Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

13 janvier 2009

Menu: - Forum - Témoignages - Coach - Testez-vous - Médicaments - Maladies - Brochures

Nouvelles sur le tabagisme de Stop-tabac.ch
Préparées par Jean-François Etter
Le 13 Janvier 2009

 


- Le cancer du poumon tue plus que celui du sein
- Les ventes de cigarettes en France ont baissé de 2,3% en 2008
- Proposez un texte pour une affiche, votre aide svp


 

Le cancer du poumon tue plus que celui du sein

A Genève, les courbes de mortalité chez les femmes viennent de s'inverser.

Anne-Muriel Brouet |
Lentement, mais sûrement, le malin fait son chemin. En 2001, autant de femmes sont décédées à Genève du cancer du sein que du cancer du poumon . Alors qu'historiquement le premier était le plus fatal. Aujourd'hui, selon les derniers chiffres du Registre genevois des tumeurs qui datent de 2006, les courbes s'inversent pour la première fois. Soixante-deux femmes sont mortes du cancer du poumon contre 60 du cancer du sein . L'évolution était prévisible: les femmes ont commencé à fumer plus tard au cours du XXe siècle que les hommes. Chez ceux-ci, les effets de tabac ont déjà atteint leur pic et le taux de mortalité par cancer du poumon stagne. Ainsi, si l'on comptait 113 hommes décédés du cancer du poumon en 1996, ils étaient 114 dix ans plus tard. En revanche, chez les femmes, les épidémiologistes attendent la véritable hécatombe au cours des 10 ou 15 prochaines années.
30% de fumeuses
La courbe va encore augmenter, souligne Jean-François Etter, spécialiste du tabac à l'Institut de médecine sociale et préventive de l'UNIGE. Il s'écoule en moyenne quarante ans entre le début du tabagisme et le décès. Ce qui explique l'explosion que nous sommes en train de constater des décès dus au cancer du poumon chez les femmes. Aujourd'hui environ 30% des femmes fument. La plupart ont commencé à fumer entre 15 et 20 ans, alors que les victimes du cancer du poumon décèdent en moyenne à l'âge de 61 ans.

Ces chiffres sont certes le résultat de l'augmentation du tabagisme chez les femmes le cancer du poumon étant étroitement lié au tabac. Mais parallèlement, ils traduisent les efforts du dépistage pour traquer le cancer du sein . Depuis 1995, le nombre de morts tend à diminuer au niveau cantonal comme au niveau national, même si cette évolution est en dents de scie. Ainsi, les décès par cancer du sein sont passés de 1554 à 1329, entre 1995 et 2006. Pendant ce temps, le nombre de morts par cancer du poumon a grimpé de 600 à 986. Il en ressort que le ratio décès cancer du sein / cancer du poumon est passé de 2,6 à 1,3. En d'autres termes, aujourd'hui 10 femmes meurent en Suisse du cancer du poumon contre 13 du cancer du sein .

Genève n'est pas le seul canton à se démarquer des tendances nationales. Trois autres cantons latins, le Tessin, Neuchâtel et le Jura le sont également. En Suisse alémanique, seuls les cantons d'Obwald et Nidwald sont dans une situation similaires à notre canton, mais les chiffres sont trop faibles pas plus de 5 décès pour être réellement significatifs. Le site stop-tabac.ch fait un tabac en début d'année Les uns rangent leur bureau, les autres décident d'arrêter de fumer. C'est la saison. Résultat, le site de l'UNIGE www. stop-tabac. ch a connu un pic d'affluence en ce début janvier 2009. Informations, coaching, soutien personnel, aide à l'arrêt, forum, chat, il offre un précieux outil, reconnu au niveau international, pour se débarrasser de l'herbe à Nicot. Un bienfait également pour les non-fumeurs. En effet, les Américains viennent d'inventer la fumée de troisième main (third hand smoke) qualifiant ainsi la contamination qui persiste même après l'extinction de la cigarette. Ainsi rideaux, cheveux, carpettes, habits et autres sofas restent imprégnés d'un cocktail de toxines, plomb et arsenic notamment, bien après la dissipation des brumes. Et comme il n'y aurait pas de niveau d'exposition

Source: Tribune de Genève
http://www.lesquotidiennes.com/sciences/le-cancer-du-poumon-tue-plus-que-celui-du-sein.html


 

Les ventes de cigarettes en France ont baissé de 2,3% en 2008

Les ventes de cigarettes ont diminué de 2,3% en France pour atteindre leur plus bas niveau en 2008, l'année d'entrée en vigueur de l'interdiction de fumer dans les lieux publics, annonce le numéro deux mondial du tabac British American Tobacco.
"En 2008, il s'est vendu en France, dans le réseau des quelque 29.000 buralistes, 54,4 milliards de cigarettes. C'est 1,2 milliard de moins qu'en 2007, soit une baisse de 2,3%", indique le producteur de tabac britannique dans un communiqué.
"Jamais le marché officiel des cigarettes n'a été aussi bas en France. Et l'analyse du marché le montre bien, en matière de tabac, ce qui a été perdu n'est jamais regagné", ajoute-t-il.
Le prix du paquet de cigarettes le plus vendu est resté stable par rapport à 2007 à 5,30 euros.
A titre de comparaison, il y a dix ans, en 1998, il se vendait 84,8 milliards de cigarettes en France et le prix du paquet le plus vendu était de 2,94 euros, selon les chiffres Altadis IMS cités par British American Tobacco.
Reuters
Nathalie Meistermann, édité par Pascale Denis
http://fr.news.yahoo.com/4/20090106/tts-france-cigarettes-ca02f96.html


 

Proposez un texte pour une affiche, votre aide svp

Veuillez proposer un texte pour une affiche de prévention, cliquez ici:
http://www.stoptabac.ch/fr/order_suisse_poste.html



Retour à la liste des newsletters