Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

23 décembre 2008

Menu: - Forum - Témoignages - Coach - Testez-vous - Médicaments - Maladies - Brochures

Nouvelles sur le tabagisme de Stop-tabac.ch
Préparées par Jean-François Etter
Le 23 Décembre 2008

 


- Belgique: Forte augmentation du nombre de fumeurs en 2008
- Lausanne: un week-end pour arrêter de fumer
- FTC Rescinds Long-Standing Rule On Tar, Nicotine Levels


 

Belgique: Forte augmentation du nombre de fumeurs en 2008

Pour la première fois depuis six ans, le pourcentage de fumeurs quotidiens est en augmentation en Belgique puisqu'ils représentent désormais 30pc de la population, contre 27pc en 2007. C'est ce que révèle une enquête réalisée auprès d'un échantillon de plus de 4.000 Belges de plus de 15 ans par Ipsos à la demande de la Fondation contre le cancer.

En 2008, le pays compte environ 5.860.000 de personnes qui n'ont jamais fumé, 2.840.000 fumeurs et 1.630.000 ex-fumeurs. Toujours pour cette même année 2008, le pourcentage de fumeurs quotidiens s'élève à 30pc, les fumeurs occasionnels représentent 3pc, les anciens fumeurs 19pc et les personnes qui n'ont jamais fumé, 48pc.

Le pourcentage de fumeurs quotidiens est de 29pc en Flandre, 29pc à Bruxelles et 32pc en Wallonie.

L'augmentation enregistrée en 2008 n'est pas le fait du hasard, selon la Fondation qui affirme que l'expérience en la matière accumulée au cours de ces 30 dernières années démontre que sans nouvelle impulsion visant à inciter les gens à arrêter, la consommation de tabac augmente à nouveau. Or, en 2008, aucune nouvelle augmentation n'a été imposée en matière de taxes sur le tabac et l'interdiction de fumer dans les cafés est restée lettre morte, constate la Fondation contre le cancer.

La Fondation rappelle que le numéro de la ligne Tabac-Stop est l'un des quatorze avertissements qui doivent figurer sur les paquets de cigarettes: "Faites-vous aider pour arrêter de fumer: 0800 111 00". Ce numéro qui apparaît donc sur 7% des paquets, est une ligne d'information et de conseil qui répond aux questions relatives au sevrage tabagique et propose un accompagnement adéquat.

Néanmoins, 47pc des fumeurs ignorent l'existence de la ligne Tabac-Stop et 70pc des personnes interrogées souhaitent que le numéro de la ligne Tabac-Stop figure sur tous les paquets, indique encore la Fondation contre le cancer.

Source: RTBF
http://www.rtbf.be/info/forte-augmentation-du-nombre-de-fumeurs-en-2008-61493


 

Lausanne: un week-end pour arrêter de fumer

En groupe de 7 à 10 personnes. Au programme: rencontre avec médecin tabacologue et diététicienne, relaxation, témoignages d'anciens fumeurs, outils pour rester non-fumeurs.
Du vendredi 09.01.2009 à 17h30 au dimanche 11.01.09.
à Crêt-Bérard (Puidoux)
Informations: www.stop-nico.ch
E-mail: info (à) stop-nico.ch

Cherchons graphiste bénévole
Nous encadrons des étudiants qui réalisent une brochure de prévention, et cherchons un graphiste bénévole qui pourrait donner 1-2 heures de travail pour les aider à finaliser la brochure.
Veuillez vous faire connaître par retour de courriel.
Merci + +


 

FTC Rescinds Long-Standing Rule On Tar, Nicotine Levels

WASHINGTON -(Dow Jones)- The Federal Trade Commission on Wednesday rescinded a 40-year-old rule that allows tobacco companies to base their claims about the tar and nicotine levels of cigarettes on a testing method approved by the commission.

The FTC's decision means that cigarette advertisers will no longer be able to claim that their tar and nicotine ratings are endorsed by the FTC.

The change will impact tobacco companies such as Altria Group Inc.'s (MO) Philip Morris, which sells cigarettes labeled as "light" and lower in tar and nicotine.

For 40 years the FTC has endorsed the "Cambridge Filter Method," which tests tar and nicotine levels by "smoking" cigarettes on a machine.

When the FTC endorsed the testing method, it sought to promote standardized information about tar and nicotine levels in different cigarettes to help consumers make informed decisions about the cigarettes they smoked.

"Today, however, the scientific consensus is that machine-based measurements of tar and nicotine yields based on the Cambridge Filter Method do not provide meaningful information on the amounts of tar and nicotine smokers receive from cigarettes," the FTC said in a statement.

Cigarette makers' statements about tar and nicotine yields from the test "are confusing at best, and are likely to mislead consumers. ...The Commission will not allow its stamp of approval on a test method that is confusing or misleading to consumers," the FTC said.

The commission's four members voted unanimously to rescind the rule.

In a concurring statement, Commissioner Pamela Jones Harbour said scientists should "redouble their efforts" to develop a meaningful measure of tar and nicotine. She also called for Congress to pass a bill that would give the Food and Drug Administration the authority to regulate tobacco products.

Commissioner Jon Leibowitz said cigarette advertisers now won't be able to use the "cloak of government sponsorship" to sell their products. "Simply put, the FTC will not be a smokescreen for tobacco companies' shameful marketing practices," he said.

-By Fawn Johnson, Dow Jones Newswires; November 26, 2008



Retour à la liste des newsletters