Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

09 juin 2009

Menu: - Forum - Témoignages - Coach - Testez-vous - Médicaments - Maladies - Brochures

Nouvelles sur le tabagisme de Stop-tabac.ch
Préparées par Jean-François Etter
Le 09 Juin 2009

 


- L'expo-Tati peut refaire un tabac et Coco en griller une
- Suisse - Le nombre de fumeurs continue a baisser en 2008
- Interventions for preventing weight gain after smoking cessation: Cochrane review


 

L'expo-Tati peut refaire un tabac et Coco en griller une

C'est officiel
Clopes et bouffardes peuvent s'afficher si...

Les affiches de l 'Expo Jacques Tati et du film Coco avant Chanel ne seront plus censurées: les produits liés au tabac pourront désormais figurer sur des publicités sous certaines conditions.

Des décisions ubuesques fondées sur des règlements kafkaïens au nom de la loi anti-tabac viennent d'être réduites en cendres. Selon une décision de l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité, les produits liés au tabac pourront maintenant figurer sur des publicités sous certaines conditions, notamment celle d'une véritable démarche culturelle. Les ayatollahs de l'air pur vont du coup la jouer plus light en ce qui concerne certaines publicités où apparaissait ici un clope, là un bouffarde, prestement effacées comme au bon vieux temps de la valse soviet des aparatchiks gommés des photos officielles à la cadence de leurs disgrâces.

La cigarette, sur le papier, c'était interdit. Et même la pipe. En avril dernier, s'autorisant à censurer une image de l'un des films majeurs du cinéma français, les champions de la culture de chez Metrobus, régie de pub de la RATP, avaient fait remplacer la pipe de Monsieur Hulot, sur l'affiche de l'expo Jacques Tati par un petit moulin à vent. La même régie qui, peu de temps auparavant, avait autorisé une fresque géante, à la gloire d'un jeu vidéo violent dans les couloirs du métro du côté de Saint-Denis. Le même vent de purification iconographique soufflant sur la pub, Coco (avant) Chanel, avait dû l'écraser à son tour.

C'est sûr, tous les gamins ayant pour modèle Monsieur Hulot et leurs copines Coco Chanel (vous croyiez que c'était Pete Doherty et Amy Winehouse, naïfs parents ?) ces deux dangereux prosélytes de la sucette à cancer avaient dû l'écraser. Mais par un revirement subit, pipes, cigarettes et cigares peuvent à nouveau refleurir au bec de certaines personnalité... "disparues! D'accord, donc, pour Jacques Tati, Georges Brassens, Serge Gainsbourg ou encore André Malraux. Une façon, pernicieuse, d'appliquer la Loi Evin? Et de démontrer que fumer tue.

Source: gala.fr
http://www.gala.fr/l_actu/c_est_officiel/l_expo-tati_peut_refaire_un_tabac_et_coco_en_griller_une_180189


 

Suisse - Le nombre de fumeurs continue a baisser en 2008

Berne, 18.05.2009 - En Suisse, le nombre de fumeurs chez les personnes de 14 à 65 ans a encore diminué : il est passé de 29 % (2007) à 27 % pour l'année 2008, soit un recul de 6 points par rapport à l'année 2001 (33 %). Pour les 14 à 19 ans, ce recul est encore plus marqué, soit de 31 % (2001) à 23 % (2008). Cette tendance à la baisse atteste que les mesures prises en matière de prévention du tabagisme portent leurs fruits, que leur succès se mesure sur le long terme et que les efforts fournis doivent être poursuivis.

Les derniers chiffres de l'enquÃte suisse sur le tabagisme le confirment : la part de fumeurs et fumeuses en Suisse recule continuellement depuis 2001. La population suisse compte dorénavant 27 % de fumeurs, dont 30 % d'hommes et 24 % de femmes. Cette tendance à la baisse s'observe dans toutes les catégories d'Ãge et pour les deux sexes depuis 2001. La proportion de jeunes fumeurs de 14 à 19 ans connait ainsi un recul très important, passant de 31 % en 2001 à 23 % en 2008.

Ces résultats attestent que la politique suisse en matière de prévention du tabagisme est sur la bonne voie. L'augmentation de l'imposition sur le tabac de 30 centimes par paquet en janvier 2007, la campagne BRAVO - La fumée en moins, la vie en plus à de 2006/2007, l'introduction d'avertissements sur les paquets de cigarettes dès mai 2006, autant de mesures qui ont porté leurs fruits à l'échelle nationale. Les votations cantonales dans le domaine du tabac ont aussi largement contribué au débat public autour de la fumée.

Le Programme national tabac 2008-2012 (PNT 2008-2012) a pour mission de réduire le nombre de cas de maladie et de dÃcÃs dus au tabagisme en Suisse. En 2007, le nombre de décés dus au tabac y dépassait les 9'000. Les objectifs prioritaires du PNT 2008-2012 sont de réduire d'ici 2012 la proportion de fumeurs à 23%, celle des fumeurs de 14 à 19 ans à moins de 20% et celle de personnes fortement exposées au tabagisme passif à 5%. Si les chiffres montrent qu'on s'approche lentement de ces objectifs, ceux-ci ne sont pas encore atteints. Les mesures mises en place par certains cantons - interdiction de vente aux jeunes, restriction de la publicitÃ, protection contre le tabagisme passif - devraient permettre de nous en rapprocher davantage. Les avertissements combinés (photo, texte et mention de la ligne stop-tabac) sur les paquets de cigarettes dès le 1er janvier 2010 et la nouvelle loi fédérale sur la protection contre le tabagisme passif y contribueront également.

http://www.bag.admin.ch/aktuell/00718/01220/index.html?lang=fr&msg-id=26920


 

Interventions for preventing weight gain after smoking cessation: Cochrane review

Most people who give up smoking put on weight. This is of concern to many smokers and often puts people off trying to quit or leads to people going back to smoking after managing to quit. A variety of drug and behavioural treatments have been tested to see if they increase the chances of quitting whilst also limiting weight gain. Among the drug treatments, naltrexone showed the most promise, but there was no evidence of its effects on weight once drug treatment stopped or in the long term. Behavioural treatments were more successful when tailored to the individual, with very low calorie diets and cognitive behavioural therapy showing the most promise in limiting weight gain. Both treatments increased success in long-term quitting, but the long-term effect on weight was only found with cognitive behavioural therapy. There was not enough evidence to judge whether very low calorie diets helped people maintain their weight reduction long-term. Interventions to help smokers to quit may also have an effect on weight gain after quitting. Bupropion, fluoxetine and nicotine replacement therapy were all found to limit weight gain during treatment. However the effects on limiting weight gain were smaller once treatment had stopped, and there was not enough evidence to be sure that these effects persisted in the long term. Varenicline may also reduce weight gain during treatment, but there was not enough evidence to confirm this or to measure its long-term effect on weight. There was some evidence to suggest that exercise reduced long-term weight gain after quitting, but more studies are needed to confirm this effect.

Cochrane Database of Systematic Reviews 2009, Issue 1. Art. No.: CD006219. DOI: 10.1002/14651858.CD006219.pub2 This version first published online: January 21. 2009
Parsons AC, Shraim M, Inglis J, Aveyard P, Hajek P
http://www.cochrane.org/reviews/en/ab006219.html



Retour à la liste des newsletters