Les autorités sanitaires de Hongkong préconisent en effet l'arrêt du tabagisme comme l'une des meilleures mesures de protection contre la grippe porcine.

Sources: Office français de prévention du tabagisme, Les fumeurs malades de la grippe. Selon que vous fumerez ou vous ne fumerez pas, la grippe A (H1N1) altèrera plus ou moins votre état, www.ofta-asso.fr

et Association suisse pour la prévention du tabagisme, www.at-schweiz.ch


 

L'alcool au masculin, concours d'écriture

La Fédération genevoise de prévention de l'alcoolisme lance un concours d'écriture sur le thème de l'alcool au masculin. 1er prix: 1 week-end à Paris.
Informations:
http://www.prevention.ch/fegpa191109c.pdf


 

Time since smoke-free law and smoking cessation behaviors

Introduction: We examined the association between time since implementation of a smoke-free law and cessation behaviors among current and former smokers.

Methods: A quasiexperimental, three-group design assessed smoking and cessation behaviors via brief telephone interviews with 295 randomly selected current and former smokers who had quit since a smoke-free law took effect in their community. Participants lived in one of four communities that had implemented a smoke-free law in the preceding 68 months (n = 106), 18 months (n = 87), or 36 months (n = 102).

Results: Compared with those living in communities with relatively new smoke-free laws (68 months), those in communities with more established laws (18 and 36 months) were more likely to (a) be former smokers and (b) report a longer time since smoking their last cigarette. Compared with the 6- to 8-month group, those in the 36-month group were more likely to have tried to quit since the law was implemented.

Discussion: Smoke-free laws may have a delayed effect on cessation among adults. The longer a smoke-free law is in effect, the more likely adults will attempt to quit smoking and become former smokers. Maintaining the integrity of smoke-free laws over time is an important population-based quit strategy.

http://ntr.oxfordjournals.org/cgi/content/abstract/ntp086

Nicotine & Tobacco Research published online on June 3, 2009

Ellen J. Hahn, Mary Kay Rayens, Ronald E. Langley, Audrey Darville and Mark Dignan



Retour à la liste des newsletters