Témoignages

Catégories de témoignages:

Les derniers témoignages
Je bois trop (164)
Un proche boit trop (100)
Un élève boit trop (1)
Un collaborateur boit trop (2)
J'ai des problèmes de santé (19)
Comment j'ai réduit ma consommation (17)
Comment j'ai arrêté de boire (88)
Femmes (212)
Hommes (146)

Pour composer votre propre témoignage

J'ai des problèmes de santé:


Alcoolik75 (31 ans) - Nationalité Française - le 06 Janvier 2012

"Bonjour à tous et toutes... je suis tombé sur ce site par hasard, et suis content d'avoir pu trouvé tous ces témoignages qui en disent long sur les problèmes de société avec l'alcool... Personnellement, j'ai le sentiment aussi d'avoir un problème avec l'alcool...même si je ne bois pas tous les jours, mais ne sachant pas m'arrêter quand je commence. J'ai commencé comme bon nombre de jeune qui découvre et veut faire faire comme les grands, autour de 16/17 ans au secondaire... et découvrant les joies de l'ivresse... à l'université avec les grandes soirées alcoolisées etc... jusqu'à un décès familiale dû à l'alcool il y a 3 ans, qui a été le déclencheur d'une prise de conscience par rapport à ma propre consommation... J'ai vu mon père dépérir en moins de 3 semaines... à l'age de 72 ans... bon vivant, épicurien, homme d'affaire avec grande réussite professionnel, et voilà 10 ans d'absence de soins et suivis médicales depuis ses 60 ans... et jackpot décès 12 ans plus tard avec un cancer généralisé foudroyant !!! Après son décès j'ai pris conscience de ma santé, histoire de ne pas finir comme lui... mais j'ai continuer à boire sporadiquement en grande quantité avec des lendemains difficiles, honte de soi, peur du regard des autres, cloitré à la maison afin d'éviter tout contact avec la société... etc... du coup 6 Janvier 2012, j'ai décidé d'arrêter de boire, et me considérer comme alcoolique abstinent, et arrêter de voir mes "amis de comptoir de bar" et couper les ponts avec mon network d'amis qui on eux aussi une tendance à se bourrer la gueule souvent voir chaque fois qu'on se revoit tous ensemble... La vie est du coup un peu plate et pas très drôle... mais tellement plus savoureuse... car on se sent mieux dans ses baskets, et on sait qu'on finira pas comme une loque humaine en fin de vie à L'hôpital en soins palliatifs..... c'est un travail de longue haleine m'a t-on dit... je consulte mon généraliste qui a soigné mon père décédé afin de lui faire part de ma faiblesse et mon désire de ne plus être esclave de l'alcool. Je pense que je n'arriverai plus jamais à recontrôler ma consommation, car suis trop fragile psychologique et trop sensible et pense que arrêter l'alcool c'est comme le tabac, c'est tout ou rien ! et si on veut éviter les problèmes avec la justice, la société, son couple, son travail, ses dépenses pour vivre, etc... il faut se donner les moyens d'accepter son état de faiblesse, et que nous sommes tous sujets à ce type de problèmes... dépendant des aléas de la vie... etc... Bref, je pourrais écrire sur le sujet pendant des heures... car je pense que on s'empoisonne avec l'alcool à petit feu... comme avec le tabac... et la drogue... En tout cas, ça n'arrange rien de boire en grande quantité et avec une fréquence élevée, car c'est une manière de s'alléger l'esprit en pensant à autres choses que ses problèmes, mais au final, on s'enfonce de plus en plus dans les ennuis... et la spirale infernale commence... la vie est un cadeau et je pense que l'alcool est trop malin ou vicieux pour engendrer un calvaire à coup sure... Etre bon vivant est un signe de réussite et bien être social... mais cache très souvent des problèmes d'ordre psychologique ou familiaux ou social... être abstinent désigne un problème à la vue de tous, mais c'est aussi une manière de reconnaitre sa faiblesse à l'égard de cette substance qui engendre violence, maladie, et dépenses monétaire inconsidérée... bref le cocktail explosif pour bruler la chandelle de la vie par les deux bouts... A tous, merci de votre attention et considération sur mon témoignage, qui je l'espère aidera certains à reprendre le dessus sur sa conso. et prendre conscience des effets nocifs de cette substance qui j'en suis sure est plus un mal qu'un bien !!! "


Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 8 (31 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   

Autres témoignages pour cette catégorie:

Prénom: Note:
Anonyme  10
Nane  8
Alcoolik75  8
Anonyme  8
transformers  8
Anonyme  8
Juline  8
Anonyme  7
despy  7
LERICHE Marc  6
tonton  6
Grégory  5
bidoni  5
Anonyme  5
yoannange  4
soleil275  3
Anonyme  3
Roberto97  1
Anonyme  1
Prénom: Date:
transformers  26 Février 2017
Anonyme  08 Novembre 2015
Anonyme  09 Juin 2015
Anonyme  31 Août 2014
Anonyme  11 Juin 2014
Roberto97  31 Mars 2014
Juline  09 Janvier 2014
LERICHE Marc  03 Septembre 2013
Anonyme  29 Mai 2013
bidoni  04 Janvier 2013
tonton  05 Novembre 2012
yoannange  23 Septembre 2012
Nane  25 Avril 2012
Alcoolik75  06 Janvier 2012
soleil275  27 Avril 2010
despy  02 Novembre 2009
Anonyme  01 Novembre 2009
Anonyme  29 Octobre 2009
Grégory  27 Septembre 2009