Témoignages

Catégories de témoignages:

Les derniers témoignages
Je bois trop (170)
Un proche boit trop (102)
Un élève boit trop (1)
Un collaborateur boit trop (2)
J'ai des problèmes de santé (19)
Comment j'ai réduit ma consommation (17)
Comment j'ai arrêté de boire (89)
Femmes (217)
Hommes (150)

Pour composer votre propre témoignage

Un élève boit trop:


Anonyme (54 ans) - Nationalité Suisse - le 26 Janvier 2012

"Voici le mot que je viens d'envoyer chez interdiscount Monsieur, madame, j'ose espérer que mon observation retiendra votre attention. Lorsque je suis entrée dans l'un de vos magasins INTER DISCOUNT il y a quelques jours, j'ai été choquée, que l'on puisse y trouver un jeu intitulé "Drink Roulette", bien en vue à côté des caisses. Il est vrai que rien ne vaut le bon sens de chacun dans tous les domaine et que chacun est "libre" de ses actes.Mais qu'en est-il des premiers intéressés par ce genre de bêtises = les jeunes. ce qui me choque là, c'est que... le fait de boire des Shots soit associer à un jeu. Incitant, évidement surtout les jeunes, à en consommer plus que de raison.Avec les conséquences que l'on connait ...et que l'on commence en général à prendre au sérieux seulement quand quand c'est trop tard, quand un malheur arrive dans notre entourage . Mais tant que ça fait juste les faits divers des médias...qu'est-ce qu'on peut y faire , pense certains. Que ce jeu soit vendu ainsi dans des bacs, près des caisses, au même titre que des lampes de poches, des imprimantes ou des DVD en action, banalise et facilite cet achat. Le fait que ce soit vendu aussi ouvertement et sans gène, banalise et autorise. Car ce sont bien des adultes qui vendent ceci. Devant lesquels devront passer les jeunes qui achèteront ça sans rencontrer de bienveillance attentive. (c'est à dire qu'on les mette en garde. Car effectivement, les mettre en garde, relève de la bienveillance à leur égard) Donc ça veut dire... ça donne comme message.... qu'on peut et même sans avoir à transgresser, qu'on peut simplement passer à la caisse et payer ce jeu. Et bien sûr que ce ne sera pas pour y mettre des variétés de sirop. J'ai également laisser le même message auprès de la société romande des consommateurs, ainsi que car je suis une consommactrice et non une consommpassive. Je vous mets là un lien qui va tout à fait à l'encontre de votre produit http://www.vd.ch/fr/themes/sante-social/dependances/alcool/ ou alors http://www.stop-alcool.ch/fr/ Peut-être aurez vous envie de donner suite de votre côté, plus on est mieux c'est. Amitié à tous et toutes."


Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 4 (29 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   

Autres témoignages pour cette catégorie:

Prénom: Note:
Anonyme  4
Prénom: Date:
Anonyme  26 Janvier 2012