Rechercher


Blogs • Articles récents

Des bénéfices psychologiques de l'arrêt.

Auteur: Denis310 • Catégorie: Arrêt Tabac • Posté le 13 Juil 2015, 15:44 • Vu: 126x • 6 commentaires

Pendant des années j'ai fumé des joints du matin au soir, j'ai trop longtemps été ivre du matin jusqu'au soir, j'ai trop longtemps été sous anxiolytiques et anti-dépresseurs: Les drogues, je connais un peu mais aucune n'a été aussi difficile à arrêter que la cigarette.

La cigarette est une drogue dure et son arrêt ne change pas fondamentalement la vision du quotidien, et c'est pour cela que son arrêt est laborieux. Il est plus aisé d'arrêter une drogue qui fait voir soit disant la vie en rose (ou en gris pour les anxiolytiques et anti-dépresseurs) car à son arrêt, on remarque que ce n’était pas le cas et les bénéfices psychologiques sont tout de suites remarquables.

Mais arrêter la cigarette ne donne pas de sensations aussi franches. Si tout va bien physiquement, on peut être quelques temps à se demander pour quoi se faire souffrir à s’abstenir de fumer sans ressentir de bénéfices psychologiques, cela demande une confiance absolue aux discours de ceux qui ont franchi le cap et ont arrêté...

Voir la suite »

Merci à ma femme

Auteur: Denis310 • Catégorie: Arrêt Tabac • Posté le 21 Juin 2015, 12:09 • Vu: 109x • 1 commentaire

il y a deux ou trois jours, j'ai été à deux doigts de ne pas résister à la tentation de la consolation illusoire par la cigarette. Ma femme et moi avions une discussion qui me rendait un peu tendu puisqu'elle me faisait remarquer que depuis quelques temps, j'étais moins concentré, moins à l'écoute, en gros, un peu ailleurs. Elle avait remarqué que cela datait d'à peu près trois semaines, de la date où j'avais pris la décision d'arrêter de fumer en fait.

J'étais ulcéré que ma femme me fasse remarquer ce qui n'allait pas après mon arrêt plutôt que de me féliciter de ma décision: "comment, elle se permet de mettre le doigt sur mes problèmes de concentration, elle a qu'à arrêter elle, elle va voir !". Et petit à petit, je sentais ma motivation céder face à l'envie de fumer conjuguée à une crise d'anxiété liée à mon manque de confiance en moi réveillé par les paroles de ma femme.

Je me revois faiblir, m'accrocher puis faiblir davantage jusqu'au moment où j'ai dit "aller, tant pis, je viens fumer avec toi" et là, ma femme à eu ce rôle fondamentale, elle qui laisse toujours mon libre arbitre décider de ma vie, elle a dit "Non" d'un ton péremptoire....

Voir la suite »

8 ans et tant de chemin parcouru...

Auteur: Milpatvert • Catégorie: Arrêt Tabac • Posté le 15 Juin 2015, 11:40 • Vu: 70x • 1 commentaire

8 ans et des poussières. J'ai participé à ma première course à pied à presque 50 ans et un Everest de cigarettes fumées. J'ai été bien classée. Si j'ai réussi, croyez-moi, vous le pouvez aussi ! Je suis fière pour mes enfants qui m'ont applaudis à l 'arrivée, je suis fière pour mon conjoint que j'arrive encore à étonner après tant d'années de vie commune, je suis fière pour moi d'avoir réussi à me surpasser. C'était si dur au départ. Cette course est un peu comme arrêter la cigarette. Un défi à relever, des efforts à faire au départ, un peu d'endurance pour résister à l'envie de s'arrêter en chemin, puis la récompense à l'arrivée. Car oui, on peut atteindre le but. Et il est magnifique. Je crois à la capacité que vous avez de le faire aussi ::S

Voir la suite »

l'épluchage des carottes

Auteur: Denis310 • Catégorie: Arrêt Tabac • Posté le 13 Juin 2015, 01:31 • Vu: 87x • 2 commentaires

18 jours comme ex fumeur demain matin. Ecrire m'aide, réfléchir à l'experience que je vis m'aide. La cigarette avait colonisé tous les espaces de ma vie et sans elle, le temps est différent, inédit. J'ai plus de temps et, Dieu merci, cela ne m'angoisse pas. On a toujours quelque chose à faire finalement, des taches obligatoires et routinières qui tombent à pic quand on ne se sent pas trop bien, quand le manque attaque, par surprise.

La cigarette est encore presque systématiquement presente dans mes pensées mais cela ne me fait pas souffrir, comme si je pensais à quelque chose de dématerialisé qui n'existe plus mais cela n'est pas le manque, cela tient plus du deuil. En l'occurence, je ne tenais pas vraiment à la cigarette dans la vie.

Avec ma courte experience d'ex fumeur, je découvre deux styles de manque: celui que l'on anticipe le matin, le soir à l'apero, la cigarette que ma femme allume; et celui qui survient de façon complètement inopiné comme ce soir, dans un contexte à priori non anxiogene: J'étais en train d'éplucher des carottes... la situation était incongrue puisque j'etais occupé....

Voir la suite »

Le petit diable rouge

Auteur: Denis310 • Catégorie: Arrêt Tabac • Posté le 09 Juin 2015, 23:53 • Vu: 73x • 0 commentaires

Pour le moment, j'aime ces moments de défi avec moi même ou je suis sur la ligne rouge, où l'envie est tellement forte que je me sens fragile et que je peux basculer.

Alors, chaque seconde est capitale, je lutte avec cette pulsion et me concentre sur ma decision, sur ma volonté de ne pas tout gacher juste pour une tentation d'un instant. C'est un peu comme si le levier de la volonté faiblissait et qu'il fallait le redresser, de toutes ses forces mentales.

Car il en faut pour nous, les apprentis ex fumeurs, nous qui ne savons pas encore très bien qui est le petit diable rouge qui profite d'un instant ou l'ange blanc est fragile pour nous tenter.

car il en faut pour nous de la vigilance de tous les instants alors que l'on apprend que ce petit diable rouge peut se manifester à tout moment de notre vie.

Il essaie aussi de nous faire croire que nous ne sommes plus les mêmes, que nous avons subie une amputation mentale, ce qui nous pousserait à recommencer à fumer pour retrouver ce soit...

Voir la suite »

La patience

Auteur: Denis310 • Catégorie: Arrêt Tabac • Posté le 05 Juin 2015, 22:11 • Vu: 93x • 2 commentaires

Comme tout le monde, je me pose les mêmes questions, vais je encore subir longtemps le manque, apprends t on à le gérer ? Mais aussi, et cela m'aide, est ce le plus important ?

Question idiote puisque si le manque n'existait pas, on ne rechuterais pas, mais pourtant, est ce si important par rapport au plus important, par rapport à la vie sans tabac.

Cela serait un peu prétentieux de ma part de donner des leçons de moral, moi qui ne fume plus que depuis 11 jours mais je suis tellement épaté par cette regenerescence des sens depuis que j'ai arrêté qu'il me semble valoir le coup de subir le manque en contrepartie. De toute façon, y a pas le choix.

La vie sans cigarette est belle: les réveils sans être nauséeux, un équilibre physique moins bancale, le souffle retrouvé, l'esprit libre. Bizarrement mais probablement grâce aux substituts, je suis plus calme depuis mon arrêt, moi qui pensait être super énervé, pourvu que cela dure.

Pourtant, avec les nuits parfois plus courtes, avec la fatigue,...

Voir la suite »

Les métamorphoses du vide

Auteur: Eurydice • Catégorie: Lustig • Posté le 22 Mai 2015, 18:06 • Vu: 93x • 0 commentaires

Image
Celui qui m'a aidée à devenir non-fumeuse, il y a bientôt 4 ans, parle de l'extraordinaire pouvoir de l'imaginaire et rappelle que "la nature a horreur du vide". J'ai apprécié être guidée pour repérer le vide à combler, et donc le bénéfice émotionnel que je croyais trouver dans la cigarette. Inutile de jouer les originaux en la matière : on se retrouve vite dans un schéma identique à bien d'autres fumeurs ...
Ben oui, j'ai dit que je fumais plus quand j'étais stressée, mais j'ai dit que je fumais autant, voire plus, lors d'une agréable soirée entre amis ....

Comme en physique, les lois de l'attraction ont des constantes de planques plus ou moins efficaces !
Celle de grignoter, par exemple, ne sert qu'à alimenter le tissu adipeux, tant qu'à faire au niveau de la ceinture.
Mais on nous fait tellement croire que l'embonpoint est inévitable que ça nous gonfle dans...

Voir la suite »

J'y avais pas pensé à ça...

Auteur: Izild95 • Catégorie: Arrêt Tabac • Posté le 21 Mai 2015, 23:49 • Vu: 70x • 0 commentaires

Ce soir, je faisais un tour sur le site de Stop-tabac, et là, j'ai plutôt le bourdon j'avoue.

Ce soir, pour la 1e fois (alors que je viens sur le forum depuis un bon moment), je suis allée faire un tour sur la page "risques et maladies liés au tabac".
J'aurais pas dû....
Honnêtement, ça fait flipper.
Déjà que je suis une personne anxieuse. En plus, le sevrage me provoque des angoisses.
Maintenant je suis encore plus stressée.

Je viens de découvrir les ravages de l'association alcool-tabac.
Je sais que l'un et l'autre sont nocifs.
Mais, je ne savais même pas que l'un et l'autre se potentialisaient en matière de nocivité.
Ca fout les jetons quand même...

Du coup, je me remémore ma vie d'étudiante, avec tous ses excès... Et je m'en veux de m'être infligé ça. Un peu tard pour y penser vous me direz. C'est pourtant pas faute d'avoir été prévenue des méfaits du tabac par mon entourage.
Quand on est jeune, on est insouciant, on s'en fout, on a toute la vie devant nous, on est plus...

Voir la suite »

1er jour, 1er échec à méditer!

Auteur: Demoisellep • Catégorie: 1er jour d'une nouvelle vie • Posté le 19 Mai 2015, 20:39 • Vu: 66x • 0 commentaires

Alors voilà, après avoir reçu un message bien motivant de domi, je me lancais. Clopes jetées, et rien sur moi.

Il faut dire qu'hier soir, ma dernière clope m'a carrément donné envie de vomir. Et je me suis promis d'arrêter de fumer avant mes 26 ans qui arrivent à grand pas.

Mais voilà, première épreuve: pause clope des collègues --> je tiens bon, même si je les envie, je me demande ce qui m'a pris de jeter mes clopes.

2ème épreuve, forcée de manger en 15mn, voilà qu'il me reste 45mn à tuer, et rien à faire. Par contre, l'envie de clope et toujours là, et me conduit tout droit au buraliste le plus proche (quelle volonté n'est-ce pas!).

Alors je sais que je ne peux pas prévoir toutes les situations à risque, mais je vais déjà essayer de prévoir les plus plausibles:

Clope à remplacer de la manière suivante, au moins le temps de trouver ce qui me convient le mieux:
- clope du reveil --> direction le petit dejeuner, pour prendre des forces
- clope avec le café --> boire mon café...

Voir la suite »

Les étapes de ma belle intention.

Auteur: sibiti • Catégorie: Arrêt Tabac • Posté le 18 Mai 2015, 14:22 • Vu: 74x • 1 commentaire

Première étape:

M'occuper en urgence de ne pas sombrer après une rupture et un déménagement.
Pour éviter un sevrage sur un terrain trop souffrant à la base.
Il a fallu passer le cap des 3 jours d'angoisse qui me tombe dessus à chaque fois que je fume du cannabis et que...y'en a plus.
Après ces 3 jours...ça va mieux.
J'ai ressorti mon cahier pour écrire.
Je me suis fait des listes.
Liste de ce que je peux faire pour me faire du bien, des activités nouvelles, des choses qui changent...
Et chaque jour j'écris: ce que j'ai fais pour me faire du bien, mes petites victoires, et les petits plaisirs.
Les petits plaisirs, c'est juste d'écrire ce qui a procure du plaisir, même infime. Un oiseau dans l'arbre, le soleil, le sourire de la voisine, les jeux de ma fille.
Je me suis forcée à voir du monde. A inviter, à sortir de chez moi...
C'est hyper dur au début, et après c'est bon!!!
Je me suis forcée à aller me promener aussi.
Je m'attache à être indulgente avec moi, tout en faisant une gymnastique...

Voir la suite »

cron