Témoignages

Les derniers témoignages
Anonyme (37 ans) - Nationalité Francaise - le 08 Novembre 2019
"2 ans post arrêt consommation cannabis"
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
   
Anonyme (40 ans) - Nationalité française - le 29 Octobre 2019
"Bonjour, J'ai commencé à fumer à l'âge de 14 ans comme nombre d'entre vous. Fumeuse très régulière, tous les jours plus de 10 joints par jour si je réfléchi bien, les jours où je ne travaillais pas. Voilà 15 jours que j'ai touché mon dernier bédo, dans un premier temps j'ai cessé d'en acheter pour une raison économique, et voilà je me rends compte que je n'en ai pas besoin... Mais les effets du manque sont impressionnants pour une drogue que l'on dit douce... Les effets du manque se font ressentir après 10 jours de sevrage. Sueurs froides pendant la nuit, grosses migraines, tremblements pendant mon travail... Et le plus impressionnant, je fait des rêves incroyables, voire des cauchemars... J'ai décidé que s'est terminé pour moi... J'ai toujours cru que je n’arrêterai jamais, par manque de volonté... En réalité ce n'est pas la volonté qui m'y a poussé, mais le fait de réaliser la dépendance que j'avais à cette petite herbe verte, je m'épate moi même, je suis fière de moi et c'est pour ça que je ne veux plus y toucher même si je sais que la tentation sera grande, car autour de moi il y a tellement de fumeur. Bon courage à vous tous pour votre sevrage. "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
   
Anonyme (34 ans) - Nationalité Française - le 28 Octobre 2019
"Bonjour, j'ai commencé à fumer à l'age de 15 ans mon premier joint pour faire le grand puis à 16 ans; je fumer tout les jours, depuis l'age de 16 ans il n'y a pas eu un jour ou je n'ai pas fumer au moins 1 pétard mais en général jeune je fumer des le matins , à 10h puis avant le repas après le repas, à la sortie des cours et 2-3 jours le soir donc j'ai fumer bcp et longtemps, puis arriver dans le monde professionnelle j'ai continué pareil, des fois un pétard le matin, 1 à midi après avoir manger, puis le soir sur le retour du travail, et je me suis aperçu qu au final je me mêler au gens de mon travail car j'avais honte ne voulais pas qu'il sache que je fume; (et le pire c que javais l'impression que fumer n'avais aucun impacte sur mon travail ou ma vie professionnelle alors que cela été totalement faux) arriver à la trentaine j ai décidé de vouloir ralentir et je suis passe a 2 pétard par jour (1 en rentrant du taf et un le soir après le repas) et au fil des année je me suis aperçu que cela contrôlez totalement ma vie et je vivais en fonction de ça , n'importe ou ou j 'allais en soir ou en vacances je prévoyais mes pétards déjà fait pour être tranquille et pour voir profitez comme je disait, et plus les années avance plus je m'apercevais que j'étais vraiment accro à cette merde, et c sur quand tu fumes, tu traînes que avec des fumeur, à 24 ans j'ai rencontre ma femme, une personne anti fumette , elle c était toujours dit qu elle ne pourrait jamais se mettre avec un homme qui fume et pourtant 10 ans après marie et une fille, depuis mes 30 ans donc l’idée de vouloir arrêter me trotter énormément dans la tête, mais j'avoue jamais peur et me disait qu'est ce que j'allais faire si je fumer plus; comment j'allais m occuper mon esprit, puis la fumette à eu une grosse conséquence sur ma dentition et plus j avancer plus je risque de perdre mes dents , a 34 ans j'avais une dentition d'un personne de 50 ans et en plus héréditairement de ma famille, bref ma fille commence à grandir, problème de dents et l'argent aussi je me suis dit c une opportunité, du coup j'ai décidé de passer à l acte(avant je n'avais jamais essayé d’arrêt ou quoi j'avais ralenti puis reparti dans les travers comme un dit mais j'avais jamais essayé d’arrêt d'avoir peur de reprendre) du coup de prendre soin de moi chez un dentiste donc greffe de gencive et des traitements mais pour faire ça je devais impérativement arrêter de fumer sinon cela n'allait pas marcher et vu le prix que cela coûte je me suis dit cela est une très bonne opportunité car je rêver malgré tout de pouvoir arrêter de fumer un jour et du coup ben le 2 septembre intervention chez le dentiste et donc j'ai arrêt de fumer de jour au lendemain mon dernier joint et clope car je fumer aussi un peu des clopes quand je pouvais pas fumer de joint, du coup au ce jour 57 jours dans avoir toucher une clope ou un joint, cela a été très dur la premier semaine, j'ai pas dormir et je faisait que pensa er à ça , du coup je me suis occupe l'esprit le plus possible, bricoler, ranger, linge, trie, tout pour éviter de penser à ça, (chose très important aussi qui évite de rechuter je pense, c tout jeter votre attirail de fumeur, que çà soit feuille brique, grindeur, petite boulette qui reste, un fond de pochon,paquet de clope, une cigarette ne garder rien, car cela jour énormément sur le mental de jeter vous même tout votre attirail et surtout si vous avec plus rien vous ne pouvez pas craquer, vous ne serez pas tenter en période difficile ou moment de grand stresse (tu as envie de fumer de tout façon tu a rien donc c règle) donc jeter tout de tout façon vous arrêt de fumer quel intérêt de garder c choses la ) donc 57 jours après je re vie c vraiment le cas de la dire je me sens bcp mieux dans ma peau j'ai repris confiance en moi et que ca soit au niveau du sommeil, je rêve de nouveau , et cela fait vraiment bizarre de rêver , car je ne savais plus ce que cela ete, le matin je me réveil en forme et suis de bonne humeur après c sur je m’énerve des fois un peu plus vite mais c qu'un temps j'en suis persuader, je m’investit bcp plus dans mon travail professionnelle et passe bcp plus de temps avec ma famille et profiter le plus possible de ma fille, c dur c sur, on a des envie mais plus des envie de fumer une clope mais on ce dit tu va pas craquer maintenant avec le parcours que tu as fait et au bout de 5 minutes l'envie passe, faut ce battre c sur mais je me dit tout les matins, c une jour de plus dans ta nouvelle vie, ta vie sans fumer, je me pensais vraiment incapable de pouvoir arrêter cette merde car c vraiment ça au final ça contrôle votre vie , certaine personne arrive a fumer de temps en temps respect pour eux mais moi j'ai vraiment été dépendant de ça et cela a été très dur de décider d’arrêter, c même le plus dur, décider de vouloir arrêter , mais en fait tout le monde peux le faire , faut avoir l'envie si vous n'avez pas l'envie jamais vous pourrez arrêter, après c mon expérience et ma situation que fait dire cela. quand on est fumeur on traine avec des fumeurs donc quant on décidé d'arrêter ben faut prendre du temps avant de revoir c personne la car la tentation et toujours présente et si c vraiment des amies il comprendront tout à faire et vous soutiendrons, j 'espéré que mon témoignage aidera des gens pour pouvoir ce sortir de cette dépendance a cette drogue car pour moi la Weed ou shit c une drogue, et après avoir arrêt on ce dit que finalement on pas du tout besoin de ça pour profiter de la vie et de passer de bon moment, je pense que le plus dur est derrière moi et je suis content d'avoir franchi cette étape et si on regard c quoi pas dormir ou être mal 2 semaine, faire des insomnies, des angoisses, des crises de manques, c sur cela à été je pense tres tres dur , et presque même une des choses les plus dur que j'ai eu a faire dans ma vie; mais c quoi sur une vie quand tu as passer presque 20 ans a fumer, et surtout penser a votre entourage femme, enfant famille mais surtout faite le pour vous même; reprendre gout au bonne chose, et aussi pour la santé, car le cancer et autre maladie c ce qui nous attends avec cette merde, bon courage à tout et comme je dit "je suis motive comme jamais " "un jour de plus dans ma nouvelle vie" et soyez plus forte que cette merde qui à un total emprise psychologique sur nous dsl pour les fautes !!!!!!!!!!!!!"
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
   
Anonyme (37 ans) - Nationalité France - le 19 Octobre 2019
"Bonjour à toutes et à tous Je souhaite faire part de mon témoignage également malgré toutes les histoires que j'ai pu lire précédemment. Cela fait 20 ans que je fume. J'ai essayé d'arrêter plusieurs fois en vain... Je me suis retrouvé dans chacun de ces témoignages motivation et goût à la vie en berne... J'ai conscience depuis quelques temps que je dois arrêter... Je vais probablement faire appel à une aide psychologique car je suis incapable de m'en sortir seul... "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile
 
   
Babafig974 (26 ans) - Nationalité Francaise - le 17 Septembre 2019
"Bonjour Jai tiré ma première taff à l'âge de 14 ans. Jai passer plus de 10 ans de ma vie a me droguer. J'étais prêt à tout pour avoir ma Cam. Meme si ça m'amèner a passer parfois deux heure a trainer dans s les bloc des quartier de ma ville Nous ne Somme plus à l'époque de bob avec de la week a faible teneur en thc. Le canabis de devellope une véritable dépendance qui ma pousser longtemps a me mettre dans des situations dangereuse. Jai fumer si longtemps ( plus de 10 ans avec une moyenne de 10 joints par jour) pour pallier une souffrance, une douleur. Je ne souhaite pas faire la moral concernant la consommation de weed. Ca serai hypocrite de ma part. La seul chose que je peut dire ces que ces illusoire. Je me suis coucher chaque nuit défoncer sans même garder la moindre trace de mes rêves et cette merde ma empêcher de croire en moi en mon potentiel. Je ne vais pas me lancer dans de longue explication inutile Sachez simplement que le schit fais Stage la vie de nombreuse personne et nous empêche de mettre en œuvre nos rêves, nos attentes de vies. Jai décrocher du jour au lendemain et je pris chaque jour pour que ma s'éloigne à jamais de cette saloperie. Jai cru être libre et libérer de mes souffrance mais faux. Je les ai juste enterrer bien pronfond. Etrre libre ces se détacher de cette merde, porter ces couile et se boucet pour devenir quelqu'un. Pour ma part je suis mai tenant.t éducateur et ces nombreuses Années de souffrance sont devenu une force. Sachez que un droguer les a vie et que pour les gens ayant été dans mon cas les récidive sont fréquentes et facile. Croyez en vous. Vous aller en chier car ce n'est pas simple de se désintoxiquer mais croyez moi ca en vaut le coup. Moi j'y suis parvenu après avoir replonger de nombreuse fois et après avoir vaincu cette addiction. Sachez une chose : votre vie ne changera pas comme par magie ces a vous de la changer Voilà un petit commentaire de la part dun petit con qui a gâcher sa jeuness mais s'efforce à devenir un homme, un vrai homme loin du delta. "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
utile
très utile