Témoignages

Catégories de témoignages:

Les derniers témoignages
Je bois trop (163)
Un proche boit trop (100)
Un élève boit trop (1)
Un collaborateur boit trop (2)
J'ai des problèmes de santé (19)
Comment j'ai réduit ma consommation (17)
Comment j'ai arrêté de boire (86)
Femmes (211)
Hommes (144)

Pour composer votre propre témoignage

Comment j'ai réduit ma consommation:


Anonyme (26 ans) - Nationalité Belge - le 14 Février 2015

"Cela fait environs 90 jours que je n’ai plus abusé de l’alcool. Le résultat est surprenant, je me sens extrêmement mieux dans ma peau et chaque jour je suis optimiste et de bonne humeur. J’ai perdu les 6 kilos contre lesquels je me battais tous les jours. Au foot je me suis plus calme dans ma façon de jouer, plus clairvoyant, plus confiant. Tout cela parce que mes nerfs sont reposés et que j’ai enfin compris ce que je valais vraiment. Je ne m’attendais pas à tous ces changements et chaque jour je remarque que le fait de ne pas boire d’alcool me fait du bien parce que mon corps est en santé. Les jours de fêtes je me suis permis jusqu’à 2 verres et j’en ai retiré que du positif. Ça me remplit de joie. J’avais toujours eu du mal à accepter que le vrai problème dans tous mes déboires était seulement dû à la boisson. En fait cette alternance entre dépendance et sevrage ne me laissait jamais le temps de remettre mes idées au clair. Et chaque connerie que j’avais faite sous alcool je la regrettais pendant mon sevrage en attendant la fin de la semaine de pouvoir oublier plus vite après quelques verres. J’étais profondément triste sans même le remarquer, je faisais moins attention à ce qu’il se passait vraiment en moi et à l’aura que je dégageais. J’étais complètement déconnecté de moi. Puis après avoir été absent du boulot pendant une semaine pour cause d’abus du weekend (c’était la 4eme fois que ça arrivait) j’ai décidé d’arrêter complètement une énième fois. Mais celle-ci c’était la bonne, j’en avais ras le bol et je venais de voir ce que je risquais de perdre en continuant dans cette voie (mon boulot, mon avenir, mon indépendance, ma santé,…). C’est ce qui a été la base de mon déclic. Aujourd’hui j’ai remplacé l’alcool par l’eau gazeuse et avant d’accepter un verre d’amitié je me rappelle de ce que je risque en buvant ce verre, alors je le sirote et remarque ce que ça fait à mon cerveau, mes pensées qui deviennent moins claires, plus floues et mon self contrôle qui diminue, ça me fout presque les boules et j’essaie de rester le plus sobre possible. Alors ce verre là je le bois en au moins 30 minutes et je me précipite sur de l’eau ou une autre boisson non alcoolisée pour diluer le tout et ralentir l’absorption de ce poison. Je n’ai pour ainsi dire presque plus de plaisir à boire de l’alcool à part celui de le partager. En fait j’ai autant de plaisir à boire de l’alcool qu’à boire du coca. Le coca, je n’en bois qu’en soirée, et après deux verres j’ai du mal à continuer d’en boire. Ici, le fait est que je n’aime pas me sentir saoul parce que ça ne m’apporte RIEN. Avant j’étais tellement souvent saoul qu’au lieu de me rendre moins timide comme au début, je me renfermais encore plus par honte et culpabilité. Ça ne m’apportait plus rien et ça m’enlevait beaucoup et me laissait des tas de problèmes par la suite. Donc mon choix est fait. Je ne bois plus en présence des amis avec qui je faisais des beuveries et ceux-là sont bien au courant de mon problème et l’acceptent parce qu’ils savent qu’ils auront du mal à m’empêcher de dépasser mes limites si je m’amuse avec eux. Je ne bois plus en soirée remplie de monde parce que ces soirées-là sont les meilleures pour masquer le nombre de verres qu’on enchaîne je ne bois plus qu’un verre que je partage avec une vieille connaissance ou pour une occasion Exceptionnelle… et cela reste un ou deux maximum ! J’ai appris à me connaitre pendant ces 8 ans au cours desquels la descente fut progressive pour finir par être dangereuse et je sais une chose, c’est que si je commence à réévaluer ma limite, c’est que je l’ai déjà dépassée… Alors autant être strict et se contenter de celle de 2 verres occasionnels…"


Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 8 (14 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   

Autres témoignages pour cette catégorie:

Prénom: Note:
betty  9
Anonyme  9
Denis  8
elmatador  8
herfray  8
Anonyme  8
Anonyme  8
Anonyme  7
Anonyme  7
ff  7
Anonyme  7
Anonyme  7
Anonyme  7
mike  7
adn59  5
dubonet  5
gobyve  2
Prénom: Date:
Anonyme  31 Août 2016
gobyve  20 Juillet 2016
mike  18 Juin 2016
Anonyme  14 Mars 2016
dubonet  05 Octobre 2015
Anonyme  19 Septembre 2015
Anonyme  14 Juin 2015
Anonyme  21 Février 2015
Anonyme  14 Février 2015
Anonyme  13 Février 2015
ff  22 Janvier 2015
betty  10 Juillet 2014
herfray  22 Mars 2014
elmatador  19 Décembre 2013
adn59  04 Juin 2013
Anonyme  29 Mai 2013
Denis  19 Juillet 2012