Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

06 mai 2008

Menu: - Forum - Témoignages - Coach - Testez-vous - Médicaments - Maladies - Brochures

 


Nouvelles sur le tabagisme de Stop-tabac.ch
Préparées par Jean-François Etter
Le 06 Mai 2008

 


- L'espérance de vie baisse dans certains comtés aux USA: tabac et obésité
- Signez la prise de position contres les attaques visant Thomas Zeltner, directeur de l'OFSP
- Les plus défavorisés veulent arrêter de fumer


L'espérance de vie baisse dans certains comtés aux USA: tabac et obésité

Obésité et tabac réduisent l'espérance de vie de certaines Américaines
WASHINGTON (AFP) L'espérance de vie d'une part significative d'Américaines vivant dans des zones pauvres et rurales a baissé, essentiellement en raison de maladies liées au tabac et à l'obésité, indique une étude rendue publique mardi.

Presqu'une femme sur cinq aux Etats-Unis a vu son espérance de vie baisser ou stagner depuis les années 1980, montrent ces travaux conduits par les universités Harvard (nord-est) et de Washington (nord-ouest) et portant sur des données de 2.000 comtés à travers le pays de 1959 à 2001.

Dans environ 1.000 de ces comtés --la plupart pauvres et ruraux-- l'espérance de vie des femmes a significativement baissé dans les années 1980 "principalement en raison de maladies chroniques liées au tabac, au surpoids et à l'obésité et à une pression artérielle élevée".

Par contraste, dans l'ensemble des Etats-Unis, l'espérance de vie des femmes a augmenté de plus de six ans, et de plus de sept ans pour les hommes au cours de la même période, notent les auteurs.

Les régions les plus affectées par cette baisse de l'espérance de vie sont le Sud des Etats-Unis, les Appalaches, la zone sud du Midwest (centre) et une partie du Texas. Cela correspond aussi aux zones les plus pauvres, selon le rapport du Census bureau de l'an dernier.

Les hommes de ces zones rurales pauvres ont vu aussi leur espérance de vie baisser, mais dans des proportions moindres (4%) que les femmes et pour des raisons différentes (sida et meurtres).

"Une baisse de l'espérance de vie est qu! elque chose qui est traditionnellement considéré comme un signe de faillite des sytèmes de santé et sociaux, comme cela a été le cas dans certaines parties de l'Afrique et de l'Europe de l'Est", souligne l'un des co-auteurs de l'étude, Christopher Murray, de l'Université de Washington.

"Le fait que cela arrive à un grand nombre d'Américains devrait être une signal d'alerte appelant à repenser sérieusement le système de santé" de ce pays", a-t-il ajouté.

Source: AFP
http://afp.google.com/article/ALeqM5hQMwJVtNLYA9h5AAec-ZjnsMP_sw


Signez la prise de position contres les attaques visant Thomas Zeltner, directeur de l'OFSP

L'Union suisse des arts et métiers lance - en commun avec d'autres organisations - une campagne contre le directeur de l'OFSP Thomas Zeltner en publiant une série d'articles suite à l'émission suisse-alémanique "10 vor 10" (téléchargeable sous http://www.sf.tv/sf1/10vor10/archiv.php) du 21 avril 2008. Le but de cette campagne est de combattre les programmes nationaux dans le domaine de l'alcool et du tabac ainsi que dans celui de l'alimentation et de l'activité physique. Elle vise aussi la loi sur la prévention.

Dès maintenant, vous avez la possibilité de signer online la prise de position "En faveur d'une prévention et une promotion de la santé efficaces - Contre la polémique et le dénigrement des fonctionnaires". En signant, vous pouvez témoigner de votre soutien pour les programmes nationaux de prévention et pour Thomas Zeltner.

Lien:
http://www.public-health.ch/pmws/indexDOM.php?client_id=publichealth&page_id=root_2&lang_iso639=fr
Nous vous remercions pour votre soutien et la diffusion de cette information.


Les plus défavorisés veulent arrêter de fumer

Les Belges les plus défavorisés sont ceux qui fument le plus, mais aussi les plus décidés à arrêter de fumer en 2008, selon la dernière enquête du Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (CRIOC) mise en ligne vendredi. Elle met également en évidence une stabilisation du nombre de fumeurs depuis 2004.

L'enquête a été menée auprès de 2.050 personnes de plus de 15 ans, du 15 novembre au 15 décembre 2007, sur deux points: les intentions d'arrêter de fumer et la consommation actuelle. Si les plus défavorisés sont les plus décidés à arrêter de fumer en 2008, il faut noter que leur consommation de tabac a augmenté de 9% en 2007.

Oui mais...
De manière générale, plus de la moitié des fumeurs déclarent vouloir arrêter dans un avenir proche, mais seulement 26% semblent réellement décidés (1% de plus qu'en 2006). "Ceci montre que les actions prises pour lutter contre la consommation de tabac doivent encore être consolidées", indique le CRIOC.

L'enquête met également en évidence une stabilisation du nombre de fumeurs depuis 2004: un consommateur sur quatre fume quotidiennement. Une forte augmentation s'observe cependant chez les moins de 40 ans (+8%). Si les femmes fument toujours moins que les hommes, l'écart se réduit petit à petit. En 2007, le pourcentage de fumeurs a diminué (-4%) alors que celui des fumeuses a augmenté légèrement (+3%) par rapport à 2006.

Population
Parmi les fumeurs les plus nombreux, on relève d'abord les moins de 40 ans, suivis des célibataires, des habitants de la province du Hainaut et des habitants de Flandre orienta! le. Le pourcentage de fumeurs réguliers s'est fortement rapproché au Nord (21%) et au Sud (23%) du pays en 2007. L'an dernier, 5% des fumeurs réguliers francophones ont arrêté de fumer alors qu'ils étaient 4% à recommencer en Flandre.

En 2007, les ventes officielles de cigarettes ont diminué de 6,7%, les ventes de cigares ont baissé de 5,7% et la vente de tabac a fortement diminué (18,4%) par rapport à 2006.
Source: 7 sur 7
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1507/Sante/article/detail/231445/2008/04/05/Les-plus-defavorises-veulent-arreter-de-fumer.dhtml



Retour à la liste des newsletters