Les Newsletters de Stop-Tabac.ch

Webmasters - Proposez nos news sur votre site

Rechercher dans les anciennes newsletter:

01 mai 2003

Nouvelles sur le tabagisme - Mai 2003
Préparées par Jean-François Etter pour stop-tabac.ch


Vaccin, votre opinion svp

Un vaccin contre la nicotine est en cours de développement. Merci + + de répondre à une enquête d'opinion sur ce vaccin, http://www.stop-tabac.ch/fr/Vaccin/


Etes-vous trop gros(se) ?

Pour le savoir, calculez votre indice de masse corporelle sur
http://www.stop-tabac.ch/cgi-bin/bodymass.pl


Fumer favorise la chute des cheveux

(AT) Fumer nuit à la peau et à la chevelure. La peau vieillit prématurément et les cheveux grisonnent plus vite. Qui plus est, la fumée est une cause de la chute des cheveux. Plusieurs raisons à cela: l'une d'elles est que la fumée de la cigarette endommage notamment les apports nutritionnels du cheveu et provoque des troubles du génôme capillaire.

Nombre d'hommes et de femmes sont touchés par une alopécie souvent mal vécue. Une perte de cheveux partielle ou totale peut cependant très difficilement être traitée.

Il s'agit dès lors de mieux informer l'opinion publique sur ce lien entre fumée et alopécie, déclare Ralph M. Trüeb, du département de dermatologie de l'Hôpital universitaire de Zurich. Une menace de calvitie est plus motivante à un arrêt tabagique que, p. ex., des cheveux grisonnants. Le grisonnement précoce se cache facilement grâce à une coloration, ce qui n'est guère possible en cas de chute capillaire.

Sources: Nouvelles de l'AT (www.st-suisse.ch) et Ralph M. Trüeb, Association between Smoking and Hair Loss: Another Opportunity for Health Education against Smoking?, in: Dermatology 2003; 206: p. 189 à 191.


Lien svp

Si vous disposez d'un site internet, merci d'y mettre un lien vers Stop-tabac.ch.
Ces nouvelles sont envoyées à 7'000 personnes chaque semaine.


Efficacité des traitements

La Cochrane Library propose une synthèse (méta-analyse) de l'efficacité des traitements pour cesser de fumer. http://www.cochrane.org, cliquer sur Abstracts, puis sur COCHRANE TOBACCO ADDICTION GROUP


Evaluation de la dépendance au tabac

Présentation Powerpoint sur la mesure du degré de dépendance au tabac, au-delà du test de Fagerström:
http://www.stop-tabac.ch/PPT/PPT3/sld001.htm


Brochures (gratuites)

Commandez nos brochures pour fumeurs et ex-fumeurs, notre brochure sur les femmes et le tabac, et un dépliant sur les substituts nicotiniques. Ce matériel est gratuit, envoi en Suisse seulement. Commande http://www.stop-tabac.ch/fr/order_form.html


Hémorragie cérébrale

(AT) Les fumeurs encourent un risque double de souffrir d'un ictus dû à une hémorragie cérébrale. L'hémorragie cérébrale intervient lors de la rupture d'un vaisseau sanguin. La partie du cerveau atteinte n'est plus alimentée en oxygène, ce qui provoque une lésion plus ou moins grave.

Pendant dix-huit ans, une équipe de chercheurs américains a observé 22'022 médecins de sexe masculin dans le but d'étudier de quelles maladies ils ont souffert.
Le risque d'hémorragie cérébrale dû à un ictus était 2 fois plus élevé chez les hommes fumeurs dont la consommation de cigarettes était supérieure à 20 par jour. La comparaison a été faite avec les hommes n'ayant jamais fumé.
Le risque de rupture d'un vaisseau sanguin cérébral augmente en proportion du nombre de cigarettes fumées par jour. Un ictus cérébral dû à une hémorragie conduit une fois sur trois à la mort dans le mois qui suit.

Sources: Nouvelles de l'AT (at-suisse.ch) et Tobias Kurth et al., Smoking and the Risk of Hemorrhagic Stroke in Men, in: Stroke 2003 (Published online before print March 27, 2003). stroke.ahajournals.org


Interventions dans les écoles, pas efficaces

Les programmes d'éducation, dans les écoles, sont-ils efficaces pour éviter que les jeunes commencent à fumer? Pour répondre à cette question, une synthèse des études scientifiques disponibles a été effectuée. Les résultats montrent que la moitié des études utilisant l'approche dite des influences sociales avaient un effet à court terme. Les interventions basées seulement sur de l'information ne sont en revanche pas efficaces. La meilleure étude et aussi celle avec le plus long suivi (Hutchinson Project) a montré que 65 leçons réparties sur 8 années de scolarité n'avaient pas d'effet. Donc des résultats plutôt négatifs. Pourtant, en Suisse, beaucoup de ressources continuent à être consacrées à ce genre d'interventions.
Source: Thomas R. School-based programmes for preventing smoking (Cochrane Review). In: The Cochrane Library, Issue 1, 2003. Oxford: Update Software. www.cochrane.org, puis Tobacco Addiction Group


Participez aux forums de discussion

Vous pouvez trouver aide et soutien pour arrêter de fumer, ou pour rester ex-fumeur-se, sur nos forums de discussion:
http://www.stop-dependance.ch/tabac/forum/index.php


Achetez online

Pour acheter vos gommes ou patches de nicotine en ligne: http://www.wellshop.ch


Interventions dans les écoles inefficaces, que faire ?

Suite à notre nouvelle de la semaine dernière, indiquant que les interventions dans les écoles ne sont pas efficaces pour empêcher les jeunes de commencer à fumer, on nous demande que faire.
La revue Cochrane (www.cochrane.org) indique que même les meilleures interventions (p. ex. Hutchinson) n'ont pas d'effet, donc la conséquence de cette revue n'est pas de développer de nouveaux programmes dans les écoles, en espérant qu'ils seront meilleurs que les programmes déjà évalués.
Etant inefficaces, les programmes d'information anti-tabac dans les écoles devraient être abandonnés, et les ressources ré-orientées vers d'autres approches:
- faire arrêter les adultes de fumer (parents, profs)
- lieux publics non-fumeurs
- campagnes sur les manipulations de l'industrie, les jeunes étant très sensibles au fait qu'on les manipule, comme www.jesuismanipule.com
www.jeveuxlaverite.com
Enfin et surtout, l'approche la plus efficace est l'augmentation du prix du tabac, car il y a une forte élasticité-prix de la demande de cigarettes chez les jeunes (si le prix augmente de 10%, la demande de cigarettes diminue de 7% chez les jeunes).


Affaire Rylander, suite

Vous pouvez lire in extenso sur
http://www.prevention.ch/rylanderpm.htm
les considérants de l'Arrêt de la Cour de cassation pénale du Tribunal fédéral suisse sur l'affaire opposant un professeur de santé publique, Ragnar Rylander, accusé de fraude scientifique, à deux militants anti-tabac (J-C Rielle et P. Diethelm).
Pour mémoire, le Tribunal fédéral avait cassé l'Arrêt de la Cour de justice du Canton de Genève du 13 janvier dernier.
Voir en particulier les pages 5 (point 2.3), 7 et 8.


 

La varenicline, développement d'un nouveau médicament pour arrêter de fumer

Pfizer annonce le développement d'un nouveau médicament pour arrêter de fumer, la varenicline (CP-526,555), substance découverte et développée par ses chercheurs à Groton, Connecticut. Ce produit diminue la sévérité des symptômes de sevrage du tabac et le plaisir de fumer, ce qui diminue les risques de rechutes. Le médicament est en cours d'essais de phase 3 (=essais destinés à évaluer l'effet thérapeutique).
Sources:
http://www.pfizer.com/are/investors_reports/annual_2001/p2001ar20.html
et
http://www.pfizer.com/are/investors_releases/mn_2003_0422.cfm
et
http://www.pfizer.com/are/investors_reports/ annual_2002/pfizer2002.pdf


Retour à la liste des newsletters